Écouter l'ambiance de Requiem
 

Partagez | 
 

 [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 5 Juil - 0:12

    Kiia avait quitté le chahut du bar, et s’en était allée étendre ses jambes pâles sur un paréo sous le soleil factice. Légèrement appuyée sur ses coudes, le visage face à la lumière artificielle, elle avait fermé les yeux pour profiter pleinement de la chaleur dégagée. C’était agréable, tout de même, même si c’était faux, ça faisait du bien.

    Quand tout à coup, quelque chose, ou plutôt quelqu’un, trébucha sur son pied. Rectification : lui broya le pied. Car c’est ainsi qu’elle le ressentit. Ne pouvant retenir un juron de douleur, elle se redressa et ramena sa jambe à elle avant de compresser son orteil entre ses doigts. Il avait mis des tongs à crampons ou quoi putain ?! N’osant pas retirer ses doigts de peur d’apercevoir son gros orteil charcuté et ensanglanté, elle tâcha plutôt de contenir comme elle put la douleur avant de porter un regard noir sur son agresseur.

    Ah ! Encore vous !

    Et lui de se poser comme une fleur alors qu’il venait presque de lui tuer un orteil ! Elle en fulmina littéralement.

    Tomber ? Le mot est faible ! J’ai eu l’impression qu’une moissonneuse-batteuse me passait sur le pied ! lui fit-elle remarquer tandis qu’il s’installait.

    Elle pesta en soupirant longuement, puis finit tout de même par découvrir le blessé. Ôtant méticuleusement ses doigts, elle découvrit simplement des orteils bien rougis, mais aucune plaie apparente. Bon, elle s’était peut-être un peu emballée… Mais quand même, il lui avait fait mal !

    C’est dangereux de ne pas regarder où vous vous allez vous savez, surtout quand y’a du monde comme ici, reprit-elle d’un ton moins virulent.

    Sérieusement, il était un peu concon sur les bords, non ? Peut-être était-ce dû à ce côté dépressif qu’elle avait pu capter chez lui un peu plus tôt.
    Elle décida finalement de sortir son téléphone portable pour se décider à envoyer un message à Julian.

    T’y es allé finalement à cette plage ?
    Parce qu’avec ce monde je n’arrive pas à te trouver…

    Kiia


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lycan bionique

avatar

Caitlin Millar
Lycan bionique

Inscription : 29/06/2015

À SAVOIR
Âge : 21 ans
Couleur de parole : bold cc00ff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force04/10
2Bestialité02/10
3Piratage07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 5 Juil - 17:01

Même en l'ignorant, Julian a quand même eu un impact négatif sur notre pseudo-investigation puisqu'il nous a presque privés de la tête pensante du groupe. Oui, visiblement il connaissait la vampire brune, celle qui était encore une "elle" – et qui, apparemment, s'appelait Ash, à moins que ça soit un surnom idiot. Cendres, rapport au teint blanc, j'aurais pu la faire – et donc, en gros lourdingue qu'il était ce jour-là, il a directement essayé de la draguer. La pauvre pouvait pas juste l'ignorer alors qu'il lui parlait directement, ça se fait pas et ça l'aurait seulement poussé à se faire encore plus direct et intrusif. Au moins, là, avec vampirette n°2 on pouvait continuer à réfléchir. Il disait des trucs pas bêtes, d'ailleurs, et il est arrivé à la conclusion que… Hein ? Oui, pardon, elle est arrivée à la conclusion que ça venait peut-être des bracelets. Vrai qu'on avait tous reçu un de ces trucs en entrant, et que les problèmes avaient commencé pas longtemps après. N°1 a quand même essayé de nous tempérer, de nous aiguiller, juste un petit conseil au milieu de sa discussion avec Aquaman. Moi je fixais déjà mon bracelet en essayant de voir précisément comment ce truc était foutu, et j'ai pas trop tenu compte de ce qu'elle disait.

"Les bracelets, hein ? Pas con, tous les clients en ont un mais pas le personnel. Et ils auraient pu y planquer n'importe quoi sans qu'on le sache."

J'ai commencé par chercher une fermeture, un moyen de l'enlever, mais y avait pas. Après j'ai tenté de le faire glisser le long de ma main pour le retirer de force, mais il était trop serré ; Du coup en désespoir de cause j'ai commencé à tripoter le boîtier avec ma patte en métal pour tenter de le faire sauter. Idem, aucun effet. Un peu hargneux à cause de toutes mes tentatives ratées, j'y suis même allé avec les dents. Je vous laisse deviner ce qui s'est passé. Rien, exactement. Enfin si, je me suis fait mal aux dents. Après ça, par contre, j'ai abandonné.

"Ya pas moyen. Il me faudrait un couteau au moins, ou un tournevis, je sais pas."

Et j'ai poussé un gros soupire dépité. Je refusais d'abandonner, entre autre parce que abandonner ça voulait dire ne plus rien faire et que ça, c'était exclu. En profiter, comme disaient Aquaman et n°1, hors de question !

"Au fait, j'ai pas pensé à demander, mais – j'ai fait un petit geste du doigt pour englober les deux vampires inconnues au bataillon, même si j'étais plus tourné vers mon compère d'infortune niveau regard – c'est quoi vos noms ? Quitte à batailler ensemble pour se sortir de la galère, ça sera plus simple."


___________________ 
Revenir en haut Aller en bas
Survivant lunaire

avatar

Gordon Matthews
Survivant lunaire

Inscription : 10/02/2016

À SAVOIR
Âge : 30 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité01/10
3Survie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 5 Juil - 19:16

Gordon se montrait d'une assurance assez désinvolte au vu du handicap qui l'accablait. Ne pouvant entendre Elena, il se conduisait avec elle comme s'il ne craignait aucune réaction négative de sa part. Ou plutôt comme si chacune des secondes précédent le baiser sur sa main qu'il lui avait offert, était la suite naturelle et logique de toute une mécanique qui s'était mise en place entre eux deux.

Un délicieux engrenage qui les dépassaient, mais dont aucun des deux ne manifestaient l'intention de de sortir...

La demoiselle était joueuse, l'australien également. En cette instant, il se moquait éperdument du sort de sa planche de Surf qui dérivait un peu plus loin... Elle retrouverait bien toute seule le chemin de la plage, et lui même n'accordait que peu d'importance aux biens matériels. Si ça avait été le cas, il ne se serait pas délesté aussi facilement de tout son barda sur la plage.

 Dans la vie il y avait des choses plus importantes... Comme sentir la douceur de la peau d'une jolie femme contre soit, qui vous regarde avec des yeux de biche, et s'amuse déjà à parcourir vôtre épiderme du bout de ses doigts graciles.

Puis un nouveau baiser. Venant de la jeune femme cette fois ci. Le blondinet avait la confirmation que les attentes de sa partenaire étaient bien les mêmes que les siennes. Ils se parlaient désormais sur un tout autre langage qui ne nécessitait pas de mots.

De sa main libre, il rejeta ses cheveux en arrière, puis baissa la tête. Pour la mettre au niveau de celle d'Elena et accroître par la même leur proximité. Laissant sa joue frôler celle de sa partenaire.

Sa main glissa alors sous les cheveux de la jeune femme pour caresser son cou jusqu'à la nuque. Entrant en contact avec une cicatrice... Qu'il avait déjà plus ou moins remarqué, mais dont il n'avait osé évoquer le sujet avec elle. Une marque qu'ils avaient en commun visiblement, mais dont il est toujours difficile de discuter... Même quand l'un des deux protagonistes n'est pas sourd.

Ses doigts d'ailleurs eurent un sursaut quand Gordon s’aperçut jusqu'où ils étaient rendus. Elena s'étant retirée de son cou, il put de nouveau la regarder dans les yeux. Il lui adressa un sourire doux pour lui faire comprendre que de son côté tout allait bien. Il le montra plus physiquement en laissant ses doigts effleurer de nouveau le cou de la jeune femme, dans une caresse emplie de tendresse. Qu'il fit bientôt descendre jusqu'au creux de son dos...

