Écouter l'ambiance de Requiem
 

Partagez | 
 

 [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nouvelle lune

avatar

Sam Leighton
Nouvelle lune

Inscription : 27/02/2015

À SAVOIR
Âge : 25 ans
Couleur de parole : #ccffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité04/10
3Auspex03/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Jeu 20 Aoû - 22:17

Sam était restée en arrière avec la deuxième vague. Ils avaient envoyé le gros des troupes en premier mais à présent que le gros du ménage était fait, ils allaient pouvoir tailler en pièces le peu qui restait et se frayer un chemin droit jusqu'aux bureaux administratifs. Et enfin le monde serait débarrassé de cette organisation prétentieuse qui n'avait pour objectif que d'asservir les vampires et d'éliminer les lycans. Bientôt les meutes seraient libres, les territoires seraient étendus et ils n'auraient plus à craindre les Hunters ni le VII ni la Guilde. Et quand la Dynastie aurait pris la tête du Conseil, des accords durables seraient trouvés et tout le monde aurait sa part. Elle l'avait promis. Voilà pourquoi Sam était là. Il fallait faire tomber cette organisation pseudo-gouvernementale contre-nature. Il fallait retrouver leurs vraies valeurs, laisser libre cours à leurs véritables instincts au lieu de vivre comme des sous-humains. À cette idée, un grondement sourd prit naissance dans sa gorge.

Quand vint le signal, elle était prête. Elle s'élança, accélérant petit à petit, puis bondit en l'air tandis que ses os se déboitaient, se déformaient, s'allongeaient, puis reprenaient une place plus conforme à sa vraie nature. Son pelage noir et brillant luisait sous l'éclat de la lune quand elle s'arrêta devant l'entrée et leva la tête vers le ciel. L'astre lunaire n'était jamais visible à Londres avec le nuage de pollution permanent, mais elle le sentait, là, derrière les nuées sombres. Le hurlement prit naissance profondément en elle, entre ses tripes et son coeur, et s'éleva crescendo en hommage à leur mère à tous comme un cri de ralliement. Elle le modula longuement, appelant tous ses frères à la révolte, à laisser libre cours à leur part animale et à la rejoindre pour cette bataille capitale. Quand le silence revint, elle inspira longuement pour se gorger de l'odeur du sang et de ses futures victimes, vampires et hunters qui se mettraient en travers de sa route, puis bondit à l'intérieur du bâtiment.

Claquant des mâchoires, elle traversa l'entrée et trouva sans peine le grand double escalier sous lequel elle était supposée trouver l'accès aux bureaux. Avant d'avoir pu chercher le couloir d'accès cependant, elle fut arrêtée dans son élan par un foutu mordant qui se la jouait semi-humain. Un vieux. En tout cas, il semblait avoir de longues années vampiriques derrière lui à en juger par sa tenue démodée et qui puait la naphtaline à plein museau. Grondant, elle stoppa sa course et se mit à marcher de long en large sur quelques mètres, approchant peu à peu, comme un prédateur encercle sa proie. Voilà qui promettait d'être intéressant, même si ça la retardait dans sa tâche. Elle montrait les dents, grognait et menaçait, le poil hérissé et le regard plus sombre que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Al'cide

avatar

Joshua Barnes
Al'cide

Inscription : 10/03/2015

À SAVOIR
Âge : 28 ans
Couleur de parole : #ffffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force6/10
2Bestialité5/10
3Crochetage4/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 0:11

    Je peux te poser une question ? demanda la louve d'un ton hésitant et timide.

    Quoi ?

    Qu'est-ce que tu fais là si tu combats pas pour la Dynastie ?

    Même si la réponse paraissait évidente à ses yeux, il fallait avouer que c'était pas si con que ça. Il était le seul lycan à se battre avec le VII, et non contre. Mais il ne se battait pas pour chaque vampire et hunter présents dans la bâtiment, non. Une seule raison à sa présence.

    Tu vois la petite brune là-bas ? interrogea-t-il en désignant Lux du menton.
    C'est pour elle que je suis là, ajouta-t-il d'un ton assuré.

    La blonde ne fit aucun commentaire, et se contenta de s'écarter lorsque la hunter lui lança un regard méprisant. Il tâcha de rester droit et posa ses deux mains sur sa mâchoire.

    Je pète la forme ! répondit-il en faisant le malin.

    C'était évident qu'elle comme lui étaient mal en point, mais bon, il savait qu'elle voulait surtout savoir s'il tenait le coup, le reste n'était que des détails. Il esquissa un sourire complice à sa remarque, tout contre ses lèvres. Il se sentait rempli d'un regain d'énergie rien qu'à ce baiser.

    Après tout ce bordel, accord ou pas, je te kidnappe pendant au moins une semaine, rétorqua-t-il un sourire en coin.

    Il ne se décrocha pas d'elle mais tourna la tête vers la blonde poilue. Si en temps normal sa jalousie lui aurait tiré un air amusé et railleur, il n'était pas d'humeur à plaisanter sur ce sujet, parce qu'il avait quand même abattu un Alpha, et que dans la meute dans laquelle il avait grandi, les règles interdisaient les mises à mort, une mise à terre suffisait à prendre le titre, un peu comme dans un match de boxe.

    Elle et ses deux potes obéissaient à l'Alpha. Les deux autres se sont tirés.

    Il se tourna ensuite vers Lux, reprenant d'un ton plus bas pour que la lycan n'entende pas.

    Se retrouver sans meute, c'est quelque chose de très difficile pour un lycan, je sais de quoi je parle. Je m'assurerai simplement qu'elle arrive en un seul morceau à Soho. J'peux pas la chasser, Lux, c'est l'instinct sauvage, un truc de loup quoi. Tu comprends ? demanda-t-il d'un air sérieux en posant son regard dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 0:13

Cette fois, il pensait vraiment qu'il allait y passer. Ses yeux s'écarquillèrent lorsque le lycan arma son bras dans une seconde attaque, Julian releva ses avant-bras pour se protéger dans un dernier recours. C'est à ce moment là que Kiia intervint, lançant son épée serpent au cou du lycan, elle bifurqua et contourna sa prise afin de venir se placer entre lui et son partenaire vampire. La lame à chenille s'enroula autours des poignets du loup qu'elle inclina vers l'avant et non sans une raillerie, le mécanisme de l'arme trancha net la tête et les deux mains du monstre.
Le sang jaillit, les inondant un peu plus et Julian commença à se sentir véritablement mal, submergé par toutes ses odeurs. La nausée d'abord et puis, l'excitation, l'euphorie presque à l'idée de pouvoir se vautrer dans le sang et dans la mort.
Il ferma les yeux rapidement cherchant à se débarrasser de ces sensations négatives et de ses envies pernicieuses. Et Kiia lui tendit la main. Il l'a saisit, se sentant momentanément soulagé à l'idée de l'avoir à ses côtés. Il voulait la protéger mais, l'inverse était également vrai n'est-ce pas ?
Il pouvait compter sur elle pour le maintenir en "vie" autant que pour lui donner une mort rapide au besoin. Et peut-être que ce soir, ce serait le cas.

- On ne peut pas, lâcha-t-il les dents serrées en se redressant face à elle. Là, de suite je...j'ai besoin de m'éloigner de tout ça, je sens que je...il faut que je m'éloigne.

Son esprit lui semblait embrumé comme si la Bête cherchait à le lui dissimuler pour ne le laisser voir que ce qu'elle souhaitait. Il fallait qu'il se libère quelques temps de cette odeur, de tout ce merdier avant de définitivement sombrer dans les abysses de son passager sombre.
A nouveau et avec autant de difficulté, il reprit d'une voix tremblante mais pourtant forte.

- Il faut qu'elle se débrouille, le loup est avec elle, il la protégera. Je ne te laisserais pas y aller seule.

Cette décision était sans appel, même ses yeux soudain plus sombres le disaient. Ses traits se durcissaient à mesure que le contrôle lui échappait et bientôt, il ne serait qu'une carapace vide dénuée de toute conscience et de toute morale, une machine à tuer assoiffée de sang.

- Non ! cria-t-il subitement en se tenant la tête douloureusement et en reculant de quelques pas. Je ne veux pas...non...

Il avait besoin de se calmer, de faire le point, de manger à nouveau et de restaurer ses forces. La Bête grogna intérieurement et il fit un nouvel effort pour la mettre de côté, tout en sachant qu'il ne serait pas capable de faire ça toute la nuit.
Son regard se posa dans celui de Kiia dont il n'aimait pas l'expression soudaine. Pourtant, le simple fait de la regarder le faisait se sentir coupable d'être aussi faible, de ne pas être capable de la protéger.

- La salle de réception doit être transformée en infirmerie précaire. Tu dois panser tes plaies. Ça me rend dingue de te voir dans cet état, lâcha-t-il en la saisissant par la main pour entamer leur déambulation.

Et il ne parlait même pas de sa tenue.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Fascinant prestidigitateur

avatar

Peter Lynch
Fascinant prestidigitateur

Inscription : 20/07/2015

À SAVOIR
Âge : 268 ans
Couleur de parole : #9966cc
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose04/10
2Discrétion03/10
3Fascination06/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 2:17

    D'autres amis nous avaient rejoints, et nous froncions un peu plus les yeux à chaque nouvelle arrivée, contrariés qu'ils aient pu passer les défenses de hunters et vampires réunis pour la bataille. La Dynastie avait semblait-il assembler une armée. Nous avions entendu les alertes aux lycans, et nous nous trouvâmes soulagés de ne pas en avoir croisé un pour le moment. Ces bestioles là, si elles nous intriguaient, ne nous avaient jamais vraiment plu.

    Nous avions donc reçus nos amis vampires, le premier toujours inconscient au sol, nous avions abattu le second à bout portant, grâce au double mécanisme de notre canne, qui contenait notamment un système d'arme à feu de balles en plomb qui explosent en milliers d'étoiles au contact de la chair. Le troisième nous avait foncé dessus, nous percutant de plein fouet tant son corps devenait semblable à la pierre de par sa faculté. Nous avions dû le convaincre de sauter par l'une des fenêtres pour qu'il nous laisse en paix. Les derniers étaient arrivés en paire, et si nous avions cru voir double pendant un instant, nous avions fini par les réunir en les embrochant comme deux morceaux de viande avec la lame rétractable de notre canne. Nous fûmes heureux de constater qu'encore une fois, notre vieille branche ne nous décevait pas et nous était très utile. Nous n'étions pas vraiment du genre à combattre au corps à corps, c'est ce qui nous avait permis de garder de si jolis doigts sans jamais avoir à les régénérer.

    Nous avions finalement avancé dans le couloir au cours de nos brefs combats, histoire de mettre de la distance entre le bureau de Biwi et le cœur de la guerre. Quelle fut notre surprise lorsque nous aperçûmes une chose difforme et couverte de poils hirsutes se dessiner devant nous.

    Quelle immonde créature tu fais, mon enfant, nous exclamons-nous en nous arrêtant pour l'observer.

    Nous avions toujours trouvé ces bêtes vulgaires et sans aucune beauté sous leur forme de lycan. La Nature ne les avait vraiment pas gâtés. En plus d'avoir une haleine à se faire retourner les morts dans leur tombe, ils ressemblaient à de mauvaises imitations de films d'épouvantes des premières années cinématographiques. Pas de quoi leur décerner le titre de Miss ou Mister Univers, en somme.

    La bête se mit à gronder, mais bien loin de nous offusquer de sa vulgarité sonore, nous écarquillâmes un peu plus les yeux en la voyant agir comme un loup en temps de chasse. Sauf qu'elle était seule. Oui, elle.

    Mes principes m'interdisent formellement de lever la main sur une femme, ce n'est pas digne d'un gentleman, aussi affreuse sois-tu, lui adressons-nous d'un ton contrarié.

    Enfin, elle n'avait presque plus rien de commun avec la gente féminine, aussi pourrions-nous peut-être faire abstraction de nos valeurs pour cette fois, au besoin. Nous la laissâmes progresser vers nous, avant de croiser les bras et d'hocher doucement la tête de gauche à droite en soupirant.

    Très bien.

    Nous captons alors son regard, le nôtre s'était mis à luire avec une plus grande intensité, prélude de l'activation de notre don.

    On s'arrête. Assise, ordonnons-nous.

    Nous faisons un pas dans sa direction, durcissons un peu plus nos traits, avant d'accentuer d'une voix plus profonde :

    J'ai dit : assise, articulons-nous mieux pour que l'ordre résonne en elle.

    Evidemment, nous n'avions aucune certitude que cela fonctionnerait, mais si nous pouvions éviter d'avoir à poser nos mains sur cette fourrure vivante, cela nous arrangerait.
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 3:08

    Elle conserva son regard dans le sien, lui faisant clairement comprendre qu'elle attendait des explications quant à la raison qui faisait qu'ils ne pouvaient pas se lancer à la recherche de Lux. Il fallait qu'il s'éloigne, sérieusement ? Il lui jouait le rôle du mec à l'estomac fragile ou quoi ? Bon, peut-être qu'il ne simulait pas au fond, suffisait de voir la gueule qu'il tirait pour comprendre qu'il avait réellement du mal à garder son calme dans l'immédiat. Et puis, l'écho sauvage au fond de lui qui résonnait comme un appel à la démence ne devait rien arranger.

