Écouter l'ambiance de Requiem
 

Partagez | 
 

 [Event n°1] Insania, the Dark Fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Sam 2 Mai - 22:55

D’aussi loin qui se souvienne, Dan avait toujours aimé les fêtes foraines. Le monde, le bruit, les couleurs, les lumières qui clignotent de partout, l’odeur de friture et de sucre, les jeux débiles et la bouffe archi-calorique… la vraie vie, quoi !

Maintenant qu’il connaissait les forains, il n’en manquait plus une. Une fois, il les avait aidé à réparer un manège, et depuis, chaque fois qu’ils étaient de passage, il s’invitait boire une bière. Le courant passait, ils parlaient fort et rigolaient bien. Dan se disait même qu’un jour, s’il en avait marre des bécanes, il rejoindrait la caravane. Il s’imaginait particulièrement bien gueuler des encouragements dans le micro du grand huit ou donner des poissons rouges aux enfants.
 
Il fut un peu déçu quand il arriva à Insania. Ce nom lui disait rien. Cette famille là, il la connaissait pas. Tant pis pour la bière ; il serait un client lambda. Dans la file d’attente, il sortit son téléphone rafistolé de la poche de sa veste et pianota un message au groupe « poilus ».
Suis a la foire. Viendez !
C’était lui ou la blonde derrière venait de lire par-dessus son épaule ? A moins qu’elle ne soit indisposée par le nuage de fumée qui émanait de son barreau de chaise. Une chose est sûre, le tabac risquait pas de la tuer : elle sentait furieusement le mordant !
 
Gentilhomme, Dan écrasa son cigare sous sa botte, le remit dans sa bouche et attendit. Il se demanda s’il y aurait des danseuses en petite tenue, une maison aux miroirs ou un train fantôme. Il ricana tout seul. Il se souvenait la fois où avec Dick, ils s’étaient introduits dans le train fantôme, changés en loup et avaient foutus les miquettes à tout le monde.  Ah, ça y’est ! C’était son tour ? Fallait faire tourner ce machin ? Bon.
 
Confondant la roue de la fortune avec le test de force, il n’y alla pas de main morte. Il faillit décrocher la roue qui tourna sur elle-même pendant une bonne minute, pour finalement s’arrêter sur trois. Ok, et maintenant ? Rien. Circulez. Entrez dans la fête, le conte de fée.
Indécis, il fit quelque pas, gratta une allumette, ralluma son cigare et observa d’un œil expert les différents stands qui s’offraient à son porte monnaie. Derrière lui, la roue de la fortune tournait pour la sangsue dans un grincement charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Sam 2 Mai - 22:55

Le membre 'Daniel Turner' a effectué l'action suivante : Consulter La Fortune

'La Fortune 10' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Sam 2 Mai - 22:57

Nathalia s’immobilisa devant la porte de la fête foraine, levant le regard vers le panneau annonçant “Insania”. Pas glauque du tout. A l'image du lieu, en somme. Quand elle était gamine, elle adorait les fêtes foraines – surtout les stands de tir. Oui, déjà à l'époque… – mais depuis son entrée dans la police, elle avait changée d'avis. Les fêtes foraines c'était juste un nid à emmerdes. Entre les accidents, les vols à la tire, les crimes de psychopathes, les crimes tout court – rien de tel que l'arrière d'un stand, au milieu d'une fête bondée emplie de tant de cris qu'on entendrait pas les trompettes du jugement dernier si elles sonnaient, pour un deal de dope ou un discret échange de coups de feu – elle n'avait pas eu l'occasion d'y mettre les pieds sans être guidée par des banderoles jaunes et un type en costume de papier blanc lui indiquant où ne pas mettre les pieds. Autant dire que quand Ryan avait essayé de l'inviter, elle n'avait pas été très enthousiaste. Puis il avait insisté, et elle avait fini par céder. Et depuis presque une heure qu'elle attendait son partenaire, faisant les cent pas devant la porte, elle avait eue tout le temps de regretter. Et le regret atteint son paroxysme quand elle reçut un SMS de Ryan, annonçant qu'il ne pouvait pas venir, qu'il était désolé, et qu'elle pouvait y aller sans lui. Le pire étant le smiley tirant la langue à la fin. Elle eut envie de lancer son téléphone sur un passant. A la place, elle le rangea en grommelant et se dirigea vers la file. La journée commençait bien.

Elle s'inséra dans la queue juste derrière un espèce de bourrin, aussi haut que large avec un cigare presque aussi gros que son bras. Bon, peut-être pas à ce point, mais quand même. En soi il n'avait rien de si extraordinaire, quoique, un cigare… Mais elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un mauvais feeling à son sujet. Pas juste une intuition, du genre préjugé ou truc bizarre qu'on remarque sans s'en rendre compte. Quelque chose qu'elle n'avait jamais ressentie avant qui venait du fond de ses tripes. Sans le vouloir, elle rentra la tête entre les épaules. Pas à cause du froid, elle avait un col roulé noir et un manteau long anciennement rouge à la couleur un peu passée qui tenait toujours bien chaud. Non, c'était juste parce que le type, qui semblait l'avoir remarquée d'ailleurs, ne lui inspirait rien de bon. A tel point que, quand il dégaina un téléphone, elle ne put se retenir de regarder. Bon, à part la faute d'orthographe si flagrante qu'elle devait être volontaire, et le regard noir qu'il lui adressa, rien de notable. Mais il restait bizarre ! Même pas tant que ça… C'en était encore plus frustrant, elle n'avait rien à lui reprocher…

Au moment d'arriver au guichet, il resta au comptoir pendant plus d'une minute à d’absolument rien faire que regarder une roue tourner. Quoi, elle était motorisée ? A moins qu'il l'aie vraiment lancée avec une force de brute, il avait la carrure qu'il fallait. Quand elle se fut finalement immobilisée, le type paya son billet et circula. Tout ça pour ça ? Quand vint son tour, ce fut évidemment la même chose, à ceci près qu'elle fit tourner la roue moins vite, et donc moins longtemps. Avec un résultat... de… Cinq ! Whaouh, elle avait gagné quelque chose ? Non ? Bon, tant pis. C'était pas comme si elle attendait grand-chose de toute façon. Elle prit son billet et entra. Et maintenant ? Qu'est-ce qu'il y avait comme attractions, ici ? Et surtout, qu'est-ce qu'elle avait envie de faire ? Alors qu'elle s'approchait d'un panneau à l'entrée, elle sentit quelqu'un la bousculer. Rien d'anormal en soi, mais la main au cul la fit bondir et elle se retourna… pour voir que le type qui avait fait ça avait disparu. Et en glissant les mains dans les poches, elle remarqua que son portefeuille avait fait de même. Eh merde. Tant pis pour les attractions… Pas pour la bouffe, elle n'aurait rien pu manger de toute façon. Et du coup, qu'est-ce qu'elle allait faire ? Elle pouvait toujours suivre le mec de la file, voir si son mauvais feeling avait une origine. D'ailleurs elle le voyait, au loin, qui dépassait de la foule. Et si elle allait l'aborder ? Oui, elle allait faire ça.

Elle se faufila entre les passants jusqu'à arriver à son niveau.
"Hey !"
Puis, une fois certaine d'avoir attiré son attention, elle se plaça devant lui en souriant.
"Ça vous dérange si je me greffe ? Je devais venir avec un ami, mais il a eu un empêchement, et visiter une fête foraine toute seule c'est un peu triste, alors… Amis ?"
Pas son discours le plus inspiré, mais elle l'accompagna d'un sourire et d'une main tendue, comment aurait-il pu dire non ? A part en ayant la réaction normale, bien entendu...