Il ne la lâchait plus du regard. L'instant était magique... Les vampires et lycans présents auraient pu décider de se bouffer entre eux qu'il s'en serait totalement foutu à présent. C'était là tout le charme des amourettes de l'été, et Gordon comptait bien en profiter jusqu'au bout.

Ses mains étaient désormais complètement descendu le long du corps de sa partenaire, avec fort peu de chasteté jusqu'au niveau de ses hanches et de son popotin. Non pas par perversité, mais tout simplement parce qu'il fallait bien passer par là pour donner suite à l'alchimie...

En effet, Gordon souleva alors Elena pour lui permettre d'enrouler ses jambes autour de sa taille et ainsi s'assurer une position confortable, avec son visage à hauteur du sien. Là il la regarda encore quelques secondes avec un petit sourire mutin, puis il se lança à son tour.

Collant d'abord son front à celui de la jeune et fermant les yeux, il exprima un petit soupir... Signe de détente totale et de plaisir d'être ainsi en sa compagnie.

Puis il déposa un premier baiser contre ses lèvres. Fugace. Un peu timide... Comme s'il sentaient que tous deux avaient d'abord besoin de s'apprivoiser. Puis un deuxième, aussitôt suivi d'un petit sourire amusé. Et enfin un troisième. Un véritable cette fois...

Tellement véritable qu'une mélodie entêtante en venait à se glisser dans cette narration.



Revenir en haut Aller en bas
Baby Blue

avatar

Andi Wilson
Baby Blue

Inscription : 20/12/2015

À SAVOIR
Âge : 23 ans
Couleur de parole : #ff6600
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion04/10
3Super Force03/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Jeu 7 Juil - 17:16

Ash ne semblait pas tout à fait convaincue par l'hypothèse de la blonde. Vrai qu'elle-même trouvait ça pas mal tiré par les cheveux, mais au premier abord, c'était le seul truc que le... enfin la lycanne et Andi avait en commun. Puis, ce serait pas con, comme le soulignait l'autre mec d'un jour, le personnel n'en portait pas et avait l'air de bien se porter.

Pendant que la louve tentait de se débarrasser de son bracelet, Andi écoutait les deux autres discuter. Tiens, peut-être que le vampire avait un truc lui aussi et la jeune vampire lui souhaitait vraiment que ce soit son égocentrisme aigu dont il faisait preuve, sinon elle plaignait les gens qui le côtoyaient, s'il y en avait des assez braves. Peut-être bien qu'il faisait ça pour déconner aussi... mais il était très dévoué à la blague pour le coup.

Préférant revenir à la louve, la blonde constata avec elle que même si elle essayait de mâchouiller son bracelet, rien n'y faisait. Sauf que parlant couteau, le barman devrait avoir ça sous la main !

- Andi, répondit la vampire avant de se détourner légèrement vers le bar pour attirer l'attention de l'employé. Pas de bol, il était un peu plus loin en train de servir un petit groupe de fêtards.

Et puis merde. S'étirant par-dessus le comptoir en repoussant un peu la serviette à chien de l'autre vampire, Andi tâtonnait à l'aveuglette de l'autre côté en espérant mettre la main sur un truc tranchant. Les cuillères à mélanger, des tire-bouchons, des puisettes, que des trucs inutiles traînaient à portée de main, aussi la blonde décida de tenter sa chance avec le tire-bouchon, après tout, la pointe pourrait peut-être percer le bracelet ?

Revenant au petit groupe qu'ils formaient tous, Andi commença a essayer de percer son bracelet à coup de tire-bouchon, n'importe quoi pour s'en débarrasser au plus vite ! Après quelques essais, la vampire réussit en effet à percer un petit trou et à fendre son bracelet en deux.

Libérée ! Délivrée !

Retirant son bracelet, Andi ne savait pas trop si ça allait changer quoi que ce soit, mais au moins elle aurait l'esprit tranquille là-dessus, aussi con fut sa supposition. Un bracelet de plastoc dans une main, elle tendit néanmoins le tire-bouchon à l'autre lycanne, si jamais elle était tentée de l'imiter avec.
Revenir en haut Aller en bas
Empathe post-mortem

avatar

Ash Woods
Empathe post-mortem

Inscription : 09/03/2016

À SAVOIR
Âge : 180 ans
Couleur de parole : Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion05/10
3Empathie02/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Ven 8 Juil - 13:15

Heu… Non, je n’ai pas de miroir sur moi, là maintenant tout de suite… répondit-elle à Julian en se demandant où elle était censée garder ce genre d’accessoire, vêtue uniquement d’un maillot. Non, finalement elle ne voulait pas connaître la réponse à cette question.
Mais je te rassure, tu es aussi beau qu’un surfer australien allergique aux UVs, plaisanta-t-elle en réponse à sa boutade sur sa « perfection ». C’était bien pour rigoler, n’est-ce pas ?

Mon effet à moi c’est d’être devenue intolérante à l’alcool. Oui je sais c’est moche, ça me prive d’environ 50% de ce que je consomme, mais quand je les vois tous les deux, je me dis que je m’en tire plutôt bien ! fit-elle en désignant le rose et la blonde qui avaient choisi de déclarer la guerre à leur bracelet.

Elle n’était pas convaincue par cette hypothèse, mais au moins cela avait le mérite de leur occuper l’esprit et de ne plus penser au grand chambardement qu’avait subi leur corps. Et puis de toute façon, leur solution était toujours mieux que ce qu’elle pouvait leur proposer, à savoir une ablation des parties gênantes.

Moi c’est Ash, répondit-elle à la lycane, je voudrais bien t’aider mais je n’ai ni couteau ni tournevis sur moi… Je te proposerais bien de ronger la partie en plastique, mais ça risque de prendre du temps.

Andi – c’était marrant, elle avait un prénom mixte parfaitement adapté à la situation – se montra bien plus réactive qu’elle et alla subtiliser le tire-bouchon du barman avec lequel elle s’acharna sur l’accessoire démoniaque.

Ash était un peu tendue, elle s’attendait à le voir se planter l’ustensile dans la main d’un moment à l’autre, et pourtant non, il s’en sortit sans égratignures et avec un bracelet éventré. Elle ne put s’empêcher d’applaudir la performance.

Bravo ! Alors tu te sens comment, est-ce qu’il y a des changements, des bouts qui se développent ? D’autres qui régressent ?

Elle espérait sincèrement pour lui/elle qu’il y aurait un effet, après tout le mal qu’il s’était donné, il le méritait bien !


Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 10 Juil - 8:12

Ah un compliment ! C'est vrai qu'il était beau, même si l'exemple que Ash donnait n'était pas terrible. Il ne pouvait vérifier l'état de son visage, Ash n'avait pas de miroir. Elle qui était si coquette habituellement, se trimbalait dans ce maillot horrible et sans miroir. Une honte vraiment ! Elle l'avait habitué à bien mieux...et il se demanda alors si elle méritait sn attention...
Bref, il haussa les épaules et sourit à sa boutade puis se marra franchement lorsqu'elle lui annonça être intolérante à l'alcool. Rien que pour la blague, il souhaitait lui payer un verre. Ce serait mesquin, parfaitement mesquin.

Avait-il lui aussi eu droit à un effet secondaire dans la bulle ? Bien sûr que non, s'il avait eu un de ces effets, il s'en serait rendu compte immédiatement alors il n'y prêta pas plus d'attention.

L'esprit de déduction des shemales déclara que le bracelet était certainement à l'origine de tous leurs maux. Ce petit bout de plastique ridicule ? Il se retint de se marrer, les pauvres étaient tellement désespéré(e)s qu'il n'aurait pas été plus étonné qu'elles s'inventent un potion à base de sable et de fientes de mouettes à se tartiner sur les parties intimes.