    Le loup... Joshua ? Il est là ?

    Bon. Si Lux était effectivement entre les pattes de son lycan, elle pouvait se permettre de ne pas la chercher dans tout le bâtiment dans l'immédiat. Avec un peu de chance, ils les croiseraient en chemin et les récupéreraient au passage. Elle ne comptait pas trop là-dessus mais bon, dans l'état actuel des choses, ils n'avaient pas trente-six solutions, et elle savait de source sûre que sa comparse serait certainement plus en sécurité auprès de son loup qu'avec deux amochés.

    Elle sursauta légèrement devant la réaction de Julian. Il luttait avec lui-même. Elle avait déjà eu droit à ce genre de scène, mais pas à haute voix et surtout, dans d'autres circonstances. Il semblait avoir bien plus de mal à gérer sa Bête dans cette situation. Elle braqua son regard dans le sien, les sourcils tordus par une expression à la fois inquiète et filtrante, comme si elle cherchait à faire elle-même le point sur le bordel dans la tête de son binôme. Les odeurs, l'agitation, la faim, la douleur... Elle ne pouvait rien faire pour les trois derniers. Mais s'ils devaient rejoindre les cuisines...

    Attends, le retint-elle en stoppant leur marche mal assurée.
    La salle de réception a été réquisitionnée en camp de refuge, les nôtres forment un barrage à l'entrée. Il va falloir qu'on traverse une marée de vampires et de lycans.

    Sous-entendu, une marée d'effluves de sueurs et de sang. Détachant sa main de la sienne, elle souleva difficilement son bras blessé pour tenir un bout de sa chevelure. L'écartant des autres cheveux, elle coupa une partie avant de tendre une mèche immaculée à Julian.

    Cale-toi ça sous le nez. Je ne sais pas combien de temps ça va nous prendre, et si je dois être de nouveau blessée, j'ai besoin que tu gardes le contrôle, expliqua-t-elle.

    Ça paraissait peut-être très con comme idée, mais c'est la seule qui lui vint pour le coup. Elle s'était lavée les cheveux juste avant que la bataille commence, l'odeur de miel était encore fraîche sur les mèches pas tout à fait sèches. Ce serait mieux que rien, non ?
    Elle poursuivit en se plaçant devant lui, étendit son bras armé devant le sien.

    Je vais aussi avoir besoin que tu m'aides à nous frayer un chemin. Prends mon poignet. Dès que tu sens que j'insuffle un mouvement, suis-le, analyse-le, pour me permettre d'avoir plus d'élan, plus de force. Comme ça, dit-elle en fendant l'air.

    Elle tourna un peu la tête vers lui pour capter son regard.

    Julian... Ça veut dire qu'on va devoir être sur la même longueur d'ondes. Pendant un moment, je sais qu'on a eu ce truc, toi et moi, et je sais aussi qu'on est encore capables de faire quelque chose de bien, ensemble.

    Elle savait que ce qu'elle lui demandait ne serait pas aisé, ni pour lui, ni pour elle. Parce que pour pouvoir anticiper ses mouvements, il devrait laisser sa présence le submerger, bien au-dessus de la Bête, bien au-delà des simples excentricités qu'il pouvait déjà ressentir en temps normal grâce à ses sens plus développés.

    Ca va aller, ajouta-t-elle plus bas d'une voix rassurante.
    Prêt ? On y va.

    Et elle se mit en marche en direction des salles pour rejoindre le point de rapatriement.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 9:13

Soudain, Kiia stoppa leur avancée. Il se tourna vers elle, une lueur d'incompréhension dans les yeux. Le temps leur était précieux dans l'immédiat, mais peut-être avait-elle besoin d'une pause ? Il ne se douta pas un seul instant cependant qu'elle puisse lire en lui dans le but de trouver une solution à ses violents ressentis.
Il écouta sa remarque, impassible. Bien, il faudrait se battre encore pour rejoindre l'infirmerie de fortune qui s'était dressée dans la salle de réception. Pas de soucis, Hatori serait surement là-bas, même si vu l'emprise que commençait à avoir la Bête sur lui, il espérait plutôt voir Jendayi.

Les doigts de Kiia filèrent d'entre les siens et il fronça légèrement les sourcils lorsqu'elle se coupa une mèche de cheveux avant de la lui tendre, accompagnée d'explications. Ce n'était pas tant que ça un problème d'odorat, enfin, il n'avait pas besoin de respirer aussi on aurait pu penser qu'il serait insensible aux odeurs de l'atmosphère mais, elles étaient si fortes et tenaces, qu'elles s'infiltraient d'elles-même dans sa chair et dans sa cloison nasale. Prendre le risque de sentir volontairement un seul élément pouvait définitivement le perdre, s'il devait être submergé par celle du sang.
Il le prit cependant, intrigué à l'idée que Kiia puisse savoir l'importance qu'il apportait à l'odeur de ses cheveux. Quand l'avait-elle remarqué ? Que savait-elle exactement de ce qu'elle représentait pour lui ?
Il porta la mèche de cheveux claire entre ses doigts dégoûtants jusqu'à son nez, ferma les yeux et inspira doucement en ne se concentrant que sur elle. Il fit obstruction de leur environnement, ne retint que la présence de la Hunter et la fragrance de miel qui lui était liée.
Si ce phénomène le calma quelques secondes, la Bête revint rapidement à l'assaut, désormais frustrée qu'il essaye de l'apaiser. Elle ne voulait qu'exploser et se libérer.
Kiia rappela son attention à nouveau et il chercha à se focaliser sur elle, mais son attention était vacillante et il du s'y reprendre à plusieurs fois pour comprendre ce qu'elle disait.
Il se concentra sur les mouvements de ses lèvres lorsqu'elle parlait, comme s'il pouvait mieux les lire et enregistrer les paroles prononcées. Il avait compris ce qu'elle attendait de lui, il savait qu'elle serait capable de lui faire confiance à nouveau, même dans une situation aussi désespérée, alors, il s'enfonça dans ses derniers retranchement, hochant simplement la tête car dans l'incapacité de parler dans l'immédiat.
Sa concentration devait rester intacte et à son signal, ils reprirent leur progression.

Souvent, Julian fermait les yeux pour améliorer sa focalisation des mouvements de Kiia. A plusieurs reprises, il lui donna la force demandé, esquivant les coups qu'on lui portait pour permettre à la Hunter de trancher, enfoncer, déchirer.
Elle avait raison, c'était plus facile s'il était capable de rester concentré. Régulièrement, il respirait l'odeur de ses cheveux qu'il tenait serrés entre ses doigts pour recentrer son attention, même si par deux fois, la Bête gronda pour qu'il se retourne contre elle. Miel, Kiia, avancer, protéger. Ce nouveau mantra pulsait dans son esprit, comme le sang pulsait dans les veines de la Hunter.
Il pouvait le percevoir à travers le poignet qu'il tenait. Mais si le sang pulsait, cela signifiait qu'elle était en vie, et cette notion balayait le reste lorsqu'il se sentait défaillir face au monstre sombre.

Enfin, ils arrivèrent aux abords de la salle un étage plus haut donc, alors que la première ligne des membres du VII protégeait les blessés, installés dans un campement de fortune au fond de la pièce. Tous deux se trouvaient à l'entrée de la dernière ligne droite pour accéder au but qu'ils s'étaient fixés.
Alors qu'ils accéléraient le pas, poussés par la magie d'arriver à destination, un énorme lycan surgit sur le côté et les bouscula avec force. Dans un réflexe de dernière seconde, Julian insuffla à Kiia un nouveau mouvement pour que dans l'élan, elle évite de justesse un autre vampire arrivé à portée.
Lui roula sur le sol sur quelques mètres avant de se relever, fou de rage. La sensation de folie augmenta lorsqu'il vit la créature s'avancer vers Kiia, prise en sandwich entre les deux. Dans un grondement sifflant, il se rua sur le lycan et lui sauta sur le dos, omettant la douleur, omettant les doutes, il se laissa complètement glisser dans les affres de la bataille. Le loup était bien plus massif que lui, mais bien moins rapide et il usa de cet avantage, esquivant les énormes pattes qui cherchaient à le déstabiliser pour le faire tomber de son échine, en vain. D'un coup de canine, il arracha un bout d'épaule du loup qui rugit de douleur avant de réussir à la saisir par le bras. Il le fit basculer devant lui et le corps de Julian s'échoua sur le sol dans un nouveau son mat qui lui tira un nouveau cri de douleur à cause de ses côtes brisées. Le loup tenta de planter son poing dans son visage, mais le vampire roula rapidement sur le côté pour l'éviter. Il se releva et tourna autours du géant dont a patience commençait sérieusement à s'amenuiser. Une flèche vint se loger dans l'épaule du colosse qui poussa un nouveau grondement et Julian se retourna machinalement en direction de la provenance du projectile. Il reconnut un des Hunter du VII dans la ligne de défense en même temps qu'il entendit " C'est Kiia et Julian!".

Justement, Kiia. Il la chercha du regard et vit qu'elle était toujours aux prises avec le vampire, avec son épaule démise, elle avait grand mal à maîtriser son épée face à cet acrobate qui esquivait chacun de ses coups comme un putain de jongleur. Délaissant le lycan qu'il ne pourrait pas tuer de toute façon, il se rua à toute vitesse sur le vampire, le fauchant au passage avant de le plaquer au sol. La colère et la rage sourdait à ses tempes comme un battement de coeur furieux et il sentait la Bête, savourant d'avance sa victoire. Il ferma fort les yeux dans une vaine tentative d'un dernier contrôle et finit par renoncer. Sa volonté ne suffirait pas, ni même les cheveux qu'il avait perdu dans sa chute.
Le vampire profita de ce moment d'inattention pour lui coller un sacré crochet du droit qui lui fit éclater l'arcade sourcilière et le sonna légèrement. Au loin, il voyait la ligne de défense avancer vers eux, repoussant leurs ennemis pour venir les sauver. L'image était floue, couverte de son propre sang qui glissait devant son oeil droit. Il eut alors le sentiment que quelque chose se brisa en lui et dans sa peur panique de perdre sa conscience il planta son regard dans celui du vampire qu'il tenait sous lui.
Sa crainte vint se dissoudre dans un sourire carnassier qui ne lui appartenait plus. Il inclina légèrement la tête comme s'il jaugeait son adversaire et d'un mouvement rapide, il lui immobilisa ses bras avec ses genoux, étant toujours en appui sur lui, avant de lui briser la nuque. Là, il arracha sa jugulaire d'un coup de canines et se redressa enfin, le regard sombre avant de tomber face à Kiia. Il fronça les sourcils, avant d'afficher un air menaçant face à sa partenaire. Avait-il encore le choix ? Etait-il encore maître de lui-même d'une façon même infime ?
Son regard dévia sur Jormundgand et sans hésiter, comme s'il s'agissait d'un dernier recours, il enserra la lame dans sa main. Le cris qu'il émit alors, n'était plus vraiment le sien, mais celui de sa conscience couplée à la Bête. Les ténèbres se refermèrent sur lui, dissimulant petit à petit la pièce et ses occupants, il recula de quelques pas aveugle, avant de poser son regard sur la marque rouge qui traversait sa paume. C'est alors qu'il reconnut la voix de Jendayi à travers le brouillard et que sa Bête, dans un grognement timide et plaintif sembla s'éloigner.

Et si son esprit restait tenace et debout, son corps lui, s'effondra sur le sol.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 9:26

Une semaine rien que pour eux, oui. C'était le minimum syndical même. Ils venaient à peine de se remettre de leurs précédentes blessures quand ils s'étaient retrouvés embarqués dans cette attaque éclair. Ils allaient avoir besoin de se retrouver. Et puis... S'attacher autant l'un à l'autre quand on se connaissait depuis moins de deux mois, est-ce que c'était bien normal et sain, hein ? Enfin bon, elle était incapable de lutter de toute façon, et elle n'en avait pas la moindre envie. Même si elle était hautement consciente de leurs différences ineffaçables, elle ne renoncerait pas à lui.

Elle lui rendit son sourire en guise d'acquiescement puis suivit son regard sur la jolie blonde. Parce qu'elle était jolie, il fallait bien le reconnaître. Blonde, fraîche, jeune... Et lycan. Exactement le genre de fille auquel elle pensait quand elle se torturait avec l'avenir que Josh aurait sans elle. Et quand il finit par lui dire que c'était un "truc de loup", elle sentit son cœur tomber comme une pierre au fond de sa poitrine. Elle déglutit et acquiesça bravement d'un petit hochement de tête. Elle avait compris, oui. Ou du moins, elle avait compris qu'elle ne pourrait jamais comprendre ça. Elle le savait déjà, bien sûr, mais c'était autre chose de l'entendre énoncé comme une vérité immuable par Josh.