 
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Sam 2 Mai - 22:57

Le membre 'Nathalia Aleexiva' a effectué l'action suivante : Consulter La Fortune

'La Fortune 10' : 5


I'm The Smog... you can't escape, I'm everywhere. Like thousand of nightmare birds, I'm watching you...
Revenir en haut Aller en bas
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Dim 3 Mai - 16:14

- Hey !
C’était lui qu’on appelait, là ? Dan tira une bouffée et se retourna, pour se retrouver face à la blonde de la file. Elle souriait. Il la regarda. Elle avait l’air d’une institutrice un peu trop musclée, dans son grand manteau rouge délavé. L’effet vampire, sans doute.
 
Ses paroles coulèrent directement dans son cœur. Il se sentait touché par sa situation. Pourtant, c’était trop beau pour être vrai (une blondinette qui lui mette le grappin dessus, direct comme ça), voire carrément louche. Amis ? Non mais qui disait ça ?
 
Pourtant, il saisit sa main sans hésiter et la serra. Tout en gardant ses yeux fixés sur son autre main, des fois qu’elle essaie de lui tirer son fric.
- C’est pas cool. Désolé pour vous, dit-il, et il l’était vraiment.
Presque déprimé, et euphorique à la fois de se faire une nouvelle amie. Bizarre…
 
- Moi, c’est Dan. Okay pour la greffe. J’ai toujours rêvé d’un troisième bras, plaisanta-t-il.
Puis il se rendit compte qu’il tenait toujours sa main, et la lâcha. Elle n’avait pas essayé de lui piquer quoique ce soit.
- Ah, pardon. C’est que vous êtes toute froide.
Il n’arrivait pas à s’y faire. Faut dire qu’il n’avait pas l’habitude de tripoter des sangsues. Savait-elle qu’il savait ? Il lui adressa un sourire complice, et ils s’enfoncèrent dans la foule.
 
- Alors, on commence par quoi ?
Il dépassa le stand de pêche aux canards avec un pincement au cœur. Il était un as à la pêche aux canards, mais il allait passer pour quoi ? Il finit par s’arrêter devant la Mante Religieuse : un manège constitué d’un long bras articulé, au bout duquel une capsule se voyait propulsée dans les airs.
 
- On se tente ça ? Je t’invite, proposa-t-il.
Ça hurlait fort, là-haut. Il espérait que la blonde avait le cœur - et l'estomac - bien accrochés.
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Dim 3 Mai - 17:14

Ah, il acceptait, et facilement en plus ! Tant mieux, même se coller à un inconnu était mieux que errer seule et sans but. Et puis il avait l'air sympa, un peu carrément excentrique, mais sympa. Même si ses tripes continuaient de ne pas l'aimer. Puis au moins il avait l'air de vraiment compatir, presque un peu trop mais bon. D'ailleurs, il lui tenait la main un peu longtemps, elle gardait le sourire mais c'était un peu bizarre. Elle n'osa pas le faire remarquer, attendant qu'il la lâche tout seul, et ricana à sa blague. Pas mal, un peu facile mais pas mal.

"Pas mal, Dan. Moi c'est Nathalia, mais les gens préfèrent Nath, c'est plus court."

Ahaha. Hah. Bon, c'était naze, mais c'était sa faute, à pas lâcher sa main… Ah si, quand même. Elle la retira peut-être un peu vite, se forçant à garder le sourire malgré la remarque. Oups, c'était vrai que depuis qu'elle était vampire elle était aussi froide qu'un… ben qu'un cadavre. Ce qui était beaucoup trop froid pour un humain bien portant. Pour compenser elle essayait de porter des vêtements épais qui la chauffait un peu plus, mais avec le petit vent froid qui soufflait ce jour-là, ce n'était même pas la peine d'essayer. A la place, elle se contenta de prendre ça à la rigolade.

"Alors il va falloir me réchauffer ! Un truc en intérieur peut-être?"

Elle vint se coller à Dan en riant, donnant un petit coup d'épaule dans son bras avant de retourner à une distance plus normale. Ça faisait un peu rentre-dedans, mais c'était juste pour plaisanter. Et briser la glace – ha ha – puisqu'elle allait rester avec lui un moment. Puis il était pas trop mal dans son genre, même si il continuait de la mettre un peu mal à l'aise.
Elle le laissa dépasser les stands sans protester, même si le stand de tir sur la gauche lui faisait de l’œil. En plus ils avaient une énorme peluche de… Un genre d'ours pelucheux, avec de grands yeux. Il aurait été super pour décorer sa chambre au VII. Mais elle n'avait pas de quoi se payer la participation, grrr. Elle devrait se contenter de suivre Dan pour le moment.

"Je te laisse choisir, je suis pas une grande habituée de ce genre de fêtes."


Il la guida à travers la foule jusqu'à… Un truc en métal immense, un genre de pendule au sommet d'un bras. Apparemment les gens s'asseyaient dans les sièges aux bouts du pendule, qui se mettait à tourner, et en avant la musique ! Le truc bien gerbatoire, elle aurait pas tenté avec l'estomac plein. Mais là, elle ne risquait pas grand-chose. En tout cas elle avait jamais fait ça quand elle était gamine, et pour le truc en intérieur elle repasserait, mais ça avait l'air vraiment fun. Hmm. En plus Dan offrait, ça tombait bien. Elle songea à le prévenir qu'elle était fauchée, mais elle allait pas non plus ruiner l'ambiance en avouant qu'elle s'était fait taxer son portefeuille. Elle se contenta de hocher la tête en souriant.

"Pourquoi pas, ça a l'air plutôt amusant ! Tes tripes sont assez bien accrochées pour ça ?"


Elle ponctua la vanne en riant et rejoignit la file en sifflant. Par chance, il n'y avait pas trop de monde, ça irait vite. A croire que le frisson d'un voyage à grande vitesse à plusieurs mètres du sol n'enthousiasmait pas tant de gens que ça.


 
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Jeu 14 Mai - 18:17

Le bras de Josh la ramena contre son flanc dans une attitude de couple totalement inédite pour elle mais ô combien agréable. Le loup en peluche sous le bras, elle leva un visage souriant vers celui du jeune homme pour lui signifier combien elle lui était reconnaissante de bien vouloir accueillir ses amis aussi gentiment. Le fait est que pour un premier rencard, c'était pas l'idéal mais après tout, il fallait faire avec ce que la vie vous donnait.

Alors qu'elle regardait autour d'elle pour chercher où ils pourraient grignoter un truc bien gras et calorique, elle aperçut une scène étrange dont elle ne reconnut pas immédiatement les acteurs. Quand elle comprit que le baiser torride auquel elle venait d'assister avait été échangé par Julian et Kiia, elle devint livide et son sang se mit à bouillir. Salaud ! Il s'était bien foutu de sa gueule avec ses grands principes et ses soi-disant valeurs morales !

Incapable de se contenir, elle fourra son loup dans les bras de Josh et rejoignit le couple à grandes enjambées furieuses alors même qu'ils se séparaient et échangeaient quelques mots qui lui restèrent inaudibles. En un clin d'oeil, elle fut sur Julian qu'elle poussa brutalement des deux mains avant de se mettre à l'invectiver grossièrement... En silence. Encore plus folle de rage de ne pas pouvoir lui dire en face sa façon de pensée, elle esquissa un geste lui signifiant tout son mépris puis tourna les talons et s'éloigna à toute vitesse sans un regard pour la reine des neiges. Pauvres tarés ! S'ils croyaient que sortir avec son binôme pouvait leur faire du bien, ils étaient vraiment devenus débiles ! Ils ne feraient que se mettre en danger en mission en plus de risquer chaque jour de faire déraper Julian. À cette pensée, son coeur se serra brutalement dans sa poitrine et c'est en courant qu'elle parcourut les derniers mètres la séparant de Josh. Elle avait beau avoir renoncé à Julian, elle tenait à son ami et la première personne auprès de qui elle venait chercher du réconfort était naturellement son petit ami. Car c'était bien ce qu'il était, non ?