Il les regarda un moment ronger leurs bracelets, amusé, jusqu'à ce que l'émo-goth, Andi aille au bar récupérer un tire-bouchon.
Le plus surprenant c'est qu'elle réussit à retirer le bracelet sans se faire un trou dans la main et vu comment elle était partie, c'était pas gagné.
Bref, tandis que Ash applaudissait, follement enthousiaste, il sentit son sac vibrer. Sans se soucier de la petite fête qui se déroulait pour célébrer la libération des faux-hommes, il leur tourna le dos et s'installa sur le ventre contre sa serviette pour sortir son téléphone du sac.
Ah Kiia était venu finalement. Enfin une personne à sa hauteur!

"Je suis sur la plage à côté du bar dans un groupe hétéroclite. 1 lycan, 2 vampires avec moi. Rejoins-nous !
ps: j'espère que ton maillot vaut le coup !
"

Et tandis qu'il se tournait pour mieux s'installer, il donna malencontreusement un coup d'épaule à Ash. Rien de bien violent, il ne prit même pas la peine de s'excuser, persuadé qu'elle apprécierait le contact.


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas

avatar

L'Omnimorphe

Inscription : 07/02/2015

À SAVOIR
Âge :
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 10 Juil - 9:08

Andi est parvenu à retirer son bracelet. Dans les minutes qui suivent, ceux qui l'accompagnent voient une équipe de trois membres du Staff de la plage s'approcher de lui. D'un ton ferme, ils lui demandent de prendre ses affaires et de les suivre. Visiblement, ça ne plaisante pas !

Au fur et à mesure de sa marche en direction du poste de secours, Andi reprend son apparence d'origine. Une fois à l'intérieur du poste, le Staff qui gère l’événement lui propose de quitter les lieux ou bien de se munir d'un nouveau bracelet avec interdiction stricte de le retirer ! Le prochain manquement à la règle sera sévèrement puni.

Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 10 Juil - 15:29

    En recevant la réponse de Julian à son texto, elle arqua un sourcil. Est-ce que son maillot valait le coup ? Qu’est-ce ça voulait dire exactement ? L’espace d’un instant, elle porta un regard sur le haut de son bikini, puis sur la fine couche de tissu de sa jupe couvrant une partie de ses cuisses. Elle ne connaissait les goûts de Julian en matière de maillots de bain, et l’espace d’un instant, elle se demanda si le sien lui plairait. Un léger liserai rosé se dessina sur ses joues alors qu’elle y songeait, et elle agita doucement la tête en rangeant son portable pour s’en débarrasser.

    Elle se tourna alors vers Vladimir, et lui adressa un sourire désolé.

    Je suis navrée, je vais rejoindre un ami, on se recroisera peut-être, glissa-t-elle aimablement avant de se lever.

    Elle ramassa son paréo, ses tongs ainsi que son sac, avant de se mettre en marche. Dès lors, elle se concentra à scruter la plage pour repérer le vampire, et pour ignorer les chatouillements du sable entre ses orteils. Au bout d’un moment, elle finit par l’apercevoir, perché sur une serviette, et entouré de… Filles ? À bien y regarder, il y en avait bel et bien, mais elle n’aurait pas parié sur le sexe des deux autres. Julian a vraiment des fréquentations étranges parfois, songea-t-elle. Et elle hésita un instant à les rejoindre. Elle n’avait pas vraiment envie de déranger, ni même de partager ce moment qui aurait dû leur être privilégié. Hein ? Mais qu’est-ce qu’elle racontait encore…

    Laissant échapper un long soupir, elle se décida finalement à avancer. Une fois à quelques mètres de lui, elle l’interpella :

    Jul’ ! lança-t-elle en affichant un sourire et en rabattant une mèche derrière son oreille.

    Puis elle s’avança jusqu’à lui.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Canon sous le cambouis

avatar

Elena Harper
Canon sous le cambouis

Inscription : 22/01/2016

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : #99cc00
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité04/10
2Volonté03/10
3Mécanique03/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 10 Juil - 21:10

Plus aucun doute n’était maintenant permis quant aux intentions de l’australien ou aux miennes. C’est qu’il aurait été cruel de résister à une plastique pareille, ne trouvez-vous pas ? Je me sentais sur un nuage depuis que j’étais retournée dans l’eau avec lui, abandonnant Ash à sa passionnante conversation avec l’autre vampire. Enfin, pour tout dire, en l’état actuel des choses, tout cela me passait un peu au dessus de la tête. Mon attention était toute entière tournée vers ce corps chaud qui persistait à se coller contre le mien.

Les mots n’étaient plus nécessaires depuis quelques temps, plus non plus vraiment utiles puisque l’un de nous était sourd. J’étais condamnée à rester muette. Ce qui me convenait assez bien pour le moment, ça m’évitait de dire des bêtises ridiculement mièvres. Parce que sérieusement, du mièvre je semblais en avoir toute une panoplie en réserve. Je me permets d’ailleurs de vous passer les détails, même moi j’aurais préféré les ignorer.

Nous avions tous les deux cherché ce qui allait arriver ensuite. Et nous savions pertinemment ce que ce serait. Je n’avais pas bougé mon visage, le laissant enfoui contre la gorge du surfeur. Sa joue avait alors frôlé la mienne, sa barbe naissante picotant ma peau. J’appréciai ce contact plus que de raison. Ce type avait vraiment sur moi un effet que je ne pouvais contrôler. Pourtant, le contrôle de mes sentiments, positifs ou négatifs, c’était mon quotidien. Je ne faisais pas vraiment dans le sentimentalisme habituellement, j’estimais que cela pouvait me déconcentrer en pleine mission…

J’appréciai tout autant la caresse de sa main sur ma nuque, me rendant compte en même temps qu’il tiquait qu’il avait atteint la cicatrice qui parcourait une partie de mon corps. Dégoûté ? Plus intéressé ? J’en doutais, il était lui-même marqué. Il était peu probable que ce qu’il arborait il trouve le moyen de le détester chez quelqu’un d’autre. La suite ne me détrompa pas.

A présent j’avais plongé mon regard dans le sien, y cherchant une quelconque trace de toute. Il n’y en avait point. Tout comme ses mains me le firent savoir en descendant le long de mon dos avant de me soulever une nouvelle fois dans ses bras. Face à face cette fois, l’ambiance moins joueuse.

Et puis ce qui devait arriver arriva : ses lèvres frôlèrent les miennes. Timides au départ, il ne fallut cependant pas très longtemps avant que ce baiser prenne des allures plus passionnées. J’avais passé mes bras autour de sa nuque, l’une de mes mains se perdant dans sa chevelure dorée, bien plus soutenue que mon blond terne.

Je passai quelques longues minutes à explorer ses lèvres et sa bouche, suçotant et mordillant tout ce que j’avais à portée. Je pouvais sentir monter en moi l’envie d’en faire/voir/sentir plus. Pourtant, malgré cette envie je mis fin à ce baiser en m’écartant, mais pas trop. Juste assez pour lui faire comprendre que, même si on s’amusait franchement bien, j’étais toujours consciente du monde qui nous entourait. Comme quoi on pouvait sauter quasiment sur le premier venu ET ne pas aimer avoir un public.

Je lui montrai donc les autres personnes d’un geste et, avisant le soleil artificiel qui amorçait une descente plus franche, je tâchai de lui proposer de retourner sur la plage pour profiter d’une balade sous le ciel couchant. Oui, quand je disais mièvre ça impliquait aussi ce genre d’idée de balades romantiques sous le soleil couchant…
Revenir en haut Aller en bas
Lycan bionique

avatar

Caitlin Millar
Lycan bionique

Inscription : 29/06/2015

À SAVOIR
Âge : 21 ans
Couleur de parole : bold cc00ff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force04/10
2Bestialité02/10
3Piratage07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 14:32

"Caitlin. Qu'est-ce que tu…"

Je me suis penché en avant pour essayer de voir ce qu'elle foutait derrière le bar avant de la voir en extirper un tire-bouchon. C'était pas un outil de précision mais le bout était bien pointu, il devait y avoir moyen de faire des choses avec ça. Andi l'a prouvé en parvenant à se défaire de son bracelet, malgré les doutes plus que marqués de Ash – son vrai nom, donc, pas juste un surnom idiot – qu'elle a brandi fièrement. La brune s'est fendue d'un applaudissement, moi d'un sifflement admirateur, et on a toutes les deux attendues de voir ce qui allait se passer. J'ai aussi récupéré le tire-bouchon et son bracelet, curieux et enthousiaste à l'idée de le décortiquer un peu plus à fond avant de m'attaquer au mien. Enfin, juste le tire-bouchon, le bracelet j'ai pas eu le temps.