Nouveau sourire, pour le rassurer, nouveau baiser plus léger et bref. Oui, elle comprenait, oui elle était d'accord, oui tout ce qu'il voulait tant qu'il la laissait profiter encore un peu de sa chaleur et de ses attentions. Et puis elle se détacha à regrets de son amant et se redressa. La bataille continuait autour d'eux, ils étaient blessés et exposés, ils devaient se réfugier dans la salle de réception. Dans le plan d'urgence du VII, c'était là qu'on regroupait toujours les blessés en cas de besoin. Mais pour l'atteindre... Seigneur, ils allaient devoir traverser un champ de bataille mais aussi la première ligne des ennemis. Et Josh était dans un sale état.

- L'idéal c'est de réussir à rejoindre la grande salle au premier, c'est là qu'on se rejoint tous si besoin.

Même si c'était la première attaque de cette ampleur sur le VII depuis sa création, chacun de ses habitants était au courant du plan d'urgence et de la manière dont il devait agir. Posant un regard neutre sur la blonde à poils, elle l'examina rapidement mais ne décela pas de blessure ouverte sur elle.

- Tu es blessée ? Ils te soigneront aussi là-bas si tu as besoin, mais si tu es apte, on aura besoin de toi pour y arriver.

Le fait que Josh ait descendu son Alpha faisait-il de lui son nouveau chef de meute ? Saurait-elle se comporter comme il fallait même si elle était perdue et désorientée ? Il faudrait compter sur elle, de toute façon, il ne pouvait en être autrement. Revenant à son loup, elle jeta un coup d'oeil rapide à ses blessures et dissimula une brève grimace.

- Dans quel état tu rentres, chéri, plaisanta-t-elle comme dans une vieille pub pour de la lessive.

Mais aucun rire ne transparaissait dans sa voix, elle était terrifiée à l'idée que ce soit plus grave que ce qu'elle pouvait voir. Tout ce sang, ces plaies ouvertes, c'était déjà moche, mais s'il avait des blessures internes qui le tuaient à petit feu, hein ? Soufflant pour chasser ses pensées morbides, elle se redressa et reprit plus fermement le pommeau de Pride dans sa main gauche. Dans la droite, son couteau de chasse déjà dégoutant de sang.

- Bon... J'ouvre la voie façon machette et Blondie assure nos arrières, ok ? C'est quoi son blase, au fait ?

Qu'elle sache pour qui Josh finirait par la quitter. Quoique si ce n'était pas elle, ce serait une autre du même genre, elle en était persuadée. Bon... En attendant, elle n'était pas certaine de pouvoir bien assurer avec ses lames, mais au besoin - et avec l'énergie du désespoir et de l'adrénaline - elle leur défoncerait tous la tête à mains nues. Ouais voilà... c'était presque un plan ça, non ?





"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Cowboy séducteur

avatar

Dixon Foster
Cowboy séducteur

Inscription : 22/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : #CC6600
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité07/10
2Volonté06/10
3Auspex01/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 12:20

Blake hurlait de plus en plus dans l'oreillette de Dixon. Là ça devenait insupportable. Son binôme ne l'entendait même plus alors qu'il tentait de lui dire qu'il arrivait. La Rage au ventre et bien déterminé à venir en aide à son ami, son regard blanc fixa le vampire et le loup qui allaient charger de nouveau.

Ok, ils voulaient la jouer comme ça ?

Dixon arma ses deux Gemini Black et se concentra d'abord sur le vampire. Celui-ci, toujours fou furieux, fonça et disparu comme prévu avant de lui sauter dessus. Dix' fit le vide dans sa tête, le son autour de lui devint sourd et lointain... alors qu'il mesurait en même temps la distance qui se diminuait entre lui et le lycan encore bien visible lui. Mais ce n'était pas ce qu'il essayait de capter en cet instant. Il observait autour de lui, tout semblait marcher au ralenti sous ses yeux. L'air autour de lui... les actions... les cris... et puis là. Un souffle plus frais, un flou un peu différent, un léger crépitement... Le vampire réapparu en hauteur, tous crocs sortis pour essayer de l'atteindre à la jugulaire. Mais ce qu'il avala, ce fut une balle et une seule qui le cueillit dans les airs, se logeant dans la gueule ouverte, transperçant palais, puis cerveau et ressortant par le haut du crâne de son adversaire.

Le lycan n'était plus qu'à trois foulées.

Pas de soucis, Dixon avait dompté des étalons plus déchaînés que ça !
Le Hunter se mit à courir, rangeant ses flingues dans son dos, en fonçant sur le lycan qui bondit sur lui pour sa dernière foulée. Dixon sourit et défit la boucle de sa ceinture alors qu'il glissait au sol pour éviter la bête. Se rattrapant sur le coude, il se releva aussitôt et revint vers le loup immense pour lui sauter dessus à son tour, atterrissant sur son dos il lui carra sa ceinture en travers de la gueule en se tenant aussi à la fourrure et la peau de la nuque du bestiaux pour le diriger un minimum ! Enfin avant, il se cramponnait surtout pour pas tomber, c'est qu'il ruait le loupiot !

Yehaaaaaa !
Rodéo !

Serrant bien les cuisses, Dixon serra un peu plus et força le lycan à plier sous son débourrage sauvage !
Quelques ruades plus tard, le lycan n'arrivant pas à s'en débarrasser, celui-ci se mit à galoper au travers du palier des Hunters vers le grand hall. Dixon tenait bon, mais c'est qu'un loup, c'est pas aussi confortable entre les jambes qu'un poulain de 2 ans ou une demoiselle en émoi ! Sa prise failli lâcher mais il se rattrapa de justesse en prenant une poignée de plus entre sa ceinture et sa main accrochée dans la fourrure. Au même moment, avec un bond de loup de plus, Dixon aperçut Lux !

- Luxyyyyyyyyyyyy !!! cria-t-il alors que le loup s'élançait vers eux ! Woh ! Wahouuuu !!! Du calme le pur-sang !

La bête en fait passa près du trio Luxy et double portions de loups, sous le cri du cowboy. Rock'N Roll ! La monture filait vers la cantine réfectoire !

- Ouvrons la voiiiiiie !!! Waaaaaaaaah !!!!

Se cramponnant, Dixon n'arrivait plus à arrêter son mustang improvisé ! Il se retint une énième fois, alors que dans le bordel, le loup faisait voler des vampires de son propre camp à force de chercher à se débarrasser de son cavalier.

Yeah baby ! Le ménage !

Profitant d'un brin de répit d'à peine une demi minute, Dixon attrapa l'un de ses Gemini et tira dans le tas alors qu'il ne tenait plus que par la ceinture que le lycan n'arrivait pas à sectionner tant elle tirait sur sa gueule. Le Hunter le laissa foncer vers la cantine, tirant à vue, se frayant un passage vers les autres avant que le bestiaux ne traverse en sautant par-dessus quelques convives importuns afin d'atterrir dans le réfectoire où régnait un chaos sans nom.

- Wouuuuhhhhaaaa !!!!

La rage du lycan redoublait alors qu'il ruait de nouveau. Hé ! On ne désarçonnait pas un Foster aussi facilement mon gars ! Sinon, il ne serait plus digne de son blason ! Mais bon, assez jouer ! Dix' cherchait Blake du regard tout en tirant sur vampires et lycans ennemis. Bon sang, la ligne de front des Hunters et vampires du VII était bien mince ici ! Presque sous le point de céder !

- Blake !!! BLAKE !!!! appela Dixon dans la mêlée alors que le lycan retombait sur des vampires de la Dynastie, écrasant la tête de l'un d'entre eux sous une patte massive. Rha ! Putain ! BLAAAAAKE !!! T'es où, frangin ?!!!

**

Les hurlements déchirants de Blake ne cessaient pas depuis les cuisines alors que Liberty lui transperçait toujours son épaule gauche. Le vampire donna un ordre. Un bruit d'os et de chair immonde se fit entendre alors que le Mâle Alpha de la meute de lycans tournait l'épée dans la plaie encore et encore. Le Bêta se délectait et cette fois terminait de retirer la ceinture du vampire et la sienne.

- Pas encore, ricana le vampire. Vas-y, détache lui...

L'Alpha Mâle eut un sourire carnassier alors qu'il tranchait le reste. Blake hurla à s'en déchirer voix et ce qui lui restait de poumons. Son épaule fut sectionnée en haut, alors que le loup qui le tenait au bras gauche tirait un peu dessus pour la rendre totalement invalide. Les larmes montaient sans même que Blake n'arrive à s'en rendre compte. Son épaule ne tenait que par une légère partie rattachée à son corps.

Les sept lycans et le vampire n'en avaient pas fini pour autant avec lui.

Les loups le saignaient toujours plus et le Bêta, assis sur lui, voulait sa vengeance et sa torture humiliante et personnelle à lui infliger. La Louve Alpha observait aux côtés du Vampire, alors que son Mâle offrait l'épée à son Bêta. La vue de Blake se brouillait par rythme successif, mais il savait très nettement ce que le Bêta allait faire. Le lycan humain arracha le haut de Blake et commença à lentement entailler sa chair sur son torse et son ventre, arrachant de nouveaux cris au jeune vampire. La brûlure de Liberty était insupportable. Le vampire jubilait, et le Bêta s'amusait parfois à écarter les entailles avec ses mains avant de continuer.

Blake ne distinguait pratiquement plus rien en dehors de la douleur, mais pourtant, un son se mit à résonner, un appel... La voix de Dixon.

« Blake !!! BLAKE !!!! …. Rha ! Putain ! BLAAAAAKE !!! T'es où, frangin ?!!! »

Au même moment, le Bêta enfonça Liberty dans les côtes flottantes de Blake, sur le flan droit. En larmes, à bout, Blake hurla de désespoir depuis les cuisines avec les forces qui lui restaient, ce qui résonna dans le réfectoire :

- DIIIIIIIX' !!!!...
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 13:16

    Elle ne savait rien de ce qu'elle représentait pour lui, elle avait simplement parié sur une odeur plus agréable en temps normal, sans savoir si cela suffirait à l'arracher à ses démons. Et ça avait l'air de fonctionner, puisqu'elle put le sentir s'apaiser dès qu'il porta la mèche sous son nez. Enfin, l'espace d'un instant du moins. Elle plissa un peu le front en constatant que la Bête n'était pas ravie de sa tentative pour l'endormir sous les effluves plus hostiles de l'atmosphère du VII. Tant pis, ils devraient faire avec. La prochaine étape maintenant.

    Elle poursuivit donc avec son idée pour traverser la foule et rejoindre le point de ralliement, tâchant de retenir l'attention de Julian aussi longtemps qu'elle le pouvait. Elle savait que sa voix n'était pas la plus mélodieuse des berceuses mais, c'était en quelque sorte un rappel à leur réalité, pour qu'il n'oublie pas qu'elle était là, et que malgré tout ce qui s'était passé, elle comptait encore sur lui aujourd'hui. Une fois qu'elle fut certaine qu'il avait saisi ses indications, ils se mirent en marche.

    Partager ses mouvements comme en parfaite symbiose était furieusement déroutant, elle avait réellement l'impression qu'il pouvait lire en elle comme elle avait déjà lu plusieurs fois en lui. Sauf qu'il s'agissait d'une autre forme d'intuition ici. Ça ne rendait pas la chose moins extraordinaire. C'était même inédit, et déstabilisant à souhait. Pourtant elle gagea de tenir le cap qu'ils s'étaient fixés, usant de sa dextérité et s'appuyant de la force de Julian pour terrasser quiconque se mettait en travers de leur chemin. Même si la tâche ne fut pas aisée, ils arrivèrent aux abords de la salle de réunion. Là, juste devant eux, derrière le barrage de corps enchevêtrés, mouvant, s’entre-tuant, se dressaient les portes de leur asile provisoire. Ils y étaient presque. Encore un petit effort.

    Elle sentit l'air siffler dans son oreille lorsque Julian lui évita un choc. Elle sentit sa main se détacher de son poignet. Dès lors, elle savait qu'ils allaient avoir un nouveau problème. Envoyée pour cible entre le lycan et le vampire, elle chercha instinctivement son partenaire du regard, mais tout ce qu'elle eut le temps d'apercevoir fut les mèches sombres de ses cheveux s'entremêlant avant de disparaître de son champs de vision. Après ça, elle dut valser entre leurs deux assaillants, qui se rapprochaient pour l'encercler. Par lequel devait-elle commencer ? Ajustant sa position au fur et à mesure de leur approche, son binôme lui offrit l'opportunité de repousser une nouvelle attaque du vampire en s'accordant un combat avec le lycan.

    Il lui donnait du fil à retordre, elle avait déjà du mal à soulever convenablement son épée, mais ses cabrioles de singe n'arrangeaient rien. À chaque coup qu'elle tentait de lui asséner, l'autre puce sauteuse esquivait, reculait, bondissait. C'était rageant, et elle s'épuisait à vu d’œil à force de fendre le vent en vain. Ce fut un violent poing dans la mâchoire qui la fit vaciller, la déstabilisant pendant quelques secondes. Un grincement sourd dans les oreilles, des étoiles miroitantes devant les yeux, elle ferma ces derniers pour essayer d'amoindrir les effets du choc sur son visage. Instinctivement, elle leva Jörmungand en rempart devant elle, au cas où, parce que clairement là, elle n'y voyait rien.