Lui était réel, solide et droit. Même s'ils n'en étaient qu'aux prémisses de leur relation, elle sentait déjà combien il était fort et loyal. Stable, en un mot. Tout ce qu'elle n'était pas et qu'il pourrait peut-être l'aider à améliorer. Entourant sa taille de ses bras, elle se serra contre son torse et leva la tête pour articuler des excuses silencieuses mais sincères. Elle se rendait compte de ce que cette scène pouvait avoir de troublant pour lui mais ne savait pas comment lui expliquer. Elle n'était pas vraiment jalouse de Kiia et Julian mais juste blessée qu'il se soit moqué d'elle aussi cruellement. Sa consolation dans cette histoire était que ça l'avait conduite à rencontrer Josh dont elle ne voulait plus se séparer à présent. Allait-il comprendre ? Peut-être avaient-ils besoin d'intimité, finalement. Au moins le temps de s'expliquer, qu'elle lui fasse comprendre qu'elle voulait être avec lui. Premier rencard ou pas, elle savait déjà qu'elle voulait le garder et espérait bien qu'il ne prendrait pas peur.

Avec un geste d'excuse alors, elle expliqua en quelques signes à Dixon et Blake qu'ils les rejoindraient dans quelques minutes près des stands de nourritures. Ils étaient parfaitement capable de comprendre que le tout jeune couple avait besoin de se parler après une scène aussi perturbante. Ils ne leur en voudraient pas de s'isoler un petit moment, elle en était certaine. Relevant les yeux vers Josh, elle l'implora du regard de lui accorder sa confiance, de la laisser s'expliquer, si laborieusement que ce soit. Elle ne voulait plus se soucier des autres, juste de lui.







"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Ven 15 Mai - 9:09

Julian reste interdit, se sentant véritablement coupable de ce qu'il vient de se passer. Il a cédé, il a...encore une fois fait preuve d'un caractère faible et d'une volonté merdique. Il soupire en regardant Lönnrot s'éloigner, se morigénant intérieurement. Comment pourrait-il éviter de penser à ça ? L'hypnotiser était peut-être la pire idée de la soirée mais, s'il ne l'avait pas fait, ils seraient très certainement à poil entrain de...bref, il préférait ne pas y songer.
Un mouvement sur sa droite le tira de ses réflexions et il reconnut Lux dans la semi-obscurité qui s'avançait vers lui d'un pas rapide, trop rapide pour être amical.
Il connaissait bien la Hunter et le rythme qu'elle instaurait à ses pas ne présageait rien de bon.
Son regard fit l'aller-retour entre Lönnrot et Lux et Oh...Mon...Dieu.

Se pouvait-il qu'elle ait vu le baiser ?
Lorsque Lux se planta devant lui, il plissa légèrement les yeux s'attendant à une engueulade, des insultes et tout un tas d'autres joyeusetés comme il en avait l'habitude de sa part. Mais au lieu de cela, elle le poussa de ses deux mains et il ne se défendit pas, sachant pertinemment que oui, elle avait vu et que oui il manquait à sa parole.
Pourtant les sons et divers noms d'oiseaux qu'il attendait ne vinrent pas. A la place elle effectua un geste grossier, naturellement mais aucun mot. Sa bouche s'agitait mais nul son n'en sortait. Elle paraissait folle de rage pourtant mais finit par tourner les talons.
Il lâcha un "Lux!" sans grande volonté qui se dissipa dans la nuit. Après tout, même s'il se justifiait, elle ne comprendrait pas alors inutile de lui courir après. La communication était devenue trop compliquée depuis ce soir où là encore il avait cédé. Putain, referait-il toujours les mêmes erreurs?

Son regard dévia sur Lönnrot à nouveau et la culpabilité lui écrasa le ventre. Devait-il lui dire ? Non, elle aussi serait folle de rage, pourtant, une petite voix lui soufflait qu'elle préférerait la vérité à un mensonge et puis, lui devrait bien assumer ses actes à un moment ou un autre.

Il soupira à nouveau, avant de rejoindre la jeune femme aux abords du stand de tir.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Sam 16 Mai - 22:34

- Je veux qu'elles sont bien accrochées. Tu m'provoques, fillette ? rétorqua Dan.
La plaisanterie de Nath lui paraissait très drôle, et sa bonne humeur était communicative. Il ne pouvait pas s'empêcher de glousser dans ses volutes de fumée.

Pourtant, la situation était délicate. Il était maintenant persuadé que Nathalia, si c'était son vrai nom, était une prostituée. Elle était blonde et russe, d'accord ; mais surtout, elle se "greffait" sans crier gare aux inconnus dans son genre pour ensuite leur glisser de gros sous-entendus graveleux. Maintenant, il devait trouver le moyen de lui faire comprendre gentiment qu'il n'avait pas besoin de ses services - du moins pas dans un cadre professionnel. Elle devrait trouver un autre gus pour la "réchauffer en intérieur"... Bizarre quand même comme job, pour une vampire. Peut-être qu'elle leur tirait un peu d'jus au passage.

Au final, c'était bien à son porte-monnaie qu'elle en voulait. C'était triste, mais bon, elle riait, elle était rigolote, il pouvait bien lui payer un tour de manège avant de la recaler. La fête, c'est comme l'amour : c'est mieux à deux !

Voilà, c'était leur tour, les autres descendaient. Dan paya, ils s'installèrent. Un type basané vint vérifier qu'ils avaient bien rabattu sur eux la barre de sécurité. Il était bien serré, mais Nath flottait un peu. Ils n'avaient pas exactement la même carrure... Mais le type ne semblait s'inquiéter que de son cigare, qu'il lui demanda d'éteindre. Un peu inquiet, Dan fit une blague sur ce risque majeur. C'est sûr, son cigare risquait de tomber sur la foule et d'enflammer la perruque de Madame Irma... Il le rangea quand même.

Sous les encouragements hystériques du speaker, ils s'élevèrent dans les airs.
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Dim 17 Mai - 17:27

Évidemment qu'elle le provoquait. On ne survivait pas dans la Police, milieu macho par excellence, sans apprendre à tenir têtes aux baraques gonflées de testostérone comme Daniel. A noter que l'attitude bravache de Daniel n'était rien en comparaison des blagues sexistes qu'elle avait supportées pendant des années – heureusement révolues depuis longtemps – et était finalement plus amusante qu'autre chose. Ça lui donnait de la personnalité, et il n'avait clairement aucune mauvaise pensée derrière.

Comme ils n'attendirent pas longtemps, la file passa dans le silence. Enfin, relativement, ils étaient toujours entourés par le bruit ambiant, mais aucun d'eux ne parla. Le géant semblait penser à quelque chose, et Nathalia faisait attention à ses poches. Par chance elle ne s'était rien fait voler à part son portefeuille, et la plupart de ses papiers n'étaient au final pas dedans. A part l'argent, elle n'avait rien perdu. Et elle avait bien l'intention que ça continue. Par chance, personne ne sembla venir tenter sa chance, et leur tour vint rapidement. Dan paya – elle eut un pincement au cœur à l'idée de le laisser faire, mais elle n'avait rien… Si elle ne trouvait vraiment rien pour justifier son mauvais feeling, elle lui offrirait un resto pour se faire pardonner – et ils s'installèrent dans les sièges. La carrure de Dan empêcha la barre de descendre jusqu'au bout, et elle flottait entre la barre et le siège, mais rien de grave. De toute façon, le manège serait difficilement plus dangereux que les cours de poursuite automobile de l'académie de police. Ou "Comment survivre à un accident de voiture que vous avez vous-même provoqué", comme le surnommait les élèves de première année, ceux encore trop mauvais pour réussir leurs dérapages. Par contre, la désinvolture avec laquelle Dan traita la consigne de sécurité la fit tiquer. Déformation professionnelle.

"Tu devrais pas te moquer des consignes de sécurité comme ça, tu sais ?"

