Écouter l'ambiance de Requiem
 

Partagez | 
 

 Meredith Da Silva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mery Mery Boum !

avatar

Meredith Da Silva
Mery Mery Boum !

Inscription : 28/05/2017

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : color=Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Célérité03/10

MessageSujet: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 10:08


État civil

• Nom complet : Meredith Da Silva
• Race : Hunter
• Date/lieu de naissance : Londres, 2 septembre 2043
• Age : 26 ans.

• Adresse actuelle : (on lui a attribué un nouveau logement récemment, une histoire houleuse de cafards et de désinfection...) Quartier sud, Vauxhall.

• Profession : Hunter pour la Guilde. Il lui arrive aussi de prendre des paris de bookmaker lors de combats de boxe clandestine, un extra rare et passé sous silence.
• Statut marital : Celibataire

• Taille / Poids : 1m59, pas 1m60, mais bien 59. Et à chaque visite médicale elle s'évertue à croire que cela va changer. *soupire* 1 centimètre. 1 sacré, foutu centimètre.

"1m59? Pas plus?"
"Non, mademoiselle Da Silva, comme je vous l'ai déjà répété, vous ne grandissez plus à 26 ans..
"En êtes-vous certain? Je veux dire, il est possible que.."
"Je suis formel, tout comme je l'étais durant nos dix précédentes visites..."
"OH oui bon, bon, très bien, très bien.."


• Couleur des cheveux / Yeux : Châtains/bleus

Particularités

• Signe(s) particulier(s) :

Des petites cicatrices sur ses jambes, son ventre et sa poitrine, dues davantage à ses entraînements qu'à ses mésaventures. (Même si elle se plaît à raconter le contraire.)
Un tatouage tout choupi sur sa nuque, représentant un cercle traversé par une ligne horizontale -comment ça, cela n'a rien de "choupi" ?


• Une info importante ? Meredith adore le tricot, et c'est affreux pour préserver son image d'hunter dure à cuire, aussi préfère-t-elle s'y adonner en toute discrétion.


• Crédit avatar : GUWEIZ

Statistiques

Aptitudes

• Discipline 1 : Dextérité 3/10
• Discipline 2 : Volonté 4/10
• Discipline 3 :  Célérité 3/10

• Explications :

Une discipline propre à son physique. Pas bien grande, pas grosse mangeuse, elle avait la manie de marcher sur la pointe des pieds, espérant paraître plus aérienne. Il n'y a rien de surprenant, donc, à ce qu'elle ait développé la capacité de se mouvoir vite, aimant à imaginer qu'elle fut la reine des voleurs, incroyable personnage d'un temps révolu, glissant sur le carrelage de la grande salle de bain "zliiimm!", le regard sauvage, la mine composée par une immense comédie et de..."Bam!" se ramasser de tout son long...
Hum...disons qu'elle a encore de la marge avant de pouvoir maîtriser cette discipline à la perfection.. (Elle peut, les jours de grande forme,  s'élancer à la vitesse moyenne d'un vélo de route..*tousse*)

Contrôle de la Bête



Descriptions

Physique


"Est-ce un homme ?"
"Il me paraît bien jeune, mais, comment dire, es-tu sûre ?"
"Bah non, je n'en suis pas si sûre, mais.."
"Ce sont les habits.."