    Lorsqu'elle recouvra la vue, Julian avait choppé son agresseur, et elle resta interdite devant la scène qui se déroula devant ses yeux. Son binôme n'avait plus rien d'un vampire en quête de contrôle et de résistance. Elle le sut au regard qu'il posa sur elle, qui lui glaça le sang en une seconde, lui arrachant un frisson qui lui courut tout le long de la colonne vertébrale. Les lèvres entrouvertes, elle ne le quitta pas un seul instant des yeux, et chercha dans l'abysse de ses yeux, la lueur restante de son âme, celle qui brillait, celle qui irradiait de cette chaleur arctique dont seul lui était capable.

    Elle sursauta à la prise sur la lame, et fronça les yeux face à sa douleur qui trouva un écho direct entre les gelures de son cœur. L'entendre hurler d'agonie de la sorte était bien trop insupportable. Se bouchant les oreilles comme elle put, des larmes au bord des yeux, elle laissa éclater son soulagement d'apercevoir l'infirmière qui venait d'adoucir Julian alors qu'il s'affalait sur le sol. Se relevant rapidement à l'appel, elle prit un dernier élan avant de tendre son arme à un hunter pour pouvoir aider Jendayi à tirer Julian à l'intérieur.

    Elle l'accompagna jusqu'à ce qu'elles le déposent sur un bout de table en marbre aménagé en civière improvisée dans une partie de la salle, lui indiqua qu'il avait besoin de sang de toute urgence, et s'activa pour trouver le vampire téléporteur pour qu'il l'emmène récupérer des rations aux cuisines. Jendayi posa sa main sur son épaule et lui arracha un grognement douloureux. De cet éternel sourire aimable et réconfortant, elle lui demanda d'aller s'asseoir pour qu'on soigne ses blessures, elle s'occuperait de Julian. Au moins désinfecter ses plaies et s'injecter une dose de morphine dans le bras afin qu'elle puisse combattre sans douleur si d'aventure elle était amenée à reprendre les armes trop tôt.

    Le hunter à qui elle avait délégué Jörmungand lui ramena son épée, et lui apporta une bouteille d'eau par la même occasion. Super idée, elle avait la gorge aussi desséchée que le désert du Sahara. Elle s'astreignit au calme, ne pouvant quitter Julian des yeux plus de quelques secondes à chaque fois, pendant qu'on s'affairait déjà à nettoyer les balafres sur sa cuisse en prévision d'un bandage.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 15:23

Bonjour à tous !

Vu la rapidité des posts dans chaque secteur, nous avons décidé de vous faire régulièrement des "points infos" sur l'avancée du sujet, afin de vous éviter de vous y perdre.

Actuellement donc, le VII est toujours aux prises des lycans drogués et des vampires œuvrant pour la DdS. Je ne vous raconte pas l'étendue des travaux quand je lis déjà vos écrits actuels...:p

Un petit point s'impose donc pour que vous puissiez plus facilement vous situer par rapport aux autres joueurs.
Le voici, secteur par secteur.

RDC
Hall principal : Lux et Josh qui se trouvent non loin des escaliers menant à l'étage.
Réfectoire et son annexe la cuisine : Blake actuellement sous torture dans la cuisine, Dixon vient d'arriver au réfectoire.
Couloir menant aux bureaux de Blackwidow : Peter et Sam entament un duel.

1 étage
Seuil de l'aile des Hunters : Lucy et Nathalia sont entrain de se battre.
Salle de réception : Kiia et Julian viennent d'arriver.

La salle de réception s'est transformée en infirmerie de fortune. S'y trouvent des Hunters et des vampires blessés, Hatori et Jendayi accompagnés de quelques réserves de sang qui ne seront utilisées qu'en cas d'extrême urgence. Les outils pour soigner les blessés sont limités, c'est un campement de fortune. Une première ligne de défense s'est donc formée pour protéger les blessés.

ps : si je me suis trompé sur la position de votre personnage au moment de mon post, signalez le moi rapidement en pm. Merci party
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Ven 21 Aoû - 23:20

Tout était sombre, obscur et effrayant. Julian n'avait pas la moindre idée de là où il se trouvait mais une chose était certaine, la Bête ici n'était pas à l'aise. Méfiante, elle recommençait à tourner en rond les oreilles baissées, inquiète. Il reconnut alors la voix de Jendayi et comprit à peu près pourquoi la créature feulait avec hargne. Jendayi calmait les esprits, elle était une protection à part entière anti-vampire, anti-Bête donc. Intrigué, Julian leva les yeux vers un plafond inexistant, cherchant à situer d'où venaient les paroles de la Hunter, mais le son lui semblait diffus, venant de partout et de nulle part à la fois, comme si elle parlait directement dans sa tête.
Il ne comprenait pas tous les mots, certains n'étaient même pas dans sa langue natale il aurait pu le parier. Mais lentement, les ombres se dissipèrent et le vampire revint à lui.
Allongé, il sentit à nouveau le poids de son propre corps sur la plaque de marbre aussi froide que lui et le redressa d'un bond, avant de pousser un grognement rageur et de retomber aussi sec à l'horizontale. Il tourna la tête sur le côté et aperçut Jendayi, allongée également, les yeux encore dans le vague de sa séance de voodoo.

La douleur dans sa main le cuisait, et il se sentait enflé de l'arcade. En le ramenant à la réalité, c'est comme s'il retrouvait d'un seul coup toutes les sensations de son corps. Il souffrait, mais il était tout à fait conscient d'avoir échappé au pire.
Il avait dangereusement glissé sur le bord du gouffre, vacillé un instant, mais s'était sentit prêt à plonger.
Ce souvenir lui glaça le sang et un long frisson désagréable parcourut son échine. Jamais il n'avait été aussi prêt de céder.
Sa poitrine lui faisait un mal de chien, sa cuisse également. Restait-il un seul endroit de son corps qui n'ait pas été la cible d'une blessure ?
Ses vêtements lui collaient au corps avec le sang séché et sa peau le grattait. Une douche lui aurait fait le plus grand bien, ou même mieux, un bon bain dans la baignoire de la piaule de Kiia.
Il tourna son visage de l'autre côté pour l'apercevoir et fut surpris de tomber nez à nez avec son propre regard fixé sur lui.
Depuis combien de temps l'observait-elle ?
Il ne savait pas quoi dire, ni quoi faire, se sentant coupable de son attitude dans les minutes qui avaient précédées son écart. Elle devait être morte de peur ou d'inquiétude, ou des deux.
Il soupira lentement et finit par se redresser en grimaçant, émettant un léger gémissement plaintif.

Hatori s'approcha alors en lui tendant une bassine d'eau avec un torchon.

- Nettoie-toi, t'es pas joli à voir. Pour les blessures...je ne peux rien faire, faut attendre que les effets du métal originel se dissolvent. Mais je peux t'annoncer que tu as 3 côtes cassées, le poumon gauche perforé, l'arcade sourcilière fêlée, une entaille de 20 cm sur ta cuisse et la main brûlé. Enfin...juste pour que tu saches quoi.
Quand ton corps voudra se régénérer tu auras faim, mais tu le sentiras venir.

Julian s’exécuta après avoir remercié le docteur. Chaque mouvement de bras était un supplice pour sa poitrine, mais il fit l'effort de laver au moins son visage. Lorsqu'il vit la couleur de l'eau il comprit qu'effectivement, il devait faire peur.
La peau à peu près propre, il entreprit de frotter son cou et reporta son attention sur Kiia. Ses plaies étaient bandées et son épaule fixée avec nue attelle de fortune dont il n'osait même pas demander avec quoi elle était fabriquée.

Il n'osa pas soutenir son regard et le baissa à nouveau. Peut-être qu'il était trop dangereux de travailler ensemble désormais, peut-être que s'ils s'en sortaient, elle demanderait un autre partenaire, à moins que lui ne le fasse. Quelqu'un qui lui correspondrait mieux et qui ne la mettrait pas en danger par son manque de contrôle.
Il irait peut-être voir Jendayi, elle l'aiderait à contrôler la bête non ?
Pourtant, dans le chaos total de la bataille, il avait eut la sensation que la présence et l'odeur de Kiia l'apaisait. Non, c'était autre chose, on aurait dit plutôt que la jeune femme accaparait toute son attention et renforçait sa volonté.
Il osa un nouveau regard vers elle, déstabilisé et soudain vulnérable. Que pouvait-il bien lui dire après tout ça ? Comment pourrait-il la protéger dans cet état où seul le temps pourrait le soigner ?
Pourtant, malgré la culpabilité, la honte et la peur, il ne pouvait détacher son regard d'elle, attendant de sa part le verdict final qui le condamnerait ou le sauverait définitivement.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Nouvelle lune

avatar

Sam Leighton
Nouvelle lune

Inscription : 27/02/2015

À SAVOIR
Âge : 25 ans
Couleur de parole : #ccffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité04/10
3Auspex03/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 9:23

Sam n'écoutait pas. Ou plutôt, elle n'entendait pas. Milord déblatérait à ses pieds un tas de salades sans intérêt, prenant un air dégouté et méprisant qui la mit hors d'elle. Un vampire qui osait prendre de haut un loup ? C'était le monde à l'envers. Il pourrait se couvrir d'autant de velours, de dentelles et de putain de chaussures à boucles, il resterait toujours un cadavre. Parfumé certes, mais un cadavre quand même au bout du compte. Les morts qui donnaient des ordres aux vivants, c'était le monde à l'envers.

Dans sa tête défilaient des images et des flashs intenses sur lesquels elle refusait de s'attarder pour ne pas être déstabilisée. Le regard dans celui du vampire, grondant sans s'arrêter un seul instant, elle ne comprit pas immédiatement qu'il utilisait sur elle une sorte d'hypnose révoltante. Et à son deuxième ordre de s'asseoir - un scandale soit dit en passant - elle sentit malgré elle son arrière train s'abaisser. Bordel mais c'était quoi ça ? Elle n'était pas un foutu chien qu'on pouvait faire obéir !

C'est un coup de lame salvateur qui la libéra du joug de ce regard infernal. Un gamin qui passait par là, un hunter sans doute, cette sale race qui se croyait si supérieur, et qui crut bien faire en lui plantant un couteau dans la cuisse. Bondissant avec un hurlement à faire dresser les cheveux sur la tête de douleur et de peur, elle claqua des mâchoires mais ne rencontra que le vide. Le gamin s'était tiré à toutes jambes. Galope petit jambon sur pattes, je te retrouverai, songea-t-elle tout en agrippant le manche du couteau d'une grosse patte velue pour le jeter au loin.

Grâce au petit merdeux, elle eut le temps d'écouter un peu plus son instinct, cette insupportable voix qu'elle prenait pour sa conscience ou son intuition selon ce qu'elle avait à dire, et qui lui soufflait à présent de ne plus regarder le vampire dans les yeux. Galvanisée par le sang qu'elle avait bu, par la pleine lune et par sa conviction d'être dans son bon droit, d'oeuvrer dans l'intérêt de tous les lycans, elle ne sentait même pas la blessure à sa cuisse qui saignait pourtant abondamment, laissant une trainée luisante et humide sur le pelage noire de nuit de la louve.

Furieuse de s'être fait berner par un mort en sursis, elle bondit vers lui et balança un coup de patte à l'horizontale pour le dégager de sa route. Qu"il aille donc s'encastrer dans un mur, ce grossier personnage. Elle n'avait jamais aimé ces mondains qui la prenaient de haut sous un prétexte ou un autre : elle avait un accent des faubourgs, elle tenait un pub, elle était tatouée, elle était mal peignée ou n'importe quoi d'autre. Tous les prétextes étaient bon pour ces gens qui se croyaient si supérieurs. Assise... Non mais vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 17:00

    Elle ne détourna pas les yeux lorsque le regard de Julian croisa le sien. Elle guettait, c'était plus fort qu'elle, aussi bien pour s'assurer qu'il tenait le coup, que pour surveiller le moindre de ses mouvements. Elle l'avait senti sombrer, et s'il semblait aller mieux psychologiquement pour le moment, elle se doutait que le moindre incident pourrait redéclencher une crise avec sa Bête.

    Elle avait demandé aux autres rescapés s'ils avaient un plan du VII, s'ils pouvaient évaluer à peu près leur nombre et l'étendue des dégâts actuels. Le hunter qui s'était occupé de sa lame se posta juste à côté d'elle pour étendre un rouleau de papier. Bien qu'elle soit concentrée sur son échange avec son collègue, elle continuait de relever les yeux vers Julian dès qu'elle n'avait pas besoin de garder le regard fixe sur le plan.

    Elle hocha plusieurs fois la tête, montra des endroits du doigt, fronça les yeux à plusieurs reprises. Elle nettoya aussi son visage pendant leur discussion, l'eau fraîche lui faisait du bien. Après un énième soupir, elle adressa quelques derniers mots au hunter, qui replia le plan et lui indiqua qu'il allait consulter les autres. Maintenant qu'il était parti, et que Jendayi était occupée ailleurs, elle avait tout le loisir de s'attarder sur les regards de Julian, et sur les différentes expressions qui peignaient ses traits en finesse.