La cabine avait commencé à bouger, plutôt lentement. Sans doute allait-elle accélérer bientôt, mais pour l'instant, c'était encore un peu mou. En comparaison, les harangues énergiques du speaker faisaient un peu tache.

"Les fêtes de ce genre sont les plus susceptibles de subir des accidents, le fait qu'elles soient temporaires et ambulantes rend la sécurité difficile à vérifier et certains forains font le minimum d'efforts pour économiser sur les réparations et mettre plus de sous de côté pour eux. Et ils n'hésitent pas à exploiter plusieurs trous dans la législation pour se dédouaner de toute responsabilité en cas de problème, alors si en plus les gens ne respectent pas les consignes, ça ne peut que mal tourneEEEEEER !"

Effectivement, ça accélérait. Et pas qu'un peu. Plus surprise que terrifiée, la vampire attrapa la barre à pleines mains et s'enfonça dans le siège de toutes ses forces. Rapidement elle arrêta de crier, en grande partie parce qu'elle n'avait plus d'air à expirer, mais resta aussi crispée. En fait c'était bien pire que les cours de poursuite.


 
Revenir en haut Aller en bas
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Dim 17 Mai - 20:12

Nan mais elle était sérieuse ? Oui, elle était sérieuse. Accidents ceci, sécurité cela... Elle lui faisait plus que jamais penser à une instit' un peu trop sévère.
- T'es quoi, infirmière ? lâcha-t-il avant que l'accélération ne lui rabatte le caquet.
Ça collait pas avec sa théorie de la péripatétitruc. Enfin... pour l'instant, il se souciait surtout que ses fesses collent au manège. Pourquoi est-ce qu'elle se cramponnait comme ça ? Est-ce qu'elle glissait ? Est-ce qu'elle allait tomber ?!

Dan fut saisit d'une angoisse incontrôlable. Il avait peur pour elle, et ça lui faisait peur à lui. Autant pour la rassurer que pour réfréner ses larmes, il se mit à gueuler la berceuse que sa mère chantait pour le rassurer, quand il était gamin.
- Soooooft kitty waaaaaaaarm kitty little ball of fuuuuuuur !
Il hurlait pour couvrir le bruit des cris et du speaker, et finit par avaler une mouche. Réduit au silence, il s'étouffa, pleurant pour de bon.

Il s'étranglait encore lorsque le manège les déposa au sol. Ce qui ne l'empêcha pas d'arracher la barre de sécurité, de bondir comme un diable et de soulever Nathalia dans ses bras.
- Tu vas bien ? Tu vas bien ? gargouilla-t-il, les nerfs et la gorge à vif, tartinant ses grosses larmes dans ses cheveux blonds.
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Dim 17 Mai - 20:46

Infirmière? En voilà une idée étrange. Quoique, il fallait des nerfs solides pour faire ce genre de boulot, elle avait peut-être le prof… AAAAAAAAAAAH !

Après ce qui sembla à la fois trop long et trop court, le manège ralentit, puis s'immobilisa. Elle se détendit enfin, mais la barre n'avait pas fini de remonter que Dan l'arrachait à son siège en grognant, des larmes pleins les yeux. Elle en revanche ne put lui rendre qu'un regard médusé et une mâchoire tombante.

"Hein ?"

Il la serra contre lui, presque un peu trop fort, alors qu'elle continuait de ne pas comprendre ce qui lui prenait. Évidemment qu'elle allait bien, elle venait de passer un super moment, et… Ah. Oups. Elle avait oublié de respirer… La boulette…
Glissant ses deux bras entre elle et le torse de Dan, elle le repoussa de toute ses forces, ce qui fut juste assez pour lui permettre de se dégager et de se remettre debout.

"Mais oui ça va ! Regarde, je vais bien, aucun problème !"

Elle appuya son affirmation en prenant une grande inspiration, puis une grande expiration. Puis une autre. Puis elle estima que c'était bon et passa à une respiration plus normale. Son visage était fendu par un grand sourire, mais ses yeux étaient un peu fermés et elle passa une main sur sa nuque en signe de gêne.

"Faut pas t'en faire pour si peu, des fois je retiens ma respiration sous le coup d'émotions fortes, mais c'est vraiment pas grand-chose. Ya vraiment pas de quoi t'inquiéter !"

Elle donna un petit coup de poing dans l'épaule de Dan et fit un petit rire. Elle se sentait quand même un peu coupable de lui avoir fait peur comme ça alors que.. Bah elle ne risquait absolument rien.

"Tu devrais plutôt t'inquiéter pour toi, regarde dans quel état tu es ! Pour un grand gaillard aux tripes bien accrochées, tu m'as l'air bien secoué !"

Elle s'écarta un peu et s'étira les bras. Le pic d'adrénaline était déjà en train de redescendre, beaucoup plus vite que quand elle était vivante. Apparemment, même pour ça les vampires fonctionnaient différemment. Et du coup, elle payait le prix de s'être crispée comme ça, même si le tour en manège avait vraiment été… Trop cool ! Elle aurait pu être tentée de hurler un bon vieux "I've never felt so alive !" bien cliché, mais ça aurait été tellement faux et pour tellement de raisons… L'étirement suffirait.
Elle finit par se retourner vers Dan, toujours souriante.

"Au fait, tu m'avais demandé quelque chose dans le manège mais sur le coup j'ai complètement oublié… C'était quoi exactement ta question ?"


 
Revenir en haut Aller en bas
Al'cide

avatar

Joshua Barnes
Al'cide

Inscription : 10/03/2015

À SAVOIR
Âge : 28 ans
Couleur de parole : #ffffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force6/10
2Bestialité5/10
3Crochetage4/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 2:59

    Alors qu'il venait tout juste de proposer aux amis de Lux d'aller manger un bout avec eux, cette dernière lui colla la peluche dans les pattes avant de s'éloigner dans une attitude catégoriquement colérique.

    Lux ?...

    Son regard suivit la démarche déterminée de sa brunette qui venait de le planter là comme un con, les yeux écarquillés de surprise et de léger embarras. Il assista de loin à la scène, ne manquant aucun détail. De la bousculade à la tentative désespérée de rugissements, achevée par une gestuelle que même le plus abruti du monde aurait pu comprendre. Il arqua un sourcil avant de froncer un peu les yeux tandis qu'elle faisait demi-tour pour revenir vers lui.

    C'était qui ? demanda-t-il instinctivement alors qu'elle revenait à sa hauteur.

    Sachant pertinemment qu'il allait avoir du mal à obtenir des réponses étant donné le mutisme temporaire de Minette, il gagea de ne pas broncher lorsqu'elle l'enlaça et tenta de lire dans les regards qu'elle lui adressait. Il accueillit sa prise des devants concernant les deux zozos qui devaient les accompagner à bras ouvert, car ils avaient peut-être en effet besoin de discuter, comme ils le pouvaient, de ce qu'il venait de se passer.

    Il adressa un dernier coup d’œil au binôme avant de croiser de nouveau le regard de Lux. Il resta un certain moment à la fixer, tentant d'y déceler la moindre chose. Il finit par se détendre pourtant, et attrapa une mèche de ses cheveux qu'il frictionna entre son pouce et son index machinalement.

    Ce type, c'est à cause de lui que t'es venue te réfugier à l'Oblivion, pas vrai ? questionna-t-il.

    Une moue s'imprima sur ses lèvres tandis qu'il faisait à moitié le rapprochement. Concentré sur la mèche de cheveux de Lux, il reprit :

    J'imagine que je devrais le remercier alors, puisque sans ça je ne t'aurais peut-être jamais croisée.

    Puis il relâcha la mèche et plongea son regard de nuit dans le sien.

    Pourquoi j'ai la furieuse envie d'aller lui coller mon poing dans la figure alors ? demanda-t-il un peu trop sérieusement.