Ouais, parce que à ce moment-là deux types en noir, avec lunettes de soleil et oreillettes, le cliché du mec de sécurité louche, s'est ramené pour embarqué Andi et… je sais pas, en fait. J'ai pas vraiment essayé de m'interposer ou de les suivre, je suis juste resté là à regarder, un peu (beaucoup) estomaqué. On se serait cru dans un de ces vieux films avec des complots gouvernementaux, genre Men in Black ou Rencontre du troisième type.

"Oooo… Kay…"

Puis une fois que j'ai fini de réaliser je me suis retourné vers Ash, balançant le tire-bouchon sur le comptoir. Le message avait été assez clair, pas touche aux bracelets. Tu parles d'une douche froide. Plus que blasé, je devais avoir l'air désespéré après ça – en grande partie parce que je l'étais effectivement. Du coup, sans aucune délicatesse pour Ash et sa non-résistance à l'alcool, je me suis assise au bar et j'ai fait signe au barman de m'apporter un scotch. La bouteille entière. Il me fallait au moins ça.

"C'était quoi l'autre option, déjà ? En profiter ?"


___________________ 
Revenir en haut Aller en bas
Baby Blue

avatar

Andi Wilson
Baby Blue

Inscription : 20/12/2015

À SAVOIR
Âge : 23 ans
Couleur de parole : #ff6600
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion04/10
3Super Force03/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 16:37

Andi eut tout juste le temps de passer le tire-bouchon à la louve, de se tripoter un peu le visage en espérant ne plus y sentir la barbe sur ses joues, que deux types se prenant pour les services secrets l'embarquèrent sans se soucier de son avis. La blonde eut beau se débattre, c'était peine perdue lorsqu'ils lui agrippèrent les bras pour la forcer sans ménagement dans une direction quelconque, probablement la sortie songeait l'homme-femme qu'elle était.

Expulsée et toujours avec ces trucs entre les jambes, mais quelle journée de merde ! Ah si elle avait eut son couteau, ils l'auraient pas fait autant chier à la malmener d'un côté puis de l'autre, ça non ! Avait envie de leur cracher au visage la blonde. Andi se contentait toutefois de jurer et de les insulter de son vocabulaire si fleuri de la rue, sauf qu'au bout d'à peine une minute, un mal de crâne incroyable la réduisit au silence d'un coup. Probablement au plus grand bonheur de ces tortionnaires du jour... Sans compter que son mal de cerveau se mua rapidement en douleur diffuse dans tout son corps, comme avant que toutes ces conneries ne débutent, en entrant dans ce stupide dôme.

D'un coup, la blonde se retrouvait là, topless avec une short qui menaçait dangereusement de lui tomber aux chevilles, traînée de force par deux malabars au travers d'une foule.

Super.

La nouveau-née se serait presque réjouie, si ça n'avait été de sa nudité précaire dans un lieu public, aussi, se contenta-t-elle de se dégager des gros bras, qui devinrent subitement bien dociles pour la laisser se couvrir un peu. Retenant le short trop grand d'une main et couvrant sa poitrine de l'autre, c'est d'un air pas commode qu'elle accepta de suivre ces deux gorilles, non pas vers la sortie, mais vers ce qui semblait être un poste de secours. Son seul but pour l'instant, c'était de se trouver de quoi se couvrir, sans buter tout le staff de ce dôme de merde.

Aussitôt entrer dans le poste, on lui trouva un gros t-shirt à enfiler et on lui expliqua quels étaient les choix pour elle vue la situation. Et personne ne se souciait qu'elle venait directement de changer de sexe dans l'espace de quelques secondes devant tout le monde ?! Le ton monta rapidement et le staff se refusait à une quelconque explication et la vampire avait des envies meurtrières.

Andi finit toutefois par accepter un nouveau bracelet, malgré son envie pressante de quitter ce dôme de cinglés. Elle était venue pour en profiter, elle en profiterait ! Au moins, maintenant elle savait qu'il lui suffirait de retirer le bracelet pour redevenir elle-même.

Nouveau machin en plastoc au bras, la blonde claqua la porte du poste, avant de prendre la direction du dernier emplacement de son maillot de bain, d'un pas déterminé et sans demander son reste.

Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 16:37

Le membre 'Andi Wilson' a effectué l'action suivante : Consulter La Fortune


'La Fortune 10' : 5


I'm The Smog... you can't escape, I'm everywhere. Like thousand of nightmare birds, I'm watching you...
Revenir en haut Aller en bas
Empathe post-mortem

avatar

Ash Woods
Empathe post-mortem

Inscription : 09/03/2016

À SAVOIR
Âge : 180 ans
Couleur de parole : Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion05/10
3Empathie02/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 17:27

Andi n’eût pas le temps de disserter sur les effets de son retrait de bracelet car trois membres du staff sortirent de nulle part pour l’embarquer. Ash observa la scène avec des yeux ronds comme des soucoupes à thé, se disant qu’ici les bijoux étaient pris vachement au sérieux, à moins qu’il/elle n’ait fait quelque chose plus grave qu’ils ne voulaient pas dévoiler?

Le lycan rose eût l’air fortement dépité par ce rebondissement imprévu, et choisit d’aller noyer son désespoir dans l’alcool. Quand elle parlait de profiter, elle ne pensait pas exactement à cela, mais l’organisme masculin étant plus résistant c’était un moyen comme un autre de tester ses nouveaux attributs…

Elle n’eût toutefois pas le temps de s'exprimer à voix haute sur le sujet car Julian lui fit monstrueusement mal. La douleur intense la fit chavirer et tomber à genoux sur le sable.

Haaaeuh ! Damnú ort, tu ne peux pas faire attention ! râla-t-elle en se tenant l’épaule qui avait reçu le choc.

La douleur avait été intense et continuait à irradier au niveau de l’omoplate et de sa poitrine, un peu comme si elle avait été déboîtée, mais elle n’avait pas l’impression que ce soit le cas. En prime, ses genoux la brûlaient désormais atrocement.

Comment avait-il fait ? Et pourquoi avait-elle aussi mal alors qu’il n’avait manifestement pas sorti de batte de baseball de son caleçon pour lui taper dessus ? Elle n’en savait rien, probablement une force supérieure qui avait décidé de lui gâcher sa journée au soleil.


Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 22:08

D'accord, c'était peut-être le truc le plus glauque qu'il n'ait vu. Deux types vinrent chercher le(a) vampire blond(e). Julian observa la scène les yeux ronds jusqu'à ce que Ash se mette à hurler en lâchant un horrible juron en gaélique. Julian sursauta avant de froncer les sourcils. Ben merde, quelle mouche venait de la piquer ?

Il s'apprêtait à éclater de rire mais l'expression qu'elle affichait démontrait qu'elle souffrait drôlement. Ben merde, bis. Il n'avait pas senti sa force ou quoi ? Son regard passa de son bras à la jeune femme puis de nouveau à son bras. Les entraînements du VII devaient avoir porté leurs fruits songea-t-il ravi.
Comme Ash geignait presque à genoux dans le sable, il se leva et l'aida à se relever à son tour.

- Ça va aller ? T'es certaine que c'est l'alcool le problème ? demanda-t-il en lui tenant le bras pour la maintenir.

C'est alors qu'il entendit une voix qu'il ne connaissait que trop bien, il releva le visage et croisa le regard de glace de Kiia qui s'approchait. Le soleil lui allait bien. Le sourire du vampire s'élargit et il relâcha Ash dans la foulée.

