Écouter l'ambiance de Requiem
 

Partagez | 
 

 Evgeny Winter [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louve du Bolchoï

avatar

Evgeny Winter
Louve du Bolchoï

Inscription : 23/07/2015

À SAVOIR
Âge : 22 ans.
Couleur de parole : Bleu fumée (#BBD2E1)
Dons:
DonsTypeNiv
1Force03/10
2Bestialité02/10
3Acrobatie05/10

MessageSujet: Evgeny Winter [Fini]   Mer 29 Juil - 22:30


État civil

• Nom complet : Evgeny (Forme slave d’Eugène) Winter.
• Race : lycan
• Date/lieu de naissance : 21 Décembre 2046 / Moscou ; Russie.
• Age : 22, va vers les 23.

• Adresse actuelle : Pour une raison inconnue, il a atterri à Chinatown ; Soho.
• Profession : Etudiant en arts, en échange ; Enchaîne les petits boulots mais est actuellement serveur dans un restaurant de son quartier.
• Statut marital : Célibataire avec une préférence pour ces messieurs.

• Taille / Poids : 1m80-85, 68kg.
• Couleur des cheveux / Yeux : Cheveux blonds très clairs, yeux noisettes un peu grisés.

Particularités

• Signe(s) particulier(s) : … Travesti, c’est pas suffisamment particulier ?

• Une info importante ? Je suis souvent le travelo gay de mes forums, et Ev’ ne déroge pas à la règle !


• Crédit avatar : Original par Erise.

Statistiques

Aptitudes

• Force : 3
• Bestialité : 2
• Acrobatie : 5

• Explications : Expliquer la troisième discipline ici / Expliquer la troisième discipline ici / Expliquer la troisième discipline ici / Expliquer la troisième discipline ici / Expliquer la troisième discipline ici / Expliquer la troisième discipline ici


Descriptions

Physique

Ah, Evgeny… On peut aisément le prendre pour une femme, avec ses longues jambes interminables d’une personne faisant un mètre quatre-vingt – sans les talons –, ses cheveux courts, toujours très bien coiffés, d’un blond tout clair presque blanc, ses yeux si finement maquillés, couleur noisette…

Mais ne vous y trompez pas, monsieur a bien quelque chose d’autre que ces dames entre les jambes ! Et cela se voit lorsque son corps n’est pas recouvert de ses vêtements si raffinés, avec ces belles ceintures enserrant délicatement sa taille pour la souligner. Car ses épaules sont larges, ou en tout cas, assez larges pour démontrer qu’il s’agit d’un homme, une fois découvert. Mais tous ces détails bien masculins sont savamment cachés par quelques artifices. Des tenues le mettant en valeur, du maquillage bien appliqué pour adoucir ses traits… Il est pro dans tout ce qui est dissimulation !

Sa démarche est plutôt confiante, sans pour autant qu’il n’ait l’air trop fier de lui. Il est même plutôt discret. Bon, peut-être pas au milieu du Chinatown où il habite, car un grand russe au milieu de chinois… D’ailleurs, cela dénote complètement lorsqu’il est dans le restaurant où il travaille ! Mais ça fait un peu d’exotisme, c’est bien.

Caractère

Ah, Evgeny. Comment décrire cet homme ? On peut bien dire qu'il n'est pas très bavard sur lui-même. N'espérez pas le voir se répandre en explications sur sa vie, il ne le fera pas à moins que vous ne le forciez. Il préfère se concentrer sur les autres, et parfois les laisser lui confier leurs problèmes, plutôt que d'étaler les siens. Son entourage le trouve particulièrement mystérieux. On ne sait même pas ce qu'il ressent par rapport à telle ou telle autre personne ! Mais c'est bien parce qu'il a peu confiance en les autres et surtout en lui-même qu'il ne se livre pas si facilement. C’est un grand pudique, dont les traits les plus notables sont la loyauté, la patience et l’amour pour ses proches.

Il ne s’énerve pas très souvent, mais c’est assez rare et violent pour être notable. Il n’est pas de ceux qui crient et s’agitent en hurlant des insultes, mais il sait viser là où ça fait mal pour faire asseoir son point de vue. Les plus courageux peuvent toujours tenter de lutter, mais il a un petit côté borné qui rend le débat possible mais souvent vain. Il ne croit que ce qu’il voit, et ne se laisse pas facilement impressionner ou amadouer par les belles paroles. D’ailleurs, la drague a plutôt pour effet de le faire rire que de vraiment le charmer.