    Simple jalousie ou instinct de protection vengeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 3:14

    Kiia ne perdit pas de temps et devança Blake pour se diriger vers le stand. Elle ne capta absolument rien de ce qui se déroulait dans le même temps derrière elle. En réalité, ce n'est que lorsqu'elle crut entendre Blake parler qu'elle s'arrêta pour se retourner, et son regard croisa d'abord la silhouette d'une Lux irradiant d'hostilité. Le demi-tour de son cou l'amena à regarder ensuite son binôme, qui semblait presque au bord du désespoir. Elle arqua un sourcil intrigué. Que venait-il de se passer au juste ?

    Bon alors, tu viens ? lui lança-t-elle d'où elle était.

    Elle reprit sa marche quand il la rejoignit, et le regarda du coin de l’œil durant les quelques mètres qui les séparaient du stand. Il y avait un peu de monde, et bien qu'elle fasse l'effort de rester concentrée sur l'épi de la blondasse devant elle, elle ne pouvait s'empêcher de s'agiter sur place.

    Ce fut d'abord son pied qui donna le rythme, tapotant le sol d'impatience dans une cadence frénétique. Puis, elle tourna la tête vers Blake, entrouvrit les lèvres pour dire quelque chose, puis referma la bouche aussi sec avant de soupirer de lassitude en se pinçant l'arête du nez pour chasser une nouvelle vague de chaleur.

    Elle relâcha la pression et tâta mentalement pour s'assurer qu'elle pourrait parler sans bafouille interne.

    Lux avait l'air d'une humeur à chier. Tu lui as fait quoi ? finit-elle par demander.

    Non pas qu'elle imaginait sa collègue hunter danser joyeusement avec les papillons d'ordinaire, mais pour le coup, elle lui avait vraiment donné l'impression d'avoir des envies meurtrières sur son coéquipier.

    Ah, et si tu songes à mentir, fais-le bien cette fois-ci, autrement j'irai lui demander moi-même, ajouta-t-elle d'un ton trop plat en lui jetant un nouveau regard en coin.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 11:39

Lönnrot semblait impatiente qu'il la rejoigne. Lui un peu moins. La soirée était trop étrange, il se sentait mal à l'aise depuis qu'elle avait posé sur lui son regard glacé, animée par une flamme qui n'avait rien à voir avec de la simple affection.
Et ça continuait, encore. Elle le regarda du coin de l’œil et il perçut à nouveau cette vague de phéromones qu'elle tentait de réprimer, comme il le lui avait imprimé dans le crâne.

De son côté, une nouvelle vague de culpabilité s’engouffra dans ses brèches qui s'ouvraient peu à peu au fond de lui, un peu plus nombreuse depuis l'intervention de Lux.
En parlant d'elle, Lönnrot en ajouta une couche. Pouvait-il raconter un gros bobard? Non, la demande de la blonde platine était limpide, comme ses yeux. Mieux valait dire la vérité, mais jusqu'où pouvait-il aller réellement ?

Où devait-il s'arrêter ? Il la jaugea un instant avant de dévier le regard et de le porter sur les alentours. Ils n'étaient pas dans un bain de foule, mais quelques badauds se pressaient ça et là. Au moins, si elle pétait un plomb, la présence d'inconnus temporiserait peut-être sa réaction.
Il soupira longuement, comme pour se donner du courage et déglutit avant de reporter son attention sur elle.

- Juste après notre mission...Lux est venu me voir chez moi, commença-t-il avant de se racler la gorge et de reprendre. Elle avait apporté une bouteille d'alcool et nous avons...bu, très largement. Notre mission m'avait pas mal secoué tu le sais et la soirée a dégénérée.

Il hésita quelques secondes supplémentaires pour s'assurer de la marche à suivre. Devait-il lui donner tous les détails ? Juste les faits ? Étrangement, devoir lui avouer tout l'inquiétait véritablement, il avait peur de la réaction qu'elle pourrait avoir. Et si elle le haïssait ?

- Nous nous sommes embrassé, annonça-t-il piteusement. Puis je l'ai repoussé dans les secondes qui ont suivies, parce que...hé bien parce qu'elle est humaine, hunter qui plus est et que je suis...ce que je suis.

Bon, cela n'expliquait pas pourquoi elle était venu le voir en furie précédemment mais... connaissant son caractère de feu, Julian se douta fortement qu'elle avait vue la scène qui s'était déroulée entre Lönnrot et lui et que... que quoi? Etait-ce de la jalousie ? Mais parler de cela à Lönnrot signifiait aussi lui dire la vérité sur...l'hypnose.
Il leva les bras devant lui, comme pour se protéger, car au fond, une très forte intuition lui souffla qu'il allait se prendre au minimum le poing de la Hunter en plein visage.

- Tu vas surement être très énervée après ça, mais...merde je peux pas non plus te mentir, alors écoute moi jusqu'au bout avant de faire quoique ce soit ok?

Il soupira.

- Depuis qu'on est dans cette fête foraine, tu agis vraiment de façon étrange, tu diffuses des phéromones à foison. On dirait que tu portes un énorme néon fluo au dessus de ta tête où serait écrit " sautez moi". Je...toute à l'heure, tu t'es montrée très entreprenante et je...enfin merde Lönnrot. On s'est embrassé aussi, mais tu me faisais flipper, tu voulais plus, bien plus alors j'ai....usé de mon don d'hypnose pour essayer de te calmer. Je te jure que je suis désolé et je suis bien conscient d'avoir ruiné ma promesse mais...pardon, je ne savais plus quoi faire je...tu vas vraiment me frapper ?

Alors il leva ses mains pour protéger un peu plus son visage. Rongé par le remord et la culpabilité, il ne cessait de la regarder, attendant sa réaction, son châtiment.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 12:26

    Mieux valait qu'il ne joue pas au con, car étrangement, elle se sentait déjà assez à fleur de peau ce soir, comme si rien ne pouvait tempérer la moindre de ses réactions. Putain elle n'avait pourtant pas ses règles en ce moment, alors pourquoi tout était surdimensionné de la sorte ?
    Elle posa son regard sur son visage quand il commença à prendre la parole, et l'écouta. Avec bien plus d'attention quand il mentionna la visite de Lux après leur première mission. Ainsi donc, ils s'étaient pichés la gueule en duo, dans la chambre de Blake, alors qu'il venait tout juste d'avoir à faire à plus que ce que son double pouvait supporter. Fallait-il être con pour jouer autant avec le danger ? Sérieusement, même elle qui n'avait pas d'affection particulière avec l'alcool savait qu'associé à un trop plein d'émotion, les deux ne faisaient pas bon mélange.

    Pas étonnant donc que ça ait dégénéré, et qu'ils aient fini par se rouler une pelle dans la dépravation la plus totale. Du moins, c'est ainsi qu'elle imaginait la scène, ce qui lui valut d'agiter vigoureusement la tête pour en chasser le contenu. Ils s'étaient vraiment arrêtés à un baiser ? Parce que bon, certes, Blake semblait avoir certaines convictions qui l'empêchait d'envoyer ses principes à la trappe, mais, ça pouvait partir vite dans ces cas-là, pas vrai ? Elle se morigéna intérieurement. Qu'est-ce ça pouvait lui foutre au fond ? Elle n'avait pas besoin de savoir s'ils se seraient envoyés en l'air dans d'autres circonstances.

    Bon, il avait donc révélé ce passage nocturne, mais cela n'expliquait pas la réaction de Lux pour autant. D'autant plus que la hunter semblait être en plutôt bonne compagnie, alors pourquoi aurait-elle abandonné momentanément celui qui partageait son bras pour remettre cette histoire sur le tapis en pleine fête foraine ?