- Tiens, Kiia ! Tu m'as trouvé vite, c'est parce que j'irradie trop c'est ça ? plaisanta-t-il, enfin presque avant de reprendre la parole pour les présentations. Je te présente Ash, et euh...ok là-bas au bar c'est Cait....Carlos !

Il pouffa de rire en agitant la main en direction de l'intéressé(e).


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Lycan bionique

avatar

Caitlin Millar
Lycan bionique

Inscription : 29/06/2015

À SAVOIR
Âge : 21 ans
Couleur de parole : bold cc00ff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force04/10
2Bestialité02/10
3Piratage07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 12 Juil - 23:13

J'ai pas eu le temps de finir la bouteille – en fait le barman l'apportait juste, en me lançant un regard désapprobateur quand je lui faisait signe de garder le verre – que Ash s'est mise à gueuler. De douleur, ça se reconnaissait bien, et c'était limite inquiétant. Stressant. Tsch, je retrouve plus le mot exact. 'Fin bref, j'ai laissé ma bouteille à son sort et je me suis précipité pour essayer de soutenir Ash qui tombait à genoux. Plus de voir ce qu'elle avait que de la soutenir en fait, un mélange des deux. Aquaman aussi, d'ailleurs, et vu qu'il était plus proche – et qu'il la connaissait déjà – je l'ai laissé la soutenir pour qu'elle se relève.

Enfin je l'ai laissé faire jusqu'à ce qu'il la laisse tomber pour aller retrouver sa copine. Et c'est pas une vanne pour une fois, j'ai reconnu le nom. La fille qu'il aimait, qu'il croyait avoir tuée, bla bla bla. Ma première rencontre avec Aquaman était assez bizarre, du genre qui marque. Bref, je digresse. Il a lâché Ash comme un vieux chiffon dès que son autre poupée est arrivée, du coup je suis revenu pour la soutenir au besoin. C'est qu'elle avait vraiment pas l'air bien d'un coup.

"Sérieusement, ça va ?"

Je suis resté avec elle, à sa disposition si elle voulait aller quelque part ou si elle avait besoin d'un coup de main, parce que c'était pas Don Julian qui allait le faire. Au contraire, il est redevenu – avait-il vraiment arrêté de l'être ? Je sais pas, je l'avais pas écouté – insupportable et puant d'orgueil. En deux phrases, en plus, un record. Qui m'a donnée une irrépressible – et non retenue, d'ailleurs – envie de lui faire un doigt.

"Va te faire foutre, Aquaman !"

Puis pour bien m'assurer que sa salle vanne – Carlos, mais qu'est-ce que c'est moche – ne resterait pas, je me suis tourné vers la nouvelle venue en essayant de ne pas lui gueuler dessus alors qu'elle n'avait rien fait. Ce qui a donné un ton agressif mais calme et pas ouvertement hostile. Juste énervé, quoi.

"C'est Caitlin. Et pas de question."


___________________ 
Revenir en haut Aller en bas
Survivant lunaire

avatar

Gordon Matthews
Survivant lunaire

Inscription : 10/02/2016

À SAVOIR
Âge : 30 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité01/10
3Survie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 17 Juil - 2:54

Le langage parlé laisse définitivement place au langage des corps. Les deux amants d'un jour étaient désormais collés l'un a l'autre. Le baiser d'abord timide se fit d'avantage plus fougueux voir sauvage au fur et à mesure que les secondes, puis les minutes s'égrainaient.

Gordon profitaient avec grand plaisir de ces lèvres au gout légèrement salé par la mer, qui lui étaient si généreusement offerte. Ce qui n'avait été qu'une simple et chaste approche amoureuse était bien vite devenu un véritable french-kiss.

Les doigts de la jeune femme chatouillaient désormais sa nuque avant de se perdre dans son épaisse chevelure. Lui avait déjà libéré l'une de ses mains pour remonter lentement le dos de sa partenaire dans une caresse doucereuse le long de sa colonne vertébrale. Tandis que son autre main griffaient presque la peau nue de sa cuisse du bout des ongles, en même temps qu'une envie commune se faisait de plus en plus sentir entre les deux êtres.

Le moins que l'on pouvait dire, c'était qu'Elena n'avait pas froid aux yeux. Il adorait ça...
Elle ne se gênait pas pour explorer son corps de ses mains, et de ses lèvres, et lui répondait à l'unisson. Lui adressant des petits sourires entre deux respirations, ou encore des caresses exprimant sa tendresse à son égard, laissant à son tour ses doigts se perdre dans les cheveux de la jeune femme. Il lui glissa également quelque mots doux... Tu es belle... Je veux te connaitre d'avantage... Petites attentions contrebalancées par ses dents qui mordillaient parfois son menton ou emportaient sa lèvre inférieure dans une expression de malice évidente.

Il aurait souhaité que ce moment ne s'arrête jamais. Mais c'est Elena elle même qui mit fin aux hostilité en se retirant la première.

Visiblement la demoiselle souhaitait lui exprimer quelque chose... Il lui fallu tout de même un certain temps pour comprendre. Elle lui montrait les gens...

Que voulait-elle ? Inviter du monde ? C'était peut être un peu prématuré et extrême, mais dans l'obsolu... Si c'était son délire, ça ne le dérangeait pas plus que ça de faire venir Ash. Bon par contre ça voulait probablement faire aussi une petit place à son "nouvel ami"...

D'ordinaire toujours ouvert aux nouvelles expériences, Gordon n'était pas du genre à avoir de problèmes avec quoi que ce soit en matière de débauche... Mais là bizarrement, il ne se sentait pas franchement d'humeur partageuse avec un autre homme et commençait à avoir franchement les jetons.

Puis elle lui montra le soleil artificiel, puis la plage... Elle commençait à mieux mimer, et lui a enfin percuter. C'est donc avec un certain soulagement qu'il laissa échapper un :

"Aaaaah !!! Oui bien sûr ! Pas de problème."

Ouf...

La journée tendait bien vers toujours plus de romantisme et non pas plus de glauque. Elle souhaitait juste une petite balade là où ils auraient un peu plus d'intimité. C'est sur que si lui même avait été un peu plus en phase avec la notion de pudeur, il aurait compris beaucoup plus rapidement le message...

Enfin...

Relâchant alors son étreinte vis à vis de la jeune femme, il fit d'abord quelques brasses pour récupérer sa planche. Puis revenant auprès d'Elena, il lui vola un dernier baiser avant de prendre sa main et l’entraîner avec lui, là où elle aurait un peu plus de stabilité pour se remettre sur pied. Le tout sans la perdre du regard et lui adressant des yeux embrasés et complices.

Il sortirent alors de l'eau en marchant, tel deux dieux grecs étincelants regagnant l'Olympe. Il n'avait pas lâché sa main. N'ayant aucune honte à s'afficher avec une aussi jolie conquête. A moins que ce ne fut lui la prise dans cette histoire...

Leurs pieds touchants bientôt le sable chaud, il rejoint d'abord son sac qu'il avait abandonné avant de planter alors sa planche, histoire de ne pas s'encombrer d'avantage avec cette dernière.

"Je récupère juste ceci si vous permettez !"

En effet, Gordon avait trouvé judicieux de reprendre son téléphone avant de partir. S'il prenait plaisir à dire des choses gentille, en recevoir soit même était toujours agréable...

Ainsi la communication était de nouveau rétablie.

" On y va ?"

Demanda t'il à sa compagne, l'invitant déjà à aller explorer les Dunes plus loin.



Revenir en haut Aller en bas
Empathe post-mortem

avatar

Ash Woods
Empathe post-mortem

Inscription : 09/03/2016

À SAVOIR
Âge : 180 ans
Couleur de parole : Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion05/10
3Empathie02/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mer 20 Juil - 14:05

Julian l’aida à se relever et lui demanda si l’alcool était le problème. Elle n’en savait fichtrement rien, mais s’il était le problème il n’était visiblement pas le seul. Comment avait-elle pu se retrouver transformée en une chochotte pareille ? Elle n’avait pas été autant chamboulée par une égratignure aux genoux depuis ses deux ans !