Parlons préférences, justement. Et donc, mettons ça au clair tout de suite : il est gay. Il n’a rien contre les femmes, mais il n’est tout simplement pas attiré par elles. Son truc à lui, c’est plutôt les beaux hommes, peu importe leur âge, avec quelque chose dans la tête. Surtout pas d’imbéciles heureux, il va vite s’ennuyer, avec lui. Chacun ses goûts, que voulez-vous !

Il a plutôt pas mal de culture générale, grâce à sa curiosité relativement développée, mais ne l’étale que lorsqu’on le lui demande. Avec les personnes plus jeunes que lui, il a tendance à jouer les grands-frères aimants et responsables. Avec les plus âgés que lui, il fait preuve d’un grand respect. Mais il ne faut pas rêver, et il a tendance à s’écouter lui-même plus que les autres lorsqu’il doit y avoir un plan à mettre en place.

Possessions

Une garde-robe certes petite mais relativement raffinée. Il a aussi une carte de crédit à l’international. Honnêtement, il n’a pas grand-chose de « notable », hors divers bijoux familiaux du genre d’un pendentif ayant précédemment appartenu à son père et qu’il porte souvent sur lui sans s’en rendre compte.

Histoire

Entourage

Evgeny ne connait pas grand-monde. Son père, Boris Winter, est Russe et Anglais. Il n’a pas vraiment une bonne relation avec lui, et est plutôt distant. Depuis son départ en Angleterre, Evgeny n’a plus aucun contact avec lui, et il ne s’en porte pas plus mal. Sa mère, Verusha, est Russe. Plutôt douce, elle n’en reste pas moins une femme d’affaires redoutable. C’est celle qui a passé le plus de temps avec Evgeny, et il essaie de lui envoyer des nouvelles de temps à autres. Il a aussi une sœur cadette, Polina, avec qui il ne s’entend pas du tout. Ils sont nés à peu de temps d’intervalle, et il y a toujours eu une rivalité entre eux, d’autant plus à cause du travestissement de l’aîné. Ils ne se parlent pas du tout et il espère ne jamais la recroiser un jour. Enfin, il y a Yaroslava, le frère cadet d’Evgeny et Polina, qui se tient complètement hors du conflit familial. En fait, personne ne sait vraiment ce qu’il fait de sa vie, car il n’en parle que rarement. Et si Ev’ tente d’avoir un contact avec lui, ça rate le plus souvent.

Histoire

« - Taxi ! »

Elle était belle, cette femme. Belle oui. Grande, avec ses cheveux blonds, une taille marquée soulignée par la ceinture de son trench-coat noir, son écharpe rouge illuminant son teint de porcelaine. C’était sans hésiter que le conducteur s’était approché pour pouvoir prendre la passagère à son bord, et avoir l’honneur de voir ses longues jambes affinées par un pantalon sombre se glisser à l’arrière de la voiture. Avec elle grimpa une valise de taille moyenne. Il allait lui proposer de la mettre dans le coffre, mais déjà, elle refermait la portière.

« - Allez là. »

Et elle lui montra son portable sur lequel était inscrite une adresse. Une rue de Chinatown ? Ca tombait bien, ils étaient dans le coin. Elle avait l’air pressée, la dame. D’ailleurs, il décelait un accent fort de l’Europe de l’Est. Sans doute une Russe. Peut-être un mannequin, ou en tout cas, quelqu’un qui devait travailler dans les plus hautes sphères de la mode. Car elle avait trop de grâce et d’allure pour être une simple passante. Elle devait avoir une quelconque importance.

« - Vous venez en touriste ? Peut-être que vous voulez faire un petit tour avant de…
- Avancez maintenant. »