    Elle arqua un sourcil à la posture défensive que Blake commença à adopter. Bien, visiblement, il n'avait pas fini de lui expliquer, et ce qui allait suivre risquait fort de ne pas lui plaire puisqu'il avait l'air de s'attendre à ce qu'elle lui en colle une. Elle hocha brièvement la tête. D'accord, elle gagerait de le laisser terminer avant de faire quoi que ce soit. Elle croisa les bras donc, en attendant la suite avec une certaine appréhension.

    D'abord, ses joues s'empourprèrent devant la description dépravée qu'il faisait d'elle. Kiia en diffuseur de phéromones, sérieusement ? Ca n'avait pas de sens, elle qui était si prude et arrêtée sur la question d'ordinaire. Pourtant, elle laissa le doute planer la concernant, puisqu'elle-même percevait les miasmes étranges de son corps, les appels qu'il pouvait lancer, et la retenue dont elle tâchait de faire preuve en fermant les yeux à chaque fois pour chasser la sensation de chaleur. Elle écarquilla ensuite les yeux si grands qu'ils ressemblaient aux étendues d'eau limpide dans les criques tropicales. Sa main suivit sa surprise en venant se poser sur sa propre bouche, totalement interloquée. Ce n'était pas vraiment arrivé, n'est-ce pas ? Elle s'en souviendrait quand même ! L'explication quant à son oubli déboula rapidement. Il l'avait hypnotisée afin qu'elle oublie cet instant et qu'elle se calme. Putain de connard à canines !

    Son poing se serra le long de son corps au moment où il devint ridicule en suppliant presque qu'elle ne le frappe pas. Oh, ça, elle en avait envie, de lui carrer son poing en pleine gueule, pour qu'il ait osé rompre la promesse qu'il lui avait faite au lieu de porter ses couilles et de la contraindre normalement. Mais derrière la colère de se sentir trahie demeurait une frustration plus grande, elle comprenait maintenant quelle folie la poussait à le désirer trop fort, et le fait de ne pas pouvoir se souvenir de ce baiser qu'ils avaient soi disant échanger la vexait au plus haut point.

    Et ça t'ait pas venu à l'idée de simplement me repousser ou de partir avant de provoquer les choses ?! gronda-t-elle d'une voix basse et menaçante.

    Mais aucun coup ne partit. Au lieu de cela, elle saisit la carabine à plombs que lui tendit le forain après avoir déposé un billet sur le comptoir, et tira les dix billes en rafale sur la même cible avec une rage évidente. Elle reposa l'arme dans un bruit lourd sous le regard inquiet du forain, puis se retourna vers Blake.

    D'abord Lux qui te saute au cou mais que tu finis par repousser. Alors quoi, tu t'es dit que t'allais tester tes limites avec moi aussi ? Et elle, pourquoi tu l'as pas hypnotisée ? Putain Blake, tu prends ton pied à jouer avec mes émotions ou quoi ? reprit-elle avec plus de véhémence.

    Le ton montait crescendo. Elle se sentait acculée sous une tornade de sentiments plus contradictoires les uns que les autres, pourtant, celui qui se démarquait le plus des autres lui incisait le cœur d'une façon déconcertante.

    Que tu veuilles calmer mes ardeurs, ça, je peux comprendre. Mais tu pouvais pas t'empêcher de m'ôter la sensation que ça a pu me faire ? Je veux dire, maintenant que je le sais, je ne vais pas arrêter de me demander comment c'ét... Putain ! Tu sais quoi ? Laisse tomber. J'me casse.

    Et sans demander son reste, elle prit le chemin inverse en le bousculant sans le vouloir d'un coup d'épaule, et accéléra le pas dans une direction aléatoire.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 13:34

Elle avait entendu la voix de Julian en s'éloignant de lui mais ne voulait pas s'en préoccuper. Pas pour le moment. Qu'il s'accommode donc de sa conscience, de son binôme et du reste, ça ne la regardait plus. Dans quelques temps peut-être, ils parviendraient à mettre les choses à plat, à se parler - si elle retrouvait sa voix ! - et redeviendraient les potes qu'ils étaient avant tout ça. Mais pour l'instant, Josh était plus important.

La tête renversée en arrière, les yeux fixés sur ce dernier qu'elle entourait toujours étroitement de ses bras, elle accueillit ses questions avec soulagement. Au moins il ne partait pas en courant après l'avoir traitée de folle ou pire. Mordillant sa lèvre inférieure, elle décida aussitôt de lui dire la vérité, du moins autant que ça lui était possible. Elle hocha donc la tête à sa question.

Le remercier ou lui coller son poing dans la gueule... Les deux questions étaient aussi valables l'une que l'autre mais dénotaient surtout pour Lux de l'état d'esprit dans lequel se trouvait son amant et qui la ravit positivement. Dénouant ses bras, elle les fit remonter jusqu'au cou du jeune homme où elle se pendit pour se hisser contre lui sans effort. Les jambes enroulées autour de sa taille, elle avait le visage à la hauteur du sien et put sourire largement après une sorte de gloussement silencieux.

- Inutile, articula-t-elle sans bruit. C'est toi que je veux.

Et plutôt qu'un long discours inaudible et compliqué, elle se serra contre lui et l'embrassa fougueusement sans se soucier un seul instant du lieu où ils se trouvaient ou des gens qui pouvaient les voir. Les doigts mêlés à ses cheveux, elle prolongea longuement ce baiser voluptueux pour lui exprimer mieux qu'avec des mots ou des signes ce qu'elle éprouvait vis-à-vis de lui et de leur situation.







"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 16:08

Ce ne fut pas un poing qui s'abattit mais des paroles qu'il encaissa en plein visage sans pouvoir en placer une. Cétait douloureux, bien plus que si elle l'avait frappé en réalité.
Il savait que ce n'était pas honnête, il savait qu'il aurait du partir lorsqu'il s'était rendu compte que l'état de Lönnrot n'était pas normal mais...vraiment la laisser seule dans cet état?
Elle se serait jeté sur le premier venu et ça, il n'aurait pas pu se le pardonner.
Mais qu'est ce qu'il raconte...Lönnrot est bien libre de faire ce qu'elle veut pourquoi attache-t-il autant d'importance à la vertu de la jeune femme?

Il fronça les sourcils à ses pensées autant qu'aux mots qui continuaient à déferler sur lui telles les vagues déchaînées qui annoncent une violente tempête. Oh oui, il pouvait le sentir, ça n'allait pas tarder à éclater.
Tout en la jeune femme lui donnait les avertissements nécessaires, jusqu'à son coeur qui palpitait, fou de rage. Animée par la colère, elle le bouscula d'un coup d'épaule et se mit en marche tentant de disparaître dans la foule autant que dans la nuit.
Il l'appela, criant son nom au dessus des visages qui se pressaient non loin mais son ombre se mélangea rapidement aux autres qui déambulaient dans la fête.
Pourquoi n'avait-il pas bougé plus tôt? Il pouvait aisément la rattraper, il en avait encore le temps mais, non, impossible, trop de monde verrait alors sa rapidité surnaturelle.
Le forain du stand l'interpella en sifflant et en secouant la main, impressionné.

- Et ben ! Elle avait l'air drôlement furax ta copine. Tiens, elle a oublié ça pour ses tirs de toute à l'heure, lâcha-t-il en lui tendant une grosse peluche représentant un ours polaire.

Julian ne put s'empêcher d'émettre un rire bref et surtout nerveux. Putain, sacrée ironie du sort pour le coup.

- C'est pas ma copine, énonça-t-il comme une évidence, avant de le remercier en attrapant la peluche.