Ça va aller merci, répondit-elle au lycan rose qui était revenu lui demander de ses nouvelles. Il y a un truc qui cloche, je ne sais pas ce que c’est mais je ne suis clairement pas dans mon état normal. Ok, je suis une lady à la peau délicate mais quand même, de là à souffrir le martyr pour un petit coup de rien du tout et avoir l’impression d’avoir passé mes jambes au papier de verre à cause du sable…

Peut-être était-ce la faute du bracelet ? Qui retirait l’ouïe à certains, rajoutait un pénis à d’autres, et la transformait en petite nature. Super. Allait-elle devoir éviter de se baigner pour survivre au sel qui piquait les yeux ?

Ils furent alors rejoints par une amie de Julian, une dénommée Kiia, qu’elle salua d’un sourire tandis que le vampire et le lycan se chamaillaient à grand coups de surnoms ridicules. Caitlin/Carlos, ça elle comprenait, mais d’où sortait l’autre ?

Je sais que tu viens de dire « pas de questions », mais… Ça vient d’où, « Aquaman » ? demanda-t-elle à Carlos, se doutant qu’il/elle ne se priverait pas d’en conter l’origine, surtout si cela était de nature à contrarier celui qui en était affublé.


Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mer 20 Juil - 21:29

    C’est ce qui s’appelait très clairement débarquer en plein foutoir. Ses sourcils s’étaient légèrement rehaussés face à la scène et à l’entente des premiers mots de Julian, puis son regard s’était posé à tour de rôle sur les personnes qu’il lui présentait. Qu’avait-il dit déjà ? Un groupe ? Parce qu’il avait plutôt l’air de les connaître d’avant aujourd’hui. Et au sourire de la brune dénommée Ash, Kiia répondit simplement d’un léger hochement de tête.

    Je t’ai déjà cherché dans quelques parties du domaine, ça doit faire à peu près une heure que je suis là, finit-elle par répondre tout en détachant difficilement son regard de la silhouette aux cheveux roses.

    Cette dernière n’avait pas besoin de mentionner qu’il ne fallait pas poser de questions, Kiia ne comptait pas le faire de toute façon. Ça ne la regardait pas, et dans l’immédiat sa curiosité était attisée par un sujet tout autre. Levant brièvement les yeux au ciel et contenant un soupir, elle reporta toute son attention sur Julian et finit par lui adresser un nouveau sourire avant de déposer ses affaires sur le sable.

    Ça fait longtemps que vous êtes là ? demanda-t-elle d’un air faussement désintéressé en omettant que le vous en question devait plutôt être un tu.

    Déroulant son paréo, elle hésita un instant à l’endroit où elle devait l’étendre, puis, se pinçant légèrement les lèvres, elle se décida à le poser à côté de la serviette de Julian. Pas collée, mais pas trop loin non plus.

    Au fait, vous vous êtes tous rencontrés ici ? poursuivit-elle son interrogatoire dissimulé en se redressant.


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Canon sous le cambouis

avatar

Elena Harper
Canon sous le cambouis

Inscription : 22/01/2016

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : #99cc00
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité04/10
2Volonté03/10
3Mécanique03/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Ven 22 Juil - 12:03

Le temps semblait s'être arrêté autour de nous, comme si le monde ne tournait plus, n'existait plus. Notre monde était devenu l'autre protagoniste de cette étreinte. Je devais avouer que je n'en étais pas mécontente d'ailleurs. Du protagoniste comme de l'étreinte. J'avais l'impression de ne jamais m'être sentie si bien dans les bras d'un homme, et pour une fois que le romantisme prenait le pas sur le simple besoin de contacts, je n'allais certainement pas me plaindre !

L'expression de soulagement qui s'afficha fugacement sur le visage de l'australien me laissa penser que j'avais eu une riche idée en lui montrant le soleil et en mimant sa descente. Je ne savais pas ce qui lui était passé par la tête quand j'avais essayé de lui faire comprendre que je souhaitais plutôt aller faire une promenade et je n'étais pas sûre de vouloir le savoir un jour qui plus est.

Le principal ayant été compris, je m'arrachai à regrets à ces bras qui n'avaient eu que des gestes tendres à mon égard. Pendant que le blond allait récupérer sa planche – qui n'avait pas autant dérivé que je l'aurais cru – je nageai lentement vers la rive. Je devais avoir l'air d'une nageuse en détresse parce qu'à partir du moment où il fut revenu à ma hauteur je ne pus presque plus rien faire par moi-même jusqu'à ce que l'eau soit assez peu profonde pour que j'aie pied. L'envie me démangeait de l'envoyer se faire voir, je goûtais assez peu la galanterie tellement extrême qu'elle me faisait me sentir presque rabaissée ; comme si je n'étais pas capable de m'occuper de moi...

Nous avions fini par sortir de l'eau, mais dans la main. Comme précédemment, j'entendais bien laisser la chaleur ambiante me sécher. Je passai toutefois ma main libre dans mes cheveux pour qu'ils ne restent pas collés à ma peau. C'est ce moment que choisit l'australien pour récupérer son téléphone. Et il me demandait la permission. Trop mignon ! Enfin, tout cela n'était qu'une formalité, je n'allais tout de même pas me priver de mon seul moyen de communication verbale, n'est-ce pas ?

Le téléphone récupéré et la planche laissée plantée sur la plage, nous nous dirigeâmes ensuite vers les dunes. Sérieusement, des dunes. Quitte à perdre de la place, autant proposer plus de logements de type bungalow, non ? Enfin, je n'étais pas architecte, peut-être étaient-elles là pour faire plus « réel » ? Allez savoir. Tout en marchant, j'attrapai le téléphone et commençai à y pianoter le plus vite possible. Non je ne voulais pas lâcher sa main trop longtemps, c'est un crime ?

*Alors Gordon, dites-moi un peu à qui j'ai affaire.
Profession ? Hobbies autres que le surf et la drague ? :p*
Revenir en haut Aller en bas
Lycan bionique

avatar

Caitlin Millar
Lycan bionique

Inscription : 29/06/2015

À SAVOIR
Âge : 21 ans
Couleur de parole : bold cc00ff
Dons:
DonsTypeNiv
1Force04/10
2Bestialité02/10
3Piratage07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 24 Juil - 3:35

J'ai bien dû me faire comprendre, parce que la Belle au Bois dormant, réveillée depuis, n'as pas cherché à savoir pourquoi un mec portait un prénom bien féminin. C'était tout ce à quoi je pensais en disant "pas de question", et donc les autres questions m'ont pas dérangé. Au contraire. Après avoir fait bien gaffe à vérifier que Ash était bien relevée, avec encore plus d'attention maintenant qu'elle avait expliqué que son bracelet la rendait – probablement – hyper sensible physiquement. Je suis pas particulièrement balaise, et ma force je la contrôle bien, elle au moins, mais je restais une louve, enfin un loup, donc assez bourrin pour lui briser les os au naturel. Si le moindre petit choc pouvait vraiment lui faire mal, je ne voulais pas imaginer ce que moi je pouvais lui faire subir. Oulah, je me suis un peu perdu dans mon explication. Après avoir vérifié que Ash était de nouveau sur pieds et en pas trop sale état, je me suis retourné vers la nouvelle arrivante avec un sourire… un grand sourire. Genre carnassier. Non seulement elle avait esquivé le sujet dont je ne voulais pas parler, mais elle avait trouvé le moyen parfait – sans le savoir, en plus – de doucher l'orgueil insupportable de son pote macchabée. Elles, puisque les questions d'Ash et la blonde avaient la même réponse.

"Eh ben c'est une histoire marrante. C'était ya, quoi quelques mois ?"