    Elle finit par se lever en douceur, pour jauger de son état. Ça allait. Puis elle se dirigea vers lui, embarquant un saladier d'eau qu'elle posa à côté de lui sur la table. Un coup sur ses blessures l'informa qu'il n'avait aucunement commencé à se régénérer, la faute aux deux contacts de sa lame. Elle avait aussi vu qu'il avait galéré à effacer le sang séché qui recouvrait sa peau. Elle coula un nouveau regard indéfinissable dans le sien, comme si elle écoutait, et finit par le contourner un peu.

    Tu peux pencher la tête en arrière ou pas ? finit-elle par demander en rompant le silence tenace.

    Ne s'attardant pas à expliquer pourquoi, elle trempa une éponge dans l'eau, avant de venir l’apposer sur le coin d'une des tempes de Julian, la pressant pour que l'eau s'échappe et ruisselle sur les mèches encroûtées aux racines. Elle réitéra sur le haut de son front, là où il n'avait en somme pas pu se nettoyer correctement. La tête toujours en arrière, alternant ses regards entre ses yeux et les points qu'elle visait, elle lui fit arquer légèrement sur le côté, pour avoir un meilleur accès. Pressant de nouveau l'éponge dans l'eau qui se colorait doucement, elle effaça une tâche de sang collée derrière son oreille. Le débarrasser des différentes odeurs mélangées à sa peau l'aiderait peut-être à endormir davantage la Bête.

    Qu'est-ce qui t'a fait changer d'avis ? interrogea-t-elle alors en croisant son regard.

    Car elle n'avait pas oublié les derniers mots qu'il lui avait dits lors de leur conversation au téléphone, et n'avait aucun souvenir de sa visite à Notting Hill. Elle avait bien compris, oui, qu'il était l'auteur du message sur le bout de papier retrouvé dans la poche de son manteau, mais pourquoi maintenant, et pourquoi est-ce qu'il lui donnait l'impression de n'avoir jamais voulu partir si longtemps ?


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Al'cide

avatar

Joshua Barnes
Al'cide

Inscription : 10/03/2015

À SAVOIR
Âge : 28 ans
Couleur de parole : #ffffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force6/10
2Bestialité5/10
3Crochetage4/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 18:57

    Si elle se força à sourire, Josh décela que ce n'était qu'une façade. Elle s'inquiétait, aussi forte qu'elle veuille paraître, quelque chose la tracassait, et il n'arrivait pas à savoir quoi. Mais ce n'était clairement pas le moment, ni l'endroit. Aussi, il feint lui aussi de ne pas s'en rendre compte, et écouta les directives qu'ils devraient prendre.

    Rejoindre l'étage n'allait pas être une tache aisée vu leur état, mais il pourrait combattre au besoin, peu importe si c'était pire après, tant qu'ils avaient à rejoindre un endroit sécurisé.
    Il acquiesça donc d'un hochement de tête, avant de porter son regard sur la blonde à qui Lux s'adressa ensuite.

    Cette dernière ouvrit un peu plus grand les yeux mais ne répondit pas, se contentant de déporter un regard interrogateur vers Josh, comme si elle attendait qu'il lui donne la marche à suivre. Le lycan haussa les sourcils d'un air détaché.

    J'suis pas ton chef, t'as pas besoin d'attendre mon accord pour te décider, lança-t-il à la louve.

    Je viens, se contenta-t-elle de répondre.

    Il esquissa un sourire sans grande conviction à Lux à sa remarque, constatant qu'elle était dans un sale état elle aussi. Lui résistait très bien aux grosses blessures contrairement aux bobos insignifiants qui pouvaient le clouer au lit. Pour la hunter, c'était différent.

    Ouais mais l'important, c'est qu'on rentre, pas vrai ? rétorqua-t-il en caressant sa joue.

    Il allait intervenir en disant qu'il n'était pas question qu'elles se mettent toutes les deux en sandwich pour le protéger, qu'il avait encore des ressources, mais la dernière question de Lux l'interrompit dans son élan.

    Euh, j'en sais rien. J'ai pas trouvé utile de le lui demander.

    Mindy, lança la lycan à leur attention.

    Croisant leurs deux regards, elle s'avança d'un pas timide, prête à faire ce qu'il faudrait. Josh soupira, et retint Lux par le poignet.

    J'ai peut-être un moyen plus rapide d'y arriver. T'as déjà fait du cheval ? Il lui indiqua son dos. Grimpe. Et toi, transforme-toi et suis le mouvement, ou va-t-en.

    Et sans plus attendre, il reprit sa forme surnaturelle, se baissant pour que Lux puisse prendre place sur lui. Ils auraient bien plus d'impact de cette manière. Lui du haut de ses deux mètres largement passés, quand elle aurait l'occasion d'attaquer en hauteur, ayant une vue directe sur tout ce qui les entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Fascinant prestidigitateur

avatar

Peter Lynch
Fascinant prestidigitateur

Inscription : 20/07/2015

À SAVOIR
Âge : 268 ans
Couleur de parole : #9966cc
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose04/10
2Discrétion03/10
3Fascination06/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 19:17

    Nous ne pensions pas qu'elle mordrait si facilement à l'hameçon. Nous avions tendance à oublier la force de notre capacité depuis que nous ne l'utilisions plus par obligation. Nous comprenions parfaitement que cela l'ennuie, mais nous aurions voulu lui dire que nous n'avions pas le choix. Lorsqu'un animal vous attaque, il faut bien se protéger, n'est-il pas ?

    Nous lâchons un profond soupir d'exaspération à l'égard du hunter surprise qui venait d'enfoncer une petite lame dans la patte de la lycan. Le malheureux crut certainement bien faire, mais il allait nous l'énerver davantage de la sorte. Regardez-le qui fuit alors ! C'était bien la peine de venir nous interrompre pour prendre ensuite ses jambes à son cou. L'espace d'un instant, nous nous souvenions des raisons qui nous avaient poussés à ne pas rejoindre le VII d'antan. Ce genre d'attitude en faisait partie.

    Bien, puisque nous risquons d'avoir des ennuis, nous reculons en douce et enclenchons une nouvelle phase de notre compétence. La louve se fait avoir, déjà elle bondit en avant en espérant nous toucher, mais ce n'est que le vide qu'elle rencontre. Nous ne sommes pas aussi près d'elle.

    Raté, laissons-nous échapper dans un rire tintant.

    Générant de nouvelles illusions, nous lui imposons plusieurs reflets de notre personne à divers endroits du couloir. À force de sauter sur du vent, peut-être qu'elle finira par s'épuiser.
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 19:17

Il cessait de la regarder seulement quand il y était obligé c'est à dire lorsque son attitude pouvait paraître suspicieuse aux autres membres présents. Régulièrement, les regards se portaient sur lui, sur elle, sur eux. Cela le gênait d'avance, car quand tout reviendrait à la normale, les rumeurs recommenceraient. L'envie subite de prendre des vacances s’immisça dans sa tête. Encore fallait-il que tout ceci s'arrête et de ce qu'il en avait vu, le VII venait de prendre une sacrée claque. Entre les dégâts matériels et les pertes à enregistrer, l'organisation ne se relèverait pas de sitôt.

Il soupira doucement dans son coin, observa Kiia qui discutait avec un Hunter autour d'un plan visiblement. Elle aussi le regardait, souvent. C'était étrange et perturbant, comme si de son côté aussi, elle ne pouvait mettre des mots sur tout ce qui était entrain de leur arriver. Le choc, la colère, la peur et au dessus de tout ça, l'instinct de survie et la volonté de se battre pour diverses raisons.
La sienne était toute trouvée, et il coula un nouveau regard sur elle qui en disait long.
Elle finit par se lever et par s'avancer jusqu'à lui. Une légère appréhension se distilla dans son corps, lui en voudrait-elle ? Allait-elle lui reprocher son manque de contrôle ? Non, elle s'était emparé d'une bassine d'eau sur son chemin et se plaça à côté de lui. Là, il remarqua qu'elle observait ses blessures toujours suintantes de sang sombre puisque la cicatrisation n'était pour l'instant pas possible.
Il avait presque envie de s'en cacher et machinalement, il porta son regard puis sa main brûlée à l'entaille de sa cuisse comme si cela suffisait à la camoufler.
Lorsqu'il releva son visage vers elle, ses yeux étaient toujours rivés sur lui, avant qu'elle ne le contourne pour lui demander de pencher la tête en arrière. Sans dire un mot, il s’exécuta. La culpabilité de son comportement le rongeait tellement, qu'elle aurait pu lui dire d'aller embrasser le soleil de Kymy qu'il l'aurait fait.

Elle était si proche subitement qu'il avait le sentiment d'être paralysé, comme électrocuté. Etait-ce dû à leur situation ? Au danger qui guettait chacun des membres du bâtiment ou simplement au fait que ces dernières semaines, malgré son absence, ils n'avaient jamais été aussi proches ? Une proximité qui pourrait leur coûter beaucoup.
Il entendit le bruit de l'eau avant qu'elle n'en retire l'éponge et qu'elle ne vienne tamponner sa tempe. Surpris par ce geste d'attention, il resta fixé dans ses yeux un long moment, suspendu à ses moindres gestes et aux moindres paroles qu'elle pourrait prononcer, comme si le temps leur accordait un moment de répit.

La sensation d'être observé de plus loin le fit relâcher son attention au moment où elle lui faisait arquer un peu plus le cou, et il remarqua alors, que plusieurs Hunters et vampires les regardaient. S'il avait été humain, il en aurait certainement rougit violemment, mais si le rose teinta ses joues, il était trop pâle pour être remarquable. Kiia leur offrait un moment d'intimité au milieu de chaos. Lorsqu'il pu à nouveau la regarder, elle lui posa une question dont les réponses pouvaient être nombreuses, tant et si bien que ses yeux prirent les traits de l'interrogation.

- Je n'ai pas changé d'avis, répondit-il simplement. Je n'en étais plus capable c'est Jendayi qui m'a aidé à me maîtriser.

Et vu la tête qu'elle affichait, il comprit qu'elle ne parlait pas de ça. Il fronça un peu plus les sourcils et jeta un coup d'oeil derrière elle pour remarque qu'on les observait encore. Il s'avança légèrement vers elle en grimaçant suite à la douleur provoquée par ses côtes et murmura au plus près pour être sûr qu'elle seule entende :

- Je ne suis pas resté chez Gilda par choix depuis plus de dix jours. Quand je suis rentrée après la nuit passée à Notting Hill, elle a senti ton odeur sur moi et l'a plutôt mal pris.

Merde à priori ce n'était pas ce qu'elle attendait, mais il n'eut pas le temps d'essayer à nouveau, déjà un Hunter criait que Lux était sur le seuil, chevauchant un lycan. Le prochain surnom serait tout trouvé pour le fantôme du VII, et certains se permirent de rire, cherchant certainement à détendre un peu l'atmosphère. Oui, quelques rires feraient du bien.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 20:29

Excédée de voir la blonde demander d'un regard à Josh son autorisation avant de parler, Lux dissimula pourtant de son mieux son agacement. Il y avait tout de même plus urgent que sa jalousie. Quoique... "Mindy" semblait décidée à les accompagner. Qu'elle se tienne à distance de Josh si elle tenait à la vie. Mais bon, elle lui préciserait ça plus tard. Resserrant sa prise sur ses armes, elle s'apprêtait à prendre la tête de leur petite procession quand Josh la retint par le poignet pour lui proposer de grimper sur lui. Comme sur un putain de poney ? Mais... L'idée qui la traversa n'avait rien à voir avec une paisible chevauchée à dos de cheval ou même avec leur survie dans les prochaines minutes. Au point qu'elle dut détourner les yeux. My god, elle ne pensait vraiment qu'à ça quand elle terminait un combat. À cet instant même, elle vit passer en trombe Dixon monté sur un énorme loup. Manifestement, c'était à la mode.

Décidée à se concentrer, elle grimpa comme elle put sur le dos de Josh, s'efforçant de faire abstraction de l'incongruité de cette situation. Ils allaient vraiment avoir l'air plus bizarres que jamais. Les morsures la lançaient toutefois, les coupures de son flanc aussi, sa cheville était toujours douloureuse et elle devait avoir la gueule ravagée. Ouais, elle avait bien besoin que ça aille vite. Mais Josh... Lui aussi il était salement amoché. S'il était encore blessé car ralenti à cause de son poids, elle allait en devenir folle. Elle ne pouvait pas refuser son offre cependant et quand il muta sous elle, elle dut reconnaître que c'était infiniment rassurant de le sentir si puissant entre ses cuisses. Son couteau glissé dans le dos de sa ceinture, elle prit fermement Pride de la main gauche et se cramponna de la droite.

- Vas-y, mon loup, lui chuchota-t-elle alors à l'oreille avec un sourire en coin.

Vieille référence à une chanson plus vieille encore et qu'elle avait découvert par hasard en farfouillant dans des archives où elle n'aurait pas du se trouver. Josh s'élança alors et la secousse la fit grimacer. Il ne leur restait plus qu'à arriver entiers là-haut. On pourrait croire que la scène épique qui s'ensuivit resterait gravée dans la mémoire de la Hunter mais à la vérité, elle était beaucoup trop préoccupé par l'état de Josh d'une part et par le fait que Mindy-Machin lui renifle le cul, pour réfléchir à ce qu'elle faisait. Maniant Pride avec une certaine maladresse en raison de son état et de sa fatigue, elle fit de larges moulinets ici, repoussa une lame là, menaça un troisième ennemi et en insulta verbalement un quatrième jusqu'à ce que, portés par l'élan exceptionnel de Josh qui avait eu l'effet d'une boule de bowling défonçant tout sur son passage, ils arrivent aux portes de la salle de réception.