Il se mit alors en marche dans la direction qui lui semblait la bonne, humant largement l'air glacé dans le but de retrouver son odeur ou auquel cas, ses phéromones. Il aurait pu l'appeler ou lui envoyer un message mais savait pertinemment qu'elle ne répondrait pas. Dans l'immédiat, de ce qu'il connaissait d'elle, il ne restait que deux options:
Soit elle était vraiment rentrée, soit elle se réfugiait dans un endroit calme pour faire un point sur son tourbillon d'émotion. Il lui devait des excuses et aussi des explications. Alors, dans le noir éclairé par les lumières de la fête, il déambula armé de son ours polaire à son tour, à la recherche d'un parc ou d'un manège calme un peu à l'écart de la foule.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 19:39

Dan se sentit terriblement soulagé et passablement stupide. Sans quitter des yeux sa sangsue asthmatique, il toussa encore une fois et finit par expulser la mouche. Enfin il pouvait parler correctement. Il enleva ses lunettes, se frotta les yeux et répondit, penaud :
- Ah ouais… un genre d’apnée du sommeil… mais éveillée, quoi…

Elle rigolait. C’était pas la cata. Il s’était fait des idées. Pourquoi il avait paniqué comme ça ? Okay il était sympa, mais il devrait en avoir plus ou moins rien à foutre de ce qui pouvait arriver à Nath. Il ne la connaissait pas, et elle voulait lui pomper son blé. Quoiqu’il en était plus tellement sûr…

Un peu gêné par le ridicule dont il s’était couvert – parce que cette fois, c’était involontaire – il essuya ses lunettes dans son T-shirt, anormalement silencieux. Elle s’étirait dans tous les sens. Gymnaste, infirmière, institutrice ou putain ? Il n’arrivait pas à la cerner.

- C’est qui ce type avec qui tu devais venir ? dit-il alors qu’ils s’éloignaient du manège.
Il ne répondit pas à sa question à elle. Il ne voyait pas de quoi elle voulait parler, et menait sa propre enquête. Si elle avait inventé un excuse bidon pour lui mettre le grappin dessus, il le saurait bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Lun 18 Mai - 21:20

Mouais. Il éludait plus la question à ce stade là, il faisait même pas semblant de pas avoir entendu. Parce qu'elle était persuadée qu'il avait entendu ! Et il avait délibérément changé de sujet ! D'un autre côté, c'était peut-être quelque chose d'idiot, de sans intérêt… Ou pas ! Mais elle n'allait pas non plus le forcer à répondre. Pas sans une bonne raison, et pour l'instant elle n'en avait aucune autre que son impression persistante que quelque chose clochait et qu'elle ne devrait pas rester près de lui.
Elle lui emboîta le pas. Après tout sa question à lui était légitime, elle avait effectivement dis qu'elle devait normalement venir avec quelqu'un. Et comme elle s'était accrochée à lui sans vraiment lui demander son avis – disons qu'elle lui avait bien forcée la main, même s'il n'avait pas eu l'air trop gêné – rien d'anormal à ce qu'il se pose des questions.

"Mon partenaire", répondit-elle d'un ton égal. "Ça fait plusieurs jours qu'il me tanne pour venir, il était super enthousiaste, alors j'ai finie par dire oui pour lui faire plaisir. Ça faisait des années que j'étais pas venue dans une fête comme celle-là, excepté pour le boulot.Et c'est pas le genre de visite qui donnent envie de revenir, je comprends pas comment Ryan peut aller faire le tour des attractions aussi souvent en sachant ce qui se passe en coulisse…"

Elle s'immobilisa. Elle repartait comme sur le manège, à parler de trucs que Dan n'avait sûrement aucune envie d'entendre, surtout s'il avait prévu de profiter des attractions.

"Je suis désolée, déformation professionnelle. J'essaierais de plus trop faire des digressions comme ça, ya pas mieux pour plomber l'ambiance. Allez, parlons d'un truc un peu plus joyeux, et maintenant ? Une idée de ce qu'on pourrais faire ?"


 
Revenir en haut Aller en bas
Brute chantante

avatar

Daniel Turner
Brute chantante

Inscription : 01/03/2015

À SAVOIR
Âge : 37 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force05/10
2Bestialité03/10
3Mécanique06/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Mar 19 Mai - 21:22

Son partenaire ? Ca voulait dire quoi ça ? Son mec ? Qui disait « partenaire » ? P’t’être bien l’institutrice qui disait « amis ? ». A moins qu’il s’agisse d’un truc professionnel comme euh… la danse ? Il eut une pensée pour Pedro et ses cours de tango ; il aimait bien se foutre de sa gueule à ce propos. Mais la miss là, danseuse ? Elle était plutôt jolie, mais bien trop coincée pour ça.
 
Il lui aurait bien posé directement la question, mais il voulait pas qu’elle croie qu’il s’intéresse à elle s’il essayait encore de lui tirer des infos sur le gars. Et puis la suite de son discours l’énerva. Il sortit son cigare de la poche de son blouson et le ralluma. Tant pis si elle aimait pas la fumée. Il s’avança vers le premier stand venu – un truc absolument nul avec des anneaux en plastique et des bouteilles. Il paya pour dix anneaux et commença à les lancer sans trop faire attention. L’exercice eut pour seul intérêt de lui délier la langue.
 
- Relax, c’est rien qu’une fête. Et les machines, c’est réglo. C’est pas tout neuf mais ça tient, tu crois qu’ils laisseraient monter les gamins sinon ? Sont pas comme ça les forains.
En fait, il se sentait presque blessé. C’était un peu excessif, sans doute le contrecoup de ses émotions du manège… elles-mêmes excessives. Il avait ses règles ou quoi ?

- Pi t’es mal placée pour parler de mauvaises fréquentations, marmonna-t-il en jetant le dernier anneau n’importe comment.
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Mer 20 Mai - 19:37

Relax ? Oui, elle était là pour ça après tout. Pas pour rouspéter et être crispée comme si elle risquait de se faire agresser à tout moment. Dans un soupire, elle laissa retomber ses épaules. Oui… Mais c'était compliqué de ne pas se rappeler les fois où elle était venue chercher un cadavre criblé de coups de surin derrière un stand, les (heureusement) rares fois où elle avait du participer à l'évacuation des clients parce qu'une attraction menaçait de s'effondrer, et celles où elle avait interrompue des deals de drogues au beau milieu de la foule. Dan ne pouvait pas s'en rendre compte, mais plusieurs crimes de gravités diverses se produisaient sans doute sous leur nez sans qu'ils ne remarquent quoi que ce soit. "Peut-être pas tous", marmonna-t-elle pour elle-même.

La remarque suivante la fit tiquer. Elle releva la tête, les yeux écarquillés par la surprise. D'où ça sortait, ça ? Elle avait déjà pas beaucoup de temps à elle, avec toutes les heures supplémentaires qu'elle devait se taper pour remplir la paperasse, il ne manquerait plus qu'elle traîne avec des types louches ! Sauf Morgan, mais il ne comptait pas vraiment. La surprise laissant place à un mélange d'incompréhension et – un peu – de colère, elle vint se planter devant Dan, les mains sur les hanches.

"Comment ça, je suis mal placée ? Si je t'ai vexé je suis désolée, mais ça c'est une attaque personnelle et très injustifiée, alors si tu as quelque chose à l'esprit dis-le directement au moins. Je suis pas en sucre, j'y survivrais."

Elle tenta de lui lancer un regard mauvais, mais ce n'était pas facile en considérant qu'il la dépassait d'au moins deux têtes et était deux fois plus large. A défaut, elle poussa un grognement exaspéré et s'écarta, lui tournant le dos, et leva les bras au ciel.

"Oh, et après tout si je dérange je peux te laisser ! C'était une idée stupide de venir ici, toute seuleelle fit un premier geste rageur, imitant un coup de poing dans le videalors que je savais que ça me rappellerait le boulotdeuxième coup dans le videet qu'en plus un connardcoup de pieden a profitécrochet gauchepour me piquerretour du droitmon portefeuille !"

Elle ponctua sa tirade par un grognement aiguë, et termina en laissant retomber ses bras et sa tête.

"Journée de merde..."