Ouah, c’était qu’elle savait se faire entendre, cette belle plante. Sans attendre son reste, il démarra et se laissa aller au gré des routes. La course allait revenir chère s’ils faisaient tout le tour du coin, mais après tout, ça n’était pas lui qui payait. Et avec un peu de bol, elle n’aurait pas de quoi payer, et elle devrait le régler en nature… Parce qu’elle avait l’air bien paumée. A toujours regarder autour d’elle, comme ça. Peut-être un fan un peu trop insistant ? Ou alors elle faisait partie de la mafia russe. Une épouse de parrain ? Rah, elle était si mystérieuse ! Comment savoir qui elle était… Mais une chose était sûre, elle cachait un truc !
________________________________
Ca oui. Evgeny cachait bien quelque chose. Quelque chose dont personne ne pourrait se douter. Ou en tout cas, pas vraiment les « humains normaux ». Sa famille était une famille de lycans. Un peu spéciale, d’ailleurs. Son père, Boris, un peu trop confiant en ses capacités, avait défié l’alpha de sa meute, et avait lamentablement échoué. Errant seul, il fit un tour entier des villes russes, avant d’atterrir à Saint-Pétersbourg, où il rencontra celle qui deviendrait sa femme, Verusha. Elle aussi était seule, toute seule, mais parce qu’elle l’avait choisi. Elle ne voulait pas s’embarrasser d’une meute, et voulait pouvoir être libre.

Ce fut naturellement qu’ils se marièrent peu de temps plus tard, et qu’ils montèrent ensemble une entreprise florissante qui forma une certaine fortune. Et dans cette cage dorée apparut un petit bout de chou blond, nommé Evgeny. Il fut élevé durement et strictement par son père, avec douceur et fermeté par sa mère, jusqu’à la naissance, peu de temps après, de Polina. Et ce fut là que les ennuis commencèrent… Ou en tout cas, plus sérieusement. Car les deux enfants ne s’entendaient pas. Pas le moins du monde, même. Ce que l’autre avait, le second le désirait, et de longues batailles avaient été créées pour des choses les plus idiotes les unes que les autres. Les poupées… L’attention des parents… Le maquillage… Les vêtements…  Même le prénom du petit frère fut décidé par l’un des deux enfants – en l’occurrence Evgeny – !

Cela ne devint que plus fort lorsque les deux aînés arborèrent un style vestimentaire relativement similaire. Car Ev’, malgré les tensions à ce sujet avec son père, assumait totalement son côté androgyne voire travesti, bien qu’il soit heureux en tant qu’homme, et qu’il affirme que cela n’avait rien à voir avec son homosexualité. Cela n’était que partiellement accepté par sa famille. Les principes des loups, les traditions, l’instinct de reproduction, et caetera… Peut-être qu’avoir grandi auprès d’humains l’avait un peu chamboulé ? Dans tous les cas, il ne voulait pas s’en préoccuper, car il était très fier de lui-même, et de son parcours qui s’annonçait brillant.

Car, bien que cela soit surprenant au premier abord, tout ce qui touchait à l’art, et en particulier à la peinture et à la photographie, le passionnait. Et il était parvenu à se faire accepter dans une grande école d’arts russe à Moscou. Tout en oubliant les rudes épreuves que lui faisait subir sa chère sœur. Elle pouvait aller très loin, même trop loin… Au point que notre aventureux Evgeny n’hésita pas à accepter d’aller en échange à Londres, pour une durée d’un an. Son envie de changement avait motivé son choix, de même qu’un vague souvenir d’un ami de longue date de son père habitant là-haut. Peut-être arriverait-il à s’incruster…
________________________________

Le petit voyage dura plusieurs minutes, pendant lesquelles il tenta d’établir un contact, sans succès. Elle devait être perdue dans ses pensées, en regardant par la fenêtre. Le silence se fit, long, comme si elle n’entendait pas, son regard rivé sur l’extérieur. Elle l’ignorait ? Ca aurait presque mérité qu’il s’arrête là, mais il continua, et après quelques minutes, il la déposa devant le bâtiment. Ca n’avait pas l’air terrible du tout. Aussitôt la voiture stoppée, sa cliente avait ouvert la portière et déchargé sa valise, au plus vite. Il s’apprêtait à lui signifier qu’il fallait payer, lorsqu’il rattrapa un billet jeté par la vitre. Et déjà, la belle blonde s’éloignait, dans un vague « au revoir ». Son regard se posa sur l’argent, et ses yeux s’écarquillèrent. C’était quoi, ça ? Un… Billet russe ?

« - Cinq-mille roubles Russes… ? Eh ! Mademoiselle ! Qu’est-ce que… Qu’est-ce que j’en fais, moi, de ça ?! EH ! »
________________________________

Il referma la porte de l’immeuble, soupirant longuement. D’accord, tout le monde ne connaissait pas la valeur d’un rouble en livres, mais pas la peine de beugler comme ça. Pour le petit trajet, 55£ seraient largement suffisant, ça n’avait pas duré des heures. Il regarda le panneau « En panne » sur l’ascenseur et se résigna à porter sa valise durant les longues secondes de montée d’escalier. Jusqu’au quatrième étage… Puis il prit les clefs qu’on lui avait remises et ouvrit la porte.