Elle dut démêler ses doigts pris dans la fourrure de son loup et glissa à terre avec un gémissement avant de se glisser sous le bras de Josh. Une fois redevenu humain, elle put le soutenir au mieux et ils entrèrent enfin dans l'infirmerie de fortune pendant que d'autres Hunters et vampires défendaient les abords du lieu avec ardeur. Pris en charge par les uns et les autres, ils furent aussitôt dirigés vers une table pour s'asseoir et faire le compte de leurs plaies et bosses. Dans un éclair de lucidité, elle aperçut le blond platine de Kiki et en conçut un intense soulagement. Ils étaient là, eux aussi. Alors elle concentra ce qui restait de son attention sur Josh et l'examina sous toutes les coutures en ignorant ses propres douleurs.

- Hatori ! Ton patient préféré est revenu, appela-t-elle avec un ricanement supposé masquer le fait qu'elle commençait à voir double.

Une main sur la joue de son amant, elle lui sourit et l'embrassa encore une fois en douceur.

- Promis, je le laisse pas faire de toi un cobaye.





"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Nouvelle lune

avatar

Sam Leighton
Nouvelle lune

Inscription : 27/02/2015

À SAVOIR
Âge : 25 ans
Couleur de parole : #ccffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité04/10
3Auspex03/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 22:06

Le rire du vampire rendit Sam folle de rage alors qu'elle se rendait compte qu'il lui était impossible de le toucher. Il était partout et nulle part, jamais sous ses pattes et ses mâchoires claquaient dans le vide encore et encore. Il était en plusieurs exemplaires, souriant de cet air insupportablement suffisant, la piquant de cette arrogance infernale. Le sang coulait de sa cuisse et elle allait s'épuiser rapidement à ce rythme. Elle devait changer de stratégie. Arrêtant de bondir sur les silhouettes, elle prit le temps de calmer son souffle et son coeur sans pour autant le quitter des yeux. Ou plutôt LES quitter des yeux. Ils étaient toujours plusieurs mais elle n'arrivait pas à déceler qui était le vrai.

Calmant sa rage, elle décida de se fier une fois de plus à son instinct. Il ne l'avait jamais trompée ni trahie. Sa part animale lui donnait images et informations, à elle de savoir les décoder et s'y fier. Oui, elle devait faire confiance à cette voix intérieure qui avait toujours raison. Mais les images ne venaient pas sur commande, pas plus que les conseils, et cette fois, rien ne vint aider Sam qui se trouvait démunie face à ce vampire facétieux et épuisant. Elle choisit alors une solution de dernier recours et reprit sa forme humaine avec un gémissement douloureux. D'un coup d'oeil à sa cuisse, elle vérifia que ça allait puis elle se tourna vers le type en costume d'époque sans se soucier une seconde de manquer de pudeur. Elle n'en avait pas.

La deuxième vague arrive, vous ne pourrez pas résister seul. Laissez moi avancer et allez vous réfugier quelque part.

Peut-être se montrerait-il raisonnable après tout. On pouvait toujours espérer. L'odeur du sang était déjà entêtante et la rendait fébrile. Et puis ça puait le vampire. Qu'ils en finissent donc.
Revenir en haut Aller en bas
Cowboy séducteur

avatar

Dixon Foster
Cowboy séducteur

Inscription : 22/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : #CC6600
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité07/10
2Volonté06/10
3Auspex01/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Sam 22 Aoû - 22:57

Le lycan, furieux d'avoir servi de monture, voulu se jeter sur Dixon. Mais un autre Hunter, un des rares survivants de la ligne de défense du réfectoire, abattit la bête avec son arme à feu. Dix' reconnut la célèbre « Mathilda » du Hunter qui s'appelait Alan. Ce dernier lui sourit, mais il était aussi gravement blessé et n'arrivait plus à tenir son arme correctement. Putain de coup de chance qu'il ait fait mouche. Quoique, Dix' s'était souvent entraîné avec lui au tir. Ce mec était un pur chef avec son fusil.

- Faut que t'aille te faire soigner, t'as une sale gueule, lui lança Dixon avec le sourire.

- J'y vais avec Mani, certifia le Hunter, bientôt rejoint par son binôme vampire. Fais gaffe à toi, Foster !

A peine le temps de lever le pouce pendant qu'ils se taillaient, que Dixon entendit le hurlement déchirant de Blake. Putain !

Le cowboy courut au travers du charnier, tant bien que mal. Il voyait la ligne de défense du réfectoire se faire complètement submerger. Mais pas le temps de vérifier davantage l'état général des troupes. Dixon fonça aux cuisines et défonça la porte d'un coup de pied pour trouver son binôme... et ses assaillants. Les enfoirés !!! Ils s'acharnaient à sept ou huit sur lui !!!!

- Blake !!! hurla Dixon, en proie à une colère digne de ce nom alors qu'il tirait déjà sur les putains de loups qui le saignaient et le torturaient !

L'effet de surprise battit son plein. La rage de Dixon, devant cet acharnement sur son partenaire, le déchaînait et on ne peut pas dire que ses tirs manquèrent leurs cibles. La tête du vampire éclata, un œil d'un des lycans sauta, un autre fut touché en pleine épaule alors que son acolyte à côté s'écroula dans un couinement alors que sa tête avait laissé gicler du sang sur les autres. Le Mâle Alpha se releva... Merde, c'était l'arme de Blake qu'il avait en main !

Le bipède lui fonça dessus avec l'épée en main, rugissant sa Haine et son éclat de vengeance, tandis que les autres lâchaient Blake pour suivre leur Alpha. Celui-ci fondit sur Dixon, qui s'écarta de justesse alors pour éviter la lame qui explosa un tuyau. Oh non... une conduite de gaz ! Dix' grimaça, s'il tirait, c'était bon pour un BOUM monumental !

Aller savoir, mais y'avait l'énorme Loup qui jappait et couinait vers les survivants de sa meute. Hein ? Vacherie ! Dans un sursaut de force, Blake venait de lui transpercer le flan profondément jusqu'au poitrail. Ce fut panique générale, le Mâle chercha à rejoindre sa femelle en lâchant l'épée de Blake, un des autres loups s'enfuyait en couinant aussi de terreur... De terreur ? Merde le gaz ! Ca commençait à grave puer dans le coin !

Profitant du chaos chez la meute de salopards, Dixon rejoignit son binôme, tout en récupérant son épée au sol.

- Faut qu'on sorte de là, frangin !

- Va....t...en... lui souffla Blake, à bout.

- Pas sans toi !

- … Pi..tié... M..on.. arme...

- Je l'ai avec moi, t'en fais pas. Aller tiens bon, Blake !

Dixon se défit de son manteau pour couvrir son partenaire. Puis il retira son haut pour le déchirer et en faire un bandage de fortune afin de ne pas empirer l'état de son épaule qui ne tenait que par miracle.

- Accroche toi... accroche toi, putain... répétait-il tout en tentant de le maintenir éveillé. T'endors pas !

- D..Dix...

- Ouais, je suis là. On va sortir d'ici, mon grand.

- M.. Mon... ép..ée...

- Je l'ai, je te dis. Reste tranquille, je vais te porter.

- Nan... Dix... répéta Blake en tendant sa main droite en sang. M... Mon... arme...

- La touche pas... T'as plus tes gants.

Blake secoua la tête, en larmes. Il toussa, un truc du genre que Dixon pensait qu'il allait y laisser les poumons et le reste de sa vie. Déglutissant, le cowboy se pencha vers lui.

- Je vais pas te laisser là, Blake. J'abandonne pas mon binôme, tu captes ?

- G... g... essaya d'articuler Blake.

- Garde tes forces. Vite faut qu'on décampe.

Une fois l'épaule bien ficelée, Dixon souleva Blake, alors que le gaz continuait d'envahir les cuisines. Aller hop ! Dixon commença à courir, Blake dans ses bras, l'épée de ce dernier à sa ceinture, sortant des cuisines et hurla le plus possible aux membres du VII encore en vie du secteur :

- Dégagez !!! SORTEZ VITE !!!! Y'a du gaz qui se répand partout !!!!

Quelques uns entendirent et firent passer le mot en tentant de résister à un assaut ou autre. Ouais, y'en a qui couraient avec lui vers la sortie. Un rugissement enragé retentit. Dixon se tourna juste assez pour voir l'un des mecs lycans qui était encore là. Le con !!! Il avait un flingue et pointait sur lui depuis les cuisines par une fenêtre pétée !

- COUREZ !!!!!!!!!!! hurla Dixon alors que cet espèce de taré appuyait sur la détente.

A peine Dixon entendit partir le coup de feu que la détonation qui suivit pris une ampleur beaucoup plus importante. L'explosion souffla depuis les cuisines et se propagea dans le réfectoire. L'onde faucha vampires et lycans ennemis mais malheureusement aussi des hunters et des vampires du VII. Dixon sentit ses pieds se soulever du sol alors qu'il avait presque atteint les portes. Lui et quelques autres furent projetés dans le grand hall avec une force incroyable.

Les oreilles de Dix' lui faisaient horriblement mal, il n'entendait plus rien, et ce ne fut qu'au prix d'un éclat lucide qu'il tenta de se positionner pour protéger Blake de l'onde de choc et du cracha de flammes digne d'un dragon qui l'accompagnait. Cuisines pulvérisées et réfectoire en flammes ! Merde de merde !

Toussant, Dixon secoua la tête, n'entendant pas encore à part un sifflement sourd, et la vision qui était bien troublée. Nom de Dieu ! Blake ! Le vampire arrivait à peine à ouvrir les yeux. Mais il tentait de rester conscient.

- Accroche toi, vieux ! lui fit le cowboy, sans pour autant arriver à s'entendre lui-même.

Une fois sa vision à peu près stable, Dixon se releva et souleva Blake de nouveau. Les hunters et vampires survivants du réfectoire suivaient, pour l'aider à faire un passage jusqu'à la salle de réception. Ca puait, ça hurlait de partout... Dixon avait l'impression de tout voir au ralenti, alors qu'il constatait l'autre charnier du hall... ayant en tête les images de celui du réfectoire juste avant. C'était pas un type qui tournait de l'oeil facile, le Dix'. Mais là, il avait eu un haut-le-coeur de rage et de larmes en voyant à quel point ses frères et sœurs du VII étaient mis à mal. Mais pas le temps de vomir. Dixon se ressaisit, alors qu'il atteignait enfin la salle de réception. Il hurla :

- TOUBIB !!! VITE !!!!! ETAT CRITIQUE !!!!! Aller Blake, on y est, accroche toi !

On arriva vers eux. Il déposa doucement, enfin autant que possible, Blake sur une des tables libres. Son état était critique. Merde ! Faut que tu tiennes, aller !

« Perdu énormément de sang. »
« Passe moi du fil, quelque chose ! »
« Du sang par ici, on en a besoin ! »
« Tiens bon, aller ! »


L'angoisse de Dixon remontait, tout autant qu'au fur et à mesure son audition redevenait à peu près correct. Il avait laissé la place mais s'était mis de l'autre côté pour soutenir son partenaire. Blake n'arrivait presque plus à sourire, ni à garder les paupières ouvertes. Il toussa, crachant du sang. La toubib essayait de le garder stable. Mais y'avait pas assez de matos, que dalle. Les poches de sang devaient être limitées, et ils pouvaient pas en donner autant que Blake en aurait besoin. Son épaule... bordel de... Dixon grimaça et avait un putain d'estomac noué. Fallait pas qu'il crève !!!

- Aller, frangin... Putain, Blake, tiens bon ! fit-il en lui tenant la main droite.

« Blessure avec métal originel ! »
« Je sais, je sais ! »
« On est entrain de le perdre ! »


Les larmes pointèrent aux yeux de Dixon, alors que Blake le regardait, presque calme et serein. Il serra doucement sa main, et le cowboy se pencha vers lui en voyant ses lèvres bouger à peine.

- Faut que tu t'accroches... lui souffla Dixon.

- D..ix... M...mon... arme....

- Je l'ai... Elle est là... à ma ceinture... Tu la récupéreras après. Quand tu seras sur pieds, ok ?

Blake secoua faiblement la tête. Sa peau d'ordinaire si chaude était plus que glacée. Son teint était encore pire que le plus blafard des cadavres... Il continuait à perdre du sang encore et encore... Le jeune vampire laissa une larme perler sur sa joue, en souriant. Ce sourire qu'ils avaient pris l'habitude d'échanger, si proches et complices... Si rapidement... Comme deux frères.

- Garde... la... pour toi... S'il... te... plaît... Con..serve... la... Je... te... l'offre...

- Quoi ? Qu'est-ce que tu racontes ?! se raidit Dixon en larmes. Tu vas la récupérer ton épée ! Dis pas de conneries !!! Blake !