En commençant à raconter, j'ai pas pu m'empêcher de couler un regard dans la direction de Julian. Je voulais savoir comment il réagirait en sachant que quelqu'un racontait son instant de faiblesse, surtout moi qui ne manquerait pas d'appuyer sur tous les détails un peu croustillants. Enfin, pas tous en vrai, mais il était pas dans ma tête et pouvait pas savoir. Tout ce qui touchait à son traumatisme et ses problèmes de couple, c'était trop grave et triste pour que j'ai envie d'en rire. Par contre, qu'il avait sauté à l'eau juste parce qu'il avait senti mon odeur et qu'il avait été obligé de voler des fringues parce que les siens étaient trempés, ça, ça ferait une super histoire ! Que j'allais bien prendre le temps de mettre en forme. Histoire de ménager mes effets, je me suis rassit et j'ai repris une gorgée de picole. L'alcool en était pas à me monter à la tête, mais j'étais de bien bonne humeur.

"J'étais en train d'aller faire des courses de fringues quand j'ai senti une odeur de cadavre. Pas une odeur commune, dans une grande ville, et comme j'avais pas rencontré beaucoup de macchabées à l'époque j'ai d'abord pensé à un vrai cadavre, mort pour de bon. Et donc je me suis arrêtée pour aller voir..."


___________________ 
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose05/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mer 27 Juil - 10:25

L'hypersensibilité soudaine de Ash lui donna tout un tas d'idées qu'il valait mieux ne pas énoncer à voix haute. A bien y réfléchir, Kiia étant à proximité, il préféra ne pas y penser du tout.
Pourtant, il aurait bien aimé tenté deux trois trucs, avec ses sens exacerbés, Ash aurait été fort réactive au moindre contact.
Ce qui aurait pu au choix, largement flatter son ego ou le faire beaucoup rire.

Pour éviter un regard de biais à sa partenaire humaine, il chassa très très vite toutes ses pensées et se concentra sur la rencontre en cours. Après les présentations faites et une nouvelle insulte de Caitlin, qui le fit rire à nouveau, la suite des événements s'annonçait bien moins sympathique. Enfin, pour lui.

Entre Kiia qui demandait des informations sur la manière dont ils s'étaient tous rencontrés, Caitlin qui en avait gros sur la patate ou dans le froc à ce moment là et Ash qui s'intéressait au surnom d'Aquaman, il s'apprêtait à passer un sale quart d'heure, voire plus.
Mais on pouvait être malmené et réagir avec classe lorsque l'on était parfait n'est-ce pas ? De toute manière ne disait-on pas que la bave du vilain crapaud n’atteignait pas la blanche colombe ? Et dans le cas bien présent, il ne fallait pas être un génie pour comprendre où se tenait le crapaud et où était la colombe.

Caitlin pouvait bien raconter cette histoire, il n'avait jamais eu honte de sa peur des lycans. Tout vampire normalement constitué aurait dû en avoir peur. A-t-on vraiment envie de copiner avec une créature capable de vous arracher la tête sur un coup de nerf ?
Les loups manquaient tellement de raffinement...que le vampire parfait aurait du en éprouver un peu de pitié.

- Et lorsque j'ai senti son odeur puante de chien mouillé, enfin pardon, je devrais dire de chienne mouillée puisque c'est ce que tu étais à ce moment là n'est-ce pas ? continua-t-il avec un sourire, je me suis jeté dans la Tamise Plouf ! J'ai toujours eu la phobie des lycans, c'est comme ça ! Du coup elle m'appelle Aquaman, vous savez, comme le super héro...je ne pensais pas t'avoir fait autant d'effet Caitlin ! Effectivement, c'est une histoire marrante.

Il lui lança un clin d'oeil avant de rire, puis passa une main dans ses cheveux soyeux ; comme il les aimait lorsqu'ils étaient un peu en bataille à cause de l'eau de mer.
Entre la lycan accoudée au comptoir et les deux bombasses  qui l'accompagnaient, il espéra qu'ils n'allaient pas rester au bar.

- Et j'ai rencontré Ash dans une soirée en boîte.

Il ne s'étendit pas d'avantage. Inutile de préciser qu'ils étaient ronds comme des queues de poêle et qu'elle lui avait proposé un plan à trois. En même temps, il pouvait comprendre son attitude aguicheuse, qui pouvait résister à son charme ?


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Empathe post-mortem

avatar

Ash Woods
Empathe post-mortem

Inscription : 09/03/2016

À SAVOIR
Âge : 180 ans
Couleur de parole : Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion05/10
3Empathie02/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Ven 29 Juil - 13:45

Il y avait un je-ne-sais-quoi dans le ton de Julian qui donnait envie de lui mettre des baffes… Mais oui, effectivement l’histoire du plongeon dans la tamise était assez rigolote, même si Ash ne put s’empêcher de sourire en comparant le vampire à la version Aquaman cinématographique, les deux n’ayant pas grand-chose en commun.

He beh, je ne te savais pas si froussard, railla-t-elle. Tu comptes piquer une tête dans les vagues à chaque odeur suspecte aujourd’hui, ou bien tes superpouvoirs ne se manifestent qu’en eau douce? Puis, se tournant vers Caitlin : Bravo, j’aimerais bien réussir à faire peur à distance comme ça, c’est la classe !

Malheureusement pour elle, les seules personnes qu’elle arrivait à effrayer étaient les clients en retard sur le paiement, ce qui n’était déjà pas si mal. Pour le moment, c’est plutôt elle qui était en mode froussarde, maintenant une distance de sécurité avec chaque individu pour éviter tout coup de coude ou d’épaule et ainsi de se donner à nouveau en spectacle, et accessoirement de morfler pour pas grand-chose. Ce truc était vraiment pénible, mais elle ne se sentait pas en droit de se plaindre, elle au moins avait toujours son vagin bien en place.

Elle rebondit ensuite sur la réponse de Julian à sa blonde amie :
Effectivement, on s'est rencontré au Fabric, et c’est la première fois que je croise Caitlin… Et vous deux, vous vous connaissez d’où ? fit-elle en désignant le duo humain/vampire d'un signe de tête. Il était évident que ces deux-là se connaissaient depuis un certain temps, en tout cas plus qu’un simple plongeon dans la Tamise ou d’un dégraphage de soutif en boîte.


Revenir en haut Aller en bas
Survivant lunaire

avatar

Gordon Matthews
Survivant lunaire

Inscription : 10/02/2016

À SAVOIR
Âge : 30 ans
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Force06/10
2Bestialité01/10
3Survie05/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Mar 2 Aoû - 2:59

Après s’être équipé avec de quoi rétablir la communication, Gordon entraîna son amante du jour vers un magnifique petit coin, leur garantissant un peu plus d'intimité.

Le blondinet était lui même surpris que les organisateurs de cette journée ai poussé le vice du réalisme jusqu'à aménager des dunes de sables. Ce dôme ne semblait décidément pas avoir de fin... A moins qu'une partie du décor soit directement peint sur ce dernier. Auquel cas, les deux tourtereaux auraient une sacré surprise en s’aplatissant le nez contre l'une des parois de la structure. Ce qui casserait tout le romantisme de la scène il fallait avouer.

Lui et Elena avançaient main dans la main, sous le soleil artificiel, profitants du plaisir simple de se retrouver à deux et loin des regards indiscrets pour roucouler et de faire plus ample connaissance.

Dans cette logique, la jeune femme avait déjà récupéré le smartphone de Gordon afin de pianoter dessus avant de lui montrer ses questions. Elle était désireuse de connaitre son métier et ses hobbies.

Gratifiant la demoiselle d'un nouveau sourire, il lui fit signe qu'il désirait s'arrêter de marcher d'abord.

En effet, le lieu où ils se trouvaient semblait parfait pour poser là la conversation. Un petit renfoncement du sommet de la dune sur laquelle ils se trouvaient leur donnaient pleine vue face à la mer. L'endroit avait également l'avantage d'offrir un sur-élèvement au trois quart autour d'eux, qui leur garantissait une certaine tranquillité. Un vrai petit nid d'amour en somme !