C’était franchement petit, meublé vieillot, avec une vue sur la rue et le bruit de celle-ci comme si on y était. Il voyait tout un tas de gens en bas de la fenêtre, qui s’agitaient ou discutaient, et les odeurs des diverses échoppes et restaurants asiatiques de l’allée lui arrivaient en plein nez dès lors qu’il ouvrait la vitre. En la refermant, il constata même qu’un petit courant d’air filtrait entre les vieux panneaux. Ca n’allait pas être de tout repos… Mais après tout, il n’avait pas à se plaindre. Il était à Londres, c’était une nouvelle vie ! Il avait son propre argent, ses propres moyens pour vivre… D’ailleurs, il faudrait qu’il se trouve un travail assez tôt… Mais pour l’instant, il suffisait de s’installer et prendre ses marques.
________________________________

Où en est Evgeny maintenant ? Eh bien, il a trouvé un petit travail dans l’un des restaurants du coin. Un russe dans un resto chinois, c’est surprenant, mais ça fonctionne, les gens ne sont pas regardants ; une belle plante reste une belle plante, peu importe son origine. Personne ne sait qu’il est un lycan, et d’ailleurs, il n’en a pas encore vraiment rencontré, ni d’autres personnes bizarres ou intrigantes.

Mais ça… Ca changera. Pas vrai ?

Derrière l'écran

• Comment avez-vous découvert le forum ? Pourquoi l’avoir choisi ?
Le partenariat avec Okazaki, où je suis également. J’avais envie d’un forum où mettre Ev’ et en faire un loup.

• Êtes-vous très actif ? Moyennement actif ? Très occupé IRL ?
Tout dépend des fois, mais même quand je ne suis pas connectée souvent, j’ai un œil sur le forum.

• Si vous veniez à disparaître définitivement, que devons-nous faire de votre personnage ? (le considérer comme mort, le mettre en prédéfini, etc.)
Il disparaîtrait mystérieusement sans que personne ne sache où ni pourquoi.

• Une remarque ? Un commentaire ?
Mouette.

• Avez-vous bien signé le règlement ?
NON. … Si.
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: Evgeny Winter [Fini]   Jeu 30 Juil - 10:15

Et bien voilà un personnage qui sort de l'ordinaire, c'est le moins que l'on puisse dire =)
Nous sommes très heureux d'accueillir Evgeny parmi nous et espérons qu'il trouve son bonheur dans le jeu.

Je n'ai relevé qu'une seule chose qui m'a interloqué dans sa présentation de l'entourage :
Citation :
Il a aussi une sœur cadette, Polina, avec qui il ne s’entend pas du tout. Ils sont nés à peu de temps d’intervalle, et il y a toujours eu une rivalité entre eux, d’autant plus à cause du travestissement de l’aîné. Ils ne se parlent pas du tout et il espère ne jamais la recroiser un jour. Enfin, il y a Yaroslava, le frère cadet d’Evgeny et Polina, qui se tient complètement hors du conflit familial.

Dans le texte complet je n'avais pas trop compris, mais j'ai fini par déduire que le "et Polina" était en trop XD

Félicitations pour ta validation !


Tu peux désormais te lancer dans le jeu, nous te rappelons cependant que :

- Même s'il n'y a pas de limite de RP simultanés, tâche d'être cohérent et maître de tes capacités à pouvoir répondre à tes partenaires ;
- Tu peux lancer un Rp libre et attendre que quelqu'un te réponde ou bien faire une demande dans la section appropriée ici ;
- Tu peux également te servir des missions disponibles pour ton premier Rp si tu es membre du VII, plus d'informations ici ;
- N'oublie pas de remplir ton carnet de bord et ta fiche de liens au fur et à mesure de ta progression dans le jeu. Cela permet aux autres joueurs de voir où tu en es ;
- Si certaines choses restent floues, n'hésite pas à contacter un membre du Staff qui prendra à coeur de te répondre rapidement ;
- Reste le plus important pour nous, te souhaiter la bienvenue et un excellent jeu sur notre forum =)
Revenir en haut Aller en bas
 

Evgeny Winter [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est juste moi, Léandre Winter (fini)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VII : Le Requiem :: 
 :: Présentation des personnages :: Fiches Validées :: Âmes errantes
-