- T'es... ex..tra... Dix'... Merci... Gar..de... l'hé..ritage... des.... Black... Pro..mets...

Serrant plus fort la main de Blake, Dixon posa son front sur sa main en sang qu'il tenait dans les siennes. Non ! Non ! Il pouvait pas ! Mais... comment refuser ça... à son partenaire... son frère de cœur ?... Il releva la tête, le fixant, alors que l'état de Blake se dégradait à vue d'oeil.

- J'te promets... Je te le promets... frangin... Je suis désolé. Blake... Blake... J't'en prie...

Blake dégagea sa main, toujours avec son sourire, lentement... et il ferma le poing. Dixon, secoué de larmes, leva son propre poing... et le posa contre le sien. Ce salut qui s'était mis entre eux depuis le début. Puis... le poing de Blake se desserra, et sa main retomba inerte alors que ses paupières se fermait, dans un dernier souffle.

- Blake ?... Blake ?! Blake !!! BLAKE !!!! BLAKE NON !!!!!! NON !!!!!!!!!!!!!!!

Dixon le secoua, mais c'était trop tard. Le toubib secoua la tête vers son collègue. Y'avait plus rien à faire. Dixon hurla de douleur, en larmes, tenant son partenaire dans ses bras, totalement coupé de ce qui l'entourait en cet instant.

Il venait de perdre celui qu'il avait tout de suite adopté dès leur première rencontre.

Son frère d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Dim 23 Aoû - 11:42

Que de rebondissements !

Je vous donne donc les dernières infos et quelques indications supplémentaires pour l'avancée du jeu.

RDC
Les cuisines et tout le réfectoire ont sauté, réduisant en poussière les corps morts et vivants dans la zone. La déflagration s'est étendue jusqu'au Hall, la bibliothèque et dans les bureaux de BlackWidow. Certains lycans et vampires se sont enfuis de peur.

- Peter et Sam, vous avez dû être secoués par l'explosion.
- Ceux à l'étage, vous avez dû entendre un énorme BOUM et le sol ainsi que les murs de la bâtisse ont fortement tremblé.

Au 1er étage
Dans la salle de réception transformée en infirmerie : tous on vu l'arrivée de Lux, Josh et de Mindy, suivie juste après l'explosion de Dixon et Blake qui n'a malheureusement pas survécu à ses blessures.
Le point de ralliement est désormais la salle de réception et il se murmure qu'une deuxième vague approche.
Nathalia : si d'ici lundi nous n'avons pas de nouvelles de Lucy, considère que d'autres sont venu vous aider pour vous ramener à la salle de réception.

Après l'explosion, il règne un court moment d'accalmie, le bruit assourdissant de l'explosion ayant rendu presque sourds les lycans et les vampires à proximité qui sont donc fortement désorientés. Si vous avez besoin de vous faire soigner, c'est le moment ou jamais.
Antonio Domenici en profite pour débarquer à la recherche de sa fille chérie Marietta, réfugiée elle aussi dans la salle de réception.
Antonio est une bête de guerre, grand, fort comme un taureau et armé d'un puissant marteau de guerre en métal originel. Sa 3ème discipline est une résistance accrue à la douleur et aux coups et blessures. Attendez-vous donc à avoir à vos côtés un puissant allié bourrin lors de la deuxième vague qui ne tardera pas, accompagnée de Rose, Reith et Loraline.

party
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Lun 24 Aoû - 2:51

    Elle fronça légèrement les yeux aux premiers mots qu'il répondit. Non, ce n'était pas à ça qu'elle faisait allusion, et Julian ne mit pas longtemps à le comprendre puisque déjà il s'était rapproché pour chuchoter à son attention. La suite ne l'éclaira pas davantage, bien au contraire. Elle secoua doucement la tête, l'incompréhension peinte sur les traits. La nuit à Notting Hill, de quoi parlait-il ? Gilda qui avait senti son odeur, à elle ? Comment ? Qu'est-ce qu'il lui racontait là... Son esprit était plus qu'embrouillé.

    Attends, je n'suis pas sûre de comprendre. Tu es en train de me dire qu'on s'est vus depuis St James ? demanda-t-elle les yeux froncés, incrédule.

    Ce n'était visiblement pas maintenant qu'il aurait le temps de lui expliquer, alors qu'il entrouvrait les lèvres pour reprendre, les autres se mirent à piailler, scandant la chevauchée de Lux sur un loup. Attendez, quoi ? Lux ! Sans abandonner l'idée de comprendre de quoi il avait parlé, Kiia releva toutefois la tête pour apercevoir la hunter débarquer sur le dos de Joshua. Elle sut que c'était lui car une fois que la brune fut descendue de son dos, il reprit forme humaine. Putain, Lux avait vraiment pas l'air bien. Une expression inquiète sur le visage, Kiia posa son éponge et s'apprêta à aller rejoindre le trio, quand elle sentit le sol trembler sous ses pieds après une détonation tonitruante. Instinctivement, elle agrippa la table d'une main, et porta son regard au sol.

    Ça vient du réfectoire, informa-t-elle à qui voulait l'entendre et ne l'avait pas compris.

    Elle posa un instant son regard dans celui de Julian. Tout ça ne présageait rien de bon. Elle pouvait déjà sentir l'angoisse lui engourdir la gorge. Elle releva la tête vers les portes de la salle. Ça s'agitait de l'autre côté, et elle sursauta quand Dixon apparut en hurlant.
    Tout fut rapide et pourtant elle eut l'impression d'assister à une scène au ralenti. Son binôme déposé sur la table dans un état critique, tous furent confrontés en direct à la mort d'un des leurs. La main de Kiia se déposa sur celle de Julian et la serra inconsciemment lorsque le vampire rendit son dernier souffle, détournant la tête comme si cela suffirait à éteindre la douleur que le hunter laissait éclater.

    Lorsqu'elle reporta son regard sur le corps inerte, personne n'avait bougé, comme si personne n'osait intervenir dans l'immédiat. Allô ? Que quelqu'un se bouge le cul ! Non ? Repérant Jendayi, elle attrapa la main de cette dernière et la tira en les dirigeant toutes deux vers Dixon. Elle lui glissa quelques mots et la hunter acquiesça d'un hochement de tête.

    Couvrez-le, demanda-t-elle aux autres avant de se retourner vers le hunter.

    L'infirmière avait commencé à utiliser son don pour atteindre la souffrance interne de Dixon, et certains essayaient de dégager ce dernier du corps de Blake. Alors qu'ils peinaient à le redresser, Kiia s'interposa après avoir posé son épée, et saisit la mâchoire du hunter pour qu'il la regarde bien en face.

    Foster ! Ça suffit ! Tu pourras pleurer sa mort, mais pas maintenant, commença-t-elle d'un ton rude. Puis elle reprit, adoucissant le timbre de sa voix :
    Si tu baisses les bras maintenant, il sera mort en vain. T'as pas le droit de faire ça.

    Elle attrapa son arme et la lui mit dans les mains, d'un air entendu.

    Debout, hunters, reprit-elle avant de regarder chaque membre du VII présent dans la salle. ... et vampires, on va pas laisser ces enfoirés s'en sortir aussi facilement !

    Elle reprit son épée en main, adressa un nouveau regard à Dixon, en posa un second vers Lux, qui ne devait plus être vraiment consciente de ce qu'il se passait, et cala ses yeux dans ceux de Julian, plus longuement, comme si elle promettait d'essayer de revenir, mais pas sans avoir tout tenté.

    Aux armes, membres du VII, si cette nuit doit être la dernière, alors les rues de Londres se couvriront du sang de nos ennemis.

    The night gets darkest right before dawn... What don't kill you makes you stronger.



[HRP : J'ai pris quelques initiatives, si l'action avec Jendayi gêne, n'hésitez pas à me le dire. De même, Dixon, si mon intervention est malvenue parce que ça ne colle pas d'une quelconque façon, envoie-moi un mp et j'éditerai.]


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Al'cide

avatar

Joshua Barnes
Al'cide

Inscription : 10/03/2015

À SAVOIR
Âge : 28 ans
Couleur de parole : #ffffff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force6/10
2Bestialité5/10
3Crochetage4/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Lun 24 Aoû - 13:08

    Galvanisé par les encouragements de Lux, Josh s'élança, faisant abstraction de la douleur et des coups qu'il pouvait prendre, il avait décidé qu'il ne s'arrêterait pas tant qu'ils n'auraient pas rejoint la salle de ralliement, et surtout tant qu'il n'aurait pas mis Minette en sécurité.

    Il regarda devant lui durant tout le temps de leur progression, humant l'air toutefois de temps à autre pour s'assurer que la louve les suivait toujours. Il tâchait de ne pas être trop brusque dans ses mouvements pour permettre à Lux de manier son épée, mais c'était compliqué, il fallait l'avouer. Ils traversèrent la marée de corps, et arrivèrent enfin à destination. Une fois la hunter descendue de son dos, Josh reprit forme humaine, sentant tout le poids de la fatigue affaisser ses épaules. Il s'appuya sur Lux un minimum, mais pas trop, se laissant guider par ses pas jusqu'à une table où il se laissa tomber en grognant.

    Le feu de la douleur cognait dans sa tête, si bien que la luminosité de la salle le rendait aveugle. Il ferma les yeux un instant et les rouvrit à l'entente de Lux qui appelait Hatori. Était-ce son imagination ou la voix de sa brune avait semblé trahir quelque chose ? Il n'eut pas le temps de chercher quoi qu'elle déposait un baiser rassurant sur ses lèvres, lui promettant qu'elle ne laissait pas le doc à gants faire de lui un cobaye.

    Salut, Vampidoc' ! J'vous ai manqué ? railla-t-il.

    Reposant ses yeux sur Lux, il fronça les sourcils avant de se lever de la table pour l'entourer de ses bras et la retenir. La soutenant, il la ramena doucement vers lui pour lui faire poser les fesses sur la table sans la lâcher.

    On va laisser Hatori s'occuper de toi, d'abord, glissa-t-il à son oreille avant d'être secoué par l'explosion.

    Instinctivement, il referma ses bras autour de Lux pour prévenir une éventuelle chute ou attaque surprise, et ne desserra sa prise que lorsqu'il fut certain que le sol n'allait pas s'écrouler sous leurs pieds. On leur avait déposé de quoi nettoyer leurs plaies, mais le doc n'eut pas le temps de s'occuper d'eux lui-même, déjà un hunter débarquait en hurlant et Josh comprit que l'état de son partenaire était bien plus critique que le leur.

    Laissant les autres s'occuper du duo, il tendit un flacon de désinfectant à Lux, ainsi que des compresses.

    Tu le fais ou tu veux que je m'en occupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Lun 24 Aoû - 14:31

Lux aurait vraiment voulu que tout s'arrête et qu'ils puissent s'isoler, se coucher, dormir pendant des heures et des heures du sommeil du juste. Mais ce n'était pas encore le moment. Déséquilibrée par sa faiblesse, elle se laissa aller contre Josh et cala ses fesses sur la table. L'explosion la réveilla un peu de sa torpeur et la força à revenir au présent, à la bataille qui était loin d'être terminée. Elle ne pouvait pas se laisser aller. Jamais.

Alors qu'elle ouvrait la bouche pour dire qu'elle n'était pas sérieusement blessée, elle vit passer Dixon et Blake et sentit son coeur tomber comme une pierre. Blake avait été un mec sympa et un bon partenaire, elle le regretterait sincèrement. Mais l'heure n'était pas non plus au deuil. Pas encore. Elle se redressa alors sous le regard de Kiia qui galvanisait les troupes dans une attitude surprenante pour quelqu'un d'aussi effacé d'ordinaire, et saisit le désinfectant que lui tendait Josh. Elle avait raison, il était temps de se secouer.

- Ensemble, lui sourit-elle de son fameux petit sourire en coin à la fois ironique et coquin.

Une compresse arrosée de désinfectant échoua sur ses morsures pendant qu'elle achevait de découper son débardeur au couteau pour dégager les lacérations de son flanc. Berk, c'était mi coagulé, mi moche et sale. Allez hop, pas de chichis. Elle imbiba une autre compresse pour que Josh s'occupe de ça pendant qu'elle soulevait son t-shirt pour s'occuper de ses plaies à lui.

Bientôt ornés tous deux de ravissants bandages bien serrés, ils burent au goulot d'une bouteille de gnôle dégottée par on ne savait qui dans un coin, puis elle nettoya ses lames et les raccrocha sur elle à l'aide de ses sangles. Mindy-chouette n'avait pas l'air blessée, elle tournait en rond. Lux était plus inquiète pour Josh dont les douloureuses transformations n'arrangeaient pas l'état de ses blessures. il allait être temps de repartir mais elle aurait préféré qu'Hatori examine son loup plutôt qu'il se remette au combat tout de suite.

- Tu devrais rester là pour veiller sur Jul et sur Mindy, comme ça Hatori s'assurera que tout va bien, et puis tu pourras veiller à ce personne ne franchisse les portes à part ceux du VII. T'en dis quoi ?

Elle avait une idée assez précise de la teneur de sa réponse mais devait tenter le coup. Ils avaient tant perdu déjà que le voir souffrir encore ou pire la terrorisait.