" Mon métier ? Je ne sais pas si c'est là une chose à dire à tout le monde ! "

Laissant un instant planer le mystère, il s'assit directement au sol, invitant Elena a venir le rejoindre, dans la position qui lui convenait le mieux, n'ayant toujours pas lâché sa main. Le but étant clairement de profiter de l'endroit pour une petite séance de calins tout en conversant.

Désormais au plus prêt de sa partenaire, il put alors poursuivre, laissant ses bras s'enrouler autour de la taille de la demoiselle.

" Disons qu'avant d'arriver dans ce pays, j'étais militaire... A présent, je vends ces années d'expériences... Je suis plutôt un genre d'homme à tout faire ! "

dit-il avec un petit sourire innocent, malgré tout les sous entendus que laissaient imaginer cette simple phrase.

A prèsent si proche d'Elena, et tout en lui parlant, il ne peut réprimer son envie de lui laisser malgré tout quelques baisers sur la moindre parcelle de peau qu'elle lui offre, et de faire semblant de vouloir mordre son menton d'un air joueur.

Il poursuit.

" Quant à mes hobbies... Eh bien, j'ai une moto de 2016, avec laquelle j'aime me balader et passer pour un vieux nostalgique du début du siècle.

Pour arrondir mes fins de mois, je suis également musicien. Enfin... quand ce n'est pas mon activité principale les mois où le boulot vient à manquer ! Si tu fréquente les bars et les pubs de la ville les soirs de concert, il y a de bonnes chances que tu m'ai déjà croisé sans le savoir !"


Tout en lui parlant, d'une voix doucereuse, il laisse ses doigts remonter le long de la colonne vertébrale de son amante, dans une caresse qui se veut chatouilleuse. Il joue avec elle.

Il approche alors ses lèvres des siennes.

" Si j'avais eu une guitare, j'aurai pu te jouer la sérénade... Même si je suis plutôt violon et Piano d'ordinaire."

Sur ces mots il l'embrasse. Il laisse alors sa main se poser contre la joue de la jeune femme pour accompagner son baiser.

Il a envie d'elle... Mais il a encore plus envie de la connaitre d'avantage. Quelque soit l'issue de cette journée, il compte bien la revoir. Ainsi pose t'il à son tour ses questions dans un murmure, alors que son front est encore contre le sien.

" Et toi ? ... Je te renvoie tes questions... Qui est tu donc Elena ?"



Revenir en haut Aller en bas
Empathe post-mortem

avatar

Ash Woods
Empathe post-mortem

Inscription : 09/03/2016

À SAVOIR
Âge : 180 ans
Couleur de parole : Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose03/10
2Discrétion05/10
3Empathie02/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Dim 7 Aoû - 21:40

Ash était perturbée. Il y avait du soleil, qu’elle n’avait pas vu depuis un sacré bout de temps, la plage, des cocktails, bref tous les ingrédients étaient réunis pour qu’elle passe un super moment façon « sea sex and sun ».

Malheureusement, son état nouvellement acquis ne lui permettait absolument pas d’en profiter : la mer, autant l’oublier si c’était pour piailler à cause de la brûlure du sel sur les muqueuses, le sexe également, car elle n’était même pas sure que cela soit agréable, et sans alcool il était de toute façon beaucoup plus difficile de draguer… Ne lui restait que le soleil, un pauvre soleil synthétique dont elle pouvait à peine profiter, sursautant à chaque fois que quelqu’un passait un peu trop près d’elle.

Valait-il la peine de se mettre la rate au court-bouillon ? Pas vraiment, telle était la conclusion à laquelle était arrivée la vampire. Mieux valait arrêter les frais et rentrer s’isoler seule entre quatre murs, en espérant retrouver rapidement son état d’origine.

Bon, ce n’est pas tout mais l’heure tourne, j’ai du travail qui m’attend ! s’exclama-t-elle pour prendre congé du petit groupe. Oui, c’était totalement faux, mais elle n’avait pas franchement envie de s’étendre en public sur ses états d’âme, et le boulot faisait un bouc émissaire parfait.

Après avoir salué tout le monde et souhaité bon courage à la lycane transformiste, Ash prit la direction de la sortie, impatiente de retirer son bracelet et de retrouver sa vie et son état normal.


Revenir en haut Aller en bas
Canon sous le cambouis

avatar

Elena Harper
Canon sous le cambouis

Inscription : 22/01/2016

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : #99cc00
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité04/10
2Volonté03/10
3Mécanique03/10

MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   Lun 8 Aoû - 10:27

Alors que nous marchions, le surfeur blond et moi, vers un coin tranquille au milieu des dunes, je l'avais questionné pour en savoir un peu plus à son sujet. Après tout, c'est bien lui qui m'avait chuchoté à l'oreille à quel point il avait envie de faire plus ample connaissance, non ? Je ne faisais que lui rendre la pareille. Bon, peut-être n'était-ce pas le type de « connaissance » auquel il avait précédemment pensé, mais c'était la seule que j'autoriserais si on restait allongés sur le sable.

Le téléphone toujours à la main, je m'assis à sa suite, pianotant pendant qu'il parlait. Diablerie, c'est lui qui était handicapé et c'était à moi de me démener pour me faire comprendre ! Enfin, tant que c'était amusant je n'allais pas me plaindre. Et pour le moment ça l'était encore.

J'appris ensuite que j'avais affaire à un ex-militaire. Je me disais aussi que, même s'ils en approchaient, les surfeurs pur jus ne pouvaient pas être aussi bien foutus. Ceci dit, pas mal de militaires faisaient pâle figure devant certains de mes collègues hunters. A croire que je me serais habituée à une telle plastique depuis le temps, mais non, visiblement.

Et voilà qu'il me faisait à nouveau ouvrir grand les oreilles alors qu'il mentionnait sa moto. J'avais entendu dire que les femmes appréciaient généralement les motards sans en comprendre la raison. Moi ce qui m'intéressait chez eux c'était uniquement la moto, à des fins professionnelles. Peut-être les autres femmes voyaient-elles dans ces hommes des rebelles épris de liberté ? Ils n'étaient cependant que des hommes, bien que celui qui se trouvait allongé à côté de moi soit un peu plus mystérieux et difficile à déchiffrer que les autres.

Voilà qu'en plus il était musicien… Tout pour plaire aux femmes chez ce type. Grand, blond, le teint hâlé, surfeur, romantique et musicien. Restait maintenant à savoir si une vraie personnalité se cachait derrière ce sourire ou bien si tout cela n'était qu'une façade. Je pris le temps de réagencer mes notes avant de lui faire part de ma réponse à sa question.

*Moi ? Si je te disais quel est mon métier, nous serions tués ensuite Wink
...
Plus sérieusement (et je suis étonnée que tu n'aies pas noté la crasse sous mes ongles), je suis mécanicienne. Et également nostalgique de vieux véhicules, motos comme voitures, voire même des camions. Tu verrais les camions de pompier des années 1950 par exemple, ce sont des merveilles d'inventivité pour cette époque ! Et ceux du début du siècle aussi même si on s'en rend moins compte puisqu'ils n'ont pas tant changé depuis.
Mais je m'égare. Mon métier, ma passion… Je passe quasiment ma vie dans mon garage. Tellement que mon appart' est carrément spartiate ! Je n'y vais que pour dormir.*


Je lui mis le téléphone sous le nez et profitai du temps qu'il allait passer à lire pour m'épousseter un peu. J'avais beau avoir été élevée et entraînée à rester parfaitement immobile en milieu hostile, je n'aimais pas sentir les grains de sable s'accrocher à ma peau rendue collante par la chaleur. Puis j'attendis qu'il ait fini, un sourire aux lèvres alors que j'essayais de déchiffrer ses expressions faciales successives.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event n°3] Brace yourself, beach if coming !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event n°3] Brace yourself, beach if coming !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Lyzbeth Zalender ~ Brace yoursleves, winter is coming.
» Brace yourselves, Hecate is coming
» ❧ EVENT n°12 ♣ Royal Baby is Coming.
» event coupe du monde la semaine prochaine
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VII : Le Requiem :: 
 :: Événements & Concours :: Archives des Events
-