 
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Jeu 21 Mai - 3:44

    Elle ignora littéralement les appels de Blake derrière elle et fusa sans s'outrager de bousculer quelques personnes dans sa fuite. A ceux qui osaient se plaindre, elle adressa des insultes sèches dans sa langue natale. Pas besoin de leur accorder un regard, ses yeux faisaient trop d'étincelles à cet instant précis. Furieuse, elle continua sa marche d'un pas accéléré, s'éloignant de la foule autant qu'elle le pouvait.

    Quel connard ce mec ! Franchement, qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'il pouvait se servir d'elle puis l'hypnotiser à sa convenance sans s'attirer d'ennuis ensuite ? Alors qu'il savait très bien qu'elle finirait par le découvrir ! Putain, fallait vraiment être con ou le faire exprès ! Ou les deux, tiens.

    Elle finit par trouver une petite aire de repos avec deux tables en bois, une balançoire, ainsi qu'un grand chêne planté en plein milieu. L'espace semble étonnamment vide. Tant mieux. Elle s'avance jusqu'à l'arbre et colle son front contre le tronc, comme si le contact de l'écorce pouvait l'apaiser. Son cœur tambourine encore trop fort, elle a chaud, mais ça n'a rien à voir avec les phéromones cette fois, elle sait que c'est dû à sa colère démesurée. Comment aurait-elle pu réagir autrement ? En plus de se sentir comme si on venait d'empiéter sur sa pudeur, elle se sentait trahie. Il rompait déjà la première promesse qu'il lui avait faite, ce serait quoi la prochaine fois, hein ? Bordel, pourquoi faut que ce soit si compliqué ?!

    Tandis qu'elle tente, en vain, de se tranquilliser, une larme de nervosité se met à couler le long de sa joue, et avant même qu'elle ne s'en rende compte, Kiia commence à sangloter. Y'a franchement pas de quoi se mettre dans des états pareils merde ! Ca l'énerve encore plus.

    Hey poulette, ça va pas ? T'as b'soin d'réconfort ? demanda une voix intéressée derrière elle.

    J'sais pas qui t'es mais dégage de là, lâcha-t-elle sèchement.

    Evidemment, ce genre de conseils est TOUJOURS suivi à la lettre. Aussi, l'inconnu voulut insister et fit l'erreur monumentale de poser sa main sur son épaule. Le revers fut rapide, Kiia se retourna d'un coup et lui balança son poing en pleine gueule.

    T'es sourd ou quoi ? Barre-toi d'là ! Paskiainen* !

    Le mec interloqué ne dut pas comprendre ce qu'il venait de se passer, car sous le choc il fit simplement demi-tour en se frottant la mâchoire. Kiia abandonna son arbre en soupirant longuement, et se dirigea vers la balançoire avant de se laisser tomber sur l'un des deux sièges. Elle balaya les larmes de ses joues d'un coup de manche rageur et sortit son portable pour envoyer un message à Blake.

    T'es qu'un enfoiré, j'te déteste.

    Mais elle ne put se résigner à l'envoyer. Paye ta soirée de merde.



*Paskiainen : Trou du cul, en finnois.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Al'cide

avatar

Joshua Barnes
Al'cide

Inscription : 10/03/2015

À SAVOIR
Âge : 28 ans
Couleur de parole : #ffffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force6/10
2Bestialité5/10
3Crochetage4/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Jeu 21 Mai - 11:41

    Oui bon, ça avait peut-être un côté cool de savoir que son nouveau mec voulait emplafonner celui qui vous avait fait du mal, mais en attendant, il avait vraiment envie de lui en mettre une ! Et même s'il savait pouvoir se contenir un minimum, dans l'immédiat, il fallait qu'il se calme.

    Lux se hissa contre lui, et l'expression qu'elle affichait l'incita à glisser ses mains en renfort de soutien sous ses cuisses. Il fixa ses prunelles sur ses lèvres alors qu'elle formulait quelques mots, toujours inaudibles. Josh n'était pas vraiment doué pour lire sur la bouche des gens, surtout celle des femmes, qu'il avait plus pour habitude de vouloir goûter, mais, il comprit dans les grandes lignes.

    Et dans le cas où il aurait peut-être songé qu'il avait mal compris, la jeune femme vint effacer ses doutes en lui dévorant les lèvres avec ardeur. Certains baisers avaient le don de vous rendre ivre momentanément, plus intensément que l'alcool. C'était le cas ici, et lorsqu'elle relâcha enfin ses lèvres, Josh eut besoin de quelques secondes de réhabilitation au monde qui les entourait.

    Mouais, ça passe pour cette fois. Mais s'il te fait encore chier, dis-le moi, gagea-t-il dans un sourire malin.

    Il attrapa à son tour ses lèvres en pressant un peu plus son corps contre le sien, et reprit la parole un peu après, son front contre celui de Lux, comme s'il lui faisait là une confidence qu'elle seule pouvait entendre.

    Bon, allons retrouver tes amis et manger un morceau avant que je n'ai davantage envie de passer directement au dessert, souffla-t-il d'un sourire espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   Ven 22 Mai - 0:19

Le front appuyé contre celui de Josh, Lux reprit son souffle en douceur après leurs baisers ardents. Le sourire mutin qui s'attardait sur ses lèvres s'élargit encore à la plaisanterie du jeune homme. Elle ne pouvait répondre par des mots mais ses yeux disaient pour elle combien elle aurait aimé passer au dessert immédiatement, elle aussi. Mais il ne fallait pas, n'est-ce pas ? Enfouissant son nez dans le creux de son cou, elle inspira longuement son odeur, s'en enivrant sans vergogne avant de redresser la tête à regrets.

Ce n'était que leur premier véritable rencard, après tout. Ils étaient sensés se comporter en êtres civilisés, apprendre à se connaître et s'apprécier, pas baiser comme des fous furieux dès l'envie leur en prenait. Pourtant, elle savait qu'il avait, tout comme elle, cette forme de sauvagerie et de liberté en lui. Elle savait qu'ils se comprenaient et se donnaient sans jugement, sans fausse pudeur ni fausse humilité. Ils aimaient le sexe et le faisaient particulièrement bien ensemble. Il n'y avait donc rien de mal à en profiter, pas vrai ?

Cela dit et malgré la langueur qui envahissait déjà le bas de ses reins, Lux décida de se conduire en être civilisé pour une fois. Frottant le bout de son nez contre celui de Josh, elle lui déroba encore un baiser mais sans trop s'y attarder, comme de crainte de ne plus se contrôler, puis dénoua ses jambes et se laissa glisser contre le corps du jeune homme jusqu'à ce que ses pieds touchent terre. Ils auraient tout le temps de s'envoyer en l'air et de mieux se connaître, ils n'allaient pas se quitter comme ça, elle en était certaine.

Glissant sa main dans la sienne, elle serra ses doigts tout en calant plus confortablement le loup en peluche sous son autre bras, puis l'entraîna en direction des odeurs de nourriture. Elle avait faim. Elle mourait de faim, même ! Et une part d'elle se réjouissait à l'idée de connaître enfin tout ce que connaissaient les autres filles : les rendez-vous amoureux, la présentation à des potes, les regards et les gestes, tout ce qui faisait qu'un couple naissait lentement mai sûrement quand deux êtres se plaisaient.

Elle aperçut Dixon et Blake devant un stand et les rejoignit bientôt, tractant Josh derrière elle. Elle ne pouvait dire ni à l'un ni aux autres que ses pensées sensuelles étaient tellement inavouables qu'elles les auraient fait rougir. Joshua avait le don de libérer son imagination. Devant le stand, elle tira malicieusement la langue au binôme du VII puis se concentra sur les ardoises pour choisir ce qu'elle voulait manger. Ses doigts serraient toujours ceux de son amant.







"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event n°1] Insania, the Dark Fair   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event n°1] Insania, the Dark Fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» event coupe du monde la semaine prochaine
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VII : Le Requiem :: 
 :: Événements & Concours :: Archives des Events
-