"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Lun 24 Aoû - 15:08

Julian regarda Kiia, le visage éclairé par la surprise et l'incompréhension. Il ne savait pas quoi penser, ni quoi ressentir. La situation actuelle et ses blessures le désorientaient furieusement, alors devait-il se sentir soulagé que Kiia ne se souvienne pas de la nuit à Notting Hill ? Devait-il lui dire qu'alors qu'il pensait se prendre une sanction bien méritée, elle l'avait instinctivement pardonné et surtout enlacé. Jamais ils n'avaient été aussi proche, sauf peut-être le soir du Gala. Non, c'était encore différent, ce soir là ils avaient franchi un cap et il avait passé la nuit en attendant qu'elle ne s'endorme.
Cependant, il était également un peu déçu et triste qu'elle l'ait oublié, mais peut-être était-ce pour le mieux finalement.

Il ne répondit pas enfin, il n'eut pas le temps puisque Lux était arrivée. Là, il se sentit véritablement soulagé mais la situation s'aggrava rapidement.
A peine la Hunter parmi eux, une explosion et un lourd tremblement se fit entendre, plongeant l'infirmerie dans un silence soudain. Tout le monde se regardait, inquiet et les traits tirés par une bataille qui s'attardait. Kiia lâcha soudain que cela provenait du réfectoire. Julian savait qu'il y avait encore nombre de leur camarade là-bas, mais la déflagration avait dû tout balayé.
Il s'apprêtait à s'approcher d'elle comme pour la protéger ou la rassurer quand Foster entra en trombe avant de dépose son partenaire sur une table.
Tous assistèrent à la mort tragique du vampire, Black était sympa et bon vivant, Foster semblait inconsolable. Les deux hommes n'allaient jamais l'un sans l'autre, comme deux frères jumeaux se regardant à travers le miroir.
Julian éprouva un léger pincement au coeur, pas par compassion non, mais Kiia venait de serrer sa main dans la sienne.
Son regard dévia sur leurs mains enlacées tandis qu'elle se détournait volontairement du défunt.
Avait-elle peur qu'il ne lui arrive la même chose ?
Julian observa Black avant qu'on ne le recouvre, les traces de brûlures sur ses plaies étaient significatives. Ceux qui lui avaient fait ça s'étaient servit d'une arme en métal originel. Etait-ce également le destin de Julian ? Mourir ainsi ? Que ressentirait Kiia ? Serait-elle, elle aussi inconsolable ?

Loin de se laisser abattre, la Hunter au contraire prit les choses en mains, secouant l'assemblée présente. Il fallait se battre, oui, il fallait venger Black, il fallait se serrer les coudes et sauver le VII.
Kiia s'armait déjà de son épée-serpent et Julian la regarda, inquiet. Avec son épaule bandée, elle n'irait pas loin, même sous l'effet de la morphine. Le regard qu'elle lui lança ne lui laissait présager rien qui vaille. Et il sût, immédiatement qu'elle comptait y aller seule.
Lux renchérit en demandant à son loup de rester ici, veiller les blessés, lui avec.
Il s'avança vers les deux jeunes femmes.

- Je vais me battre, lança-t-il à l'intention de Lux pour lui signaler qu'il ne resterait pas en retrait comme un putain d'handicapé.

Puis, il se tourna vers Kiia. Chaque mouvement qu'il effectuait devait lui arracher une grimace de douleur, mais il le cacha du mieux qu'il pouvait. Ses doigts se levèrent jusqu'aux cheveux clair de sa partenaire et il saisit une mèche entre ses doigts. Il se pencha alors en fermant les yeux, s’enivrant de son odeur une dernière fois pour cette nuit :

- J'espère que tu n'espérais pas te débarrasser de moi. Il est hors de question que tu y ailles seule.

* D'autant plus que nous nous sommes effectivement vu depuis St James parc, je suis sûr que tu as retrouvé le mot que je t'ai laissé, si tu veux savoir ce qu'il s'est passé cette nuit là, va falloir rester en vie.*

Ses lèvres s'étirèrent en son sourire moqueur habituel.

* Et tu me devra une pensée pour tout ça.*

Dédramatiser, lui donner un objectif, du courage et jouer sur sa curiosité. Cette nuit serait peut-être la dernière qu'ils partageraient alors si c'était le cas, ils auraient des choses à se dire avant que la mort ne les emporte, définitivement.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Inspectrice aux dents longues

avatar

Nathalia Aleexiva
Inspectrice aux dents longues

Inscription : 20/03/2015

À SAVOIR
Âge : 27 ans
Couleur de parole : 339933
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion06/10
3Célérité05/10

MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   Lun 24 Aoû - 21:22

Malgré sa vitesse, Nathalia ne put rien faire contre la rage nouvelle de son adversaire. Les coups pleuvaient, encore plus nombreux, encore plus sauvage. La vampire de la Dynastie ne se souciait plus de sa propre sécurité, frappant sans relâche, laissant balles et coups ricocher contre sa carapace infranchissable. Très vite une lame mordit, pour la première fois, entaillant le bras de l'agent du VII. Puis une seconde estafilade, à la cuisse. Toute deux guérirent rapidement, mais elles déstabilisèrent la blonde qui recula précipitamment et trébucha sur un cadavre de lycan. Elle n'avait pas eu le temps de retrouver son équilibre, ni même de commencer à tomber, qu'une des épées de sang vint se planter dans son avant-bras jusqu'à la garde. Elle poussa un cri qui redoubla d'intensité quand elle sentit le sang se déformer, se répandre, comme des milliers d'aiguilles qui s'enfonceraient dans sa chair. Elle voulut plier le bras mais déjà une gangue de sang solide avait piégé ses os et encerclé son coude, rendant tout mouvement impossible. Malgré la douleur, elle put voir le visage de la rousse, un sourire haineux sur les lèvres, se rapprocher du sien et murmurer quelques mots qu'elle ne put entendre. Puis une seconde blessure, pire que la première, comme la deuxième arme de sang s'enfonçait dans son ventre. La encore, elle se répandit à travers ses chairs en labourant tout sur son passage. Une écume rouge monta aux lèvres de Nathalia, incapable désormais de produire le moindre son. Mais alors qu'elle croyait le combat fini, et sa mort arrivée pour de bon, quelque chose détourna l'attention de sa bourrelle. Un bruit, une secousse, comme une explosion non loin de là. Elle fit l'erreur de détourner le regard, prononçant des mots que Nathalia ne comprit pas à l'attention de son camarade resté en arrière. Par réflexe, par instinct, comme si elle n'avait attendu que ça, elle leva son bras encore valide et vint placer le canon du .44 à quelques millimètres du cou de la tueuse, droit vers sa nuque, et tira.

Le choc fut rapide, violent, et la rousse n'eut pas le temps de comprendre qu'une balle venait de pulvériser la moitié de sa gorge avant de s'effondrer. Immédiatement les épines disparurent, le sang redevenant liquide et coulant à flots sur le sol. La vampire victorieuse aurait volontiers célébré sa victoire en s'effondrant, mais un hurlement de rage et de chagrin s'éleva de l'autre côté du couloir. Elle eut juste le temps de bondir, de saisir Lucy au col et de la tirer dans une pièce voisine, fermant la porte au dernier moment et s'appuyant dessus pour l'empêcher de se rouvrir, avant qu'une nouvelle déflagration qui lui était cette fois spécifiquement destinée ne finisse de nettoyer le couloir. La bouche encore pleine de son propre sang, Nathalia se tourna vers sa partenaire et voulut parler, mais un choc d'une violence folle fit voler la porte, propulsant la vampire à travers la salle sur plusieurs mètres. La boite de cartouches, encore à moitié pleine, tomba de sa poche et déversa son contenu à travers la pièce. Alors qu'elle heurtait le sol, plusieurs fractures venant s'ajouter à ses blessures encore ouvertes, elle vit une silhouette immense franchir l'encadrement de la porte en reniflant. Un des lycans. Elle lâcha un grognement en luttant pour se redresser, mais le poids de la porte sur son dos ainsi qu'un soudain mal de crâne la ralentir. Ils ne furent rien cependant pour la bête, qui déjà était sur elle et la repoussait plus loin encore d'un coup de griffe qui déchira le gilet et ce qu'il y avait dessous sans effort. Cette fois son dos heurta le mur et elle cracha ce qu'il restait de sang dans ses poumons. Son seul réconfort fut qu'elle put voir venir l'attaque suivante et roula de côté. Le coup de griffes destiné à sa tête vint à la place se planter dans le mur, et la petite seconde qu'il fallut pour les dégager suffit à Nathalia pour se remettre sur ses jambes en chancelant. Même s'il était bien plus fort, le loup-garou était aussi plus lent et plus direct que la folle aux épées, et la vampire esquiva facilement le coup suivant, plaçant même deux balles dans son coude pour le mettre hors-combat. Le second bras eut bientôt droit au même traitement. Même si elle n'avait pas le temps de s'inspecter, elle pouvait sentir ses blessures se soigner, lentement mais sûrement. A chaque seconde la douleur reculait, les plaies se refermaient, et ses forces revenaient. Seul problème sa soif qui devenait plus forte à chaque instant.

Aveuglé par la rage et la souffrance, incapable de poursuivre le combat, le lycan revint malgré tout à la charge. Croyant qu'il voudrait lancer ses pattes en avant sans réaliser qu'elles ne répondraient pas, Nathalia se tint droite et leva son revolver droit vers la tête du colosse. Mais à la place il ouvrit grand la gueule et bondit, prêt à mordre. La surprise empêcha la vampire du VII de retirer son bras, et elle sentit les crocs s’enfoncer autour de son coude. Poussant un nouveau cri, elle appuya sur la détente encore et encore, pulvérisant de l'intérieur les mâchoires qui refusèrent de lâcher prise. Même quand le corps sans vie s'affaissa dans un bruit sourd, son crâne pulvérisé, il emporta Nathalia au sol. Elle se débattit, tenta de se dégager, mais ne parvint qu'à empirer les choses. Un grognement lui fit lever les yeux, découvrant un second loup qui la fixait depuis l'entrée. Dans son dos, un troisième se fraya un chemin à l'intérieur de la pièce, rivant aussi son regard sur la vampire prise au piège. Elle leva son bras libre et visa, juste entre les deux yeux du colosse bestial qui la fixait sans bouger. Un tir facile, une mort directe. Sauf qu'au moment d'appuyer sur la gâchette, elle eut un cliquetis pour toute réponse. Plus de balle dans le chargeur. Elle se précipita, tenta de recharger, mais trop tard. Les deux monstres fondirent sur elle et, alors qu'elle avait juste réussi à enclencher le nouveau chargeur, un coup la faucha au ventre et l'expédia en arrière. Elle roula et voulut se réceptionner, mais son bras ne rencontra que du vide. Il lui fallut attendre de s'être complètement immobilisée pour comprendre qu'il était resté derrière, les griffes du second achevant ce que la morsure du premier avait commencé. Elle porta la main à son moignon ensanglanté mais n'eut pas le temps de crier, le troisième loup lui tombant dessus. D'un revers de sa patte gigantesque, il lui arracha le visage et l'expédia au sol pour de bon. Au bord de l'inconscience, incapable de bouger, elle vit les deux formes poilues s'approcher. L'une d'elle se pencha, des points blancs luisant au milieu des poils sombres. A fond de son esprit, elle savait ce dont il s'agissait, mais elle ne pouvait mettre le doigt dessus. Elle était fatiguée. Sa conscience flanchait peu à peu, disparaissant lentement alors qu'elle se vidait de son sang. Comme quand elle était morte la première fois.

Les crocs étaient presque en contact avec sa peau quand ils disparurent, la forme sombre laissant place à un flou orange aveuglant. Les deux loups se redressèrent, mais une deuxième déflagration acheva d'en brûler un qui roula au sol avant de s'immobiliser. Quand les flammes refluèrent, elles laissèrent place à une silhouette dont le visage haineux était tourné vers le lycan restant. Il prononça quelques mots, le loups répondit, et alors qu'il se préparait à mordre une explosion pulvérisa son crâne de l'intérieur. Le vampire se retourna finalement vers sa dernière victime, des langues de feu tournant autour de ses poings. Rassemblant toutes les forces qui lui restaient, elle brandit son Magnum. Aussitôt les flammes s'animèrent, rongeant son bras jusqu'à l'os en un instant. Du sang coulait dans son seul œil encore valide, et elle ne le vit pas s'approcher. Elle ne le vit pas la saisir au menton. Elle ne le vit pas hurler à son attention. Elle ne vit pas une lame lui traverser la gorge et elle ne le vit pas s'effondrer. Elle sentit seulement quelque chose se glisser sous son aisselle et la soulever du sol. Les derniers restes de sa conscience se délitèrent à ce moment, se fondant dans l'oubli et la soif de sang sur une dernière pensée.

"Lucyy..."


 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event n°2] Hide and Seek - Déroulement du jeu au VII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» {Post-event} A giant woman play to hide and seek {PV Waku}
» Hide & Seek {Kyle}
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» hide and seek.
» IV,1 - hide and seek (gargaria)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VII : Le Requiem :: 
 :: Événements & Concours :: Archives des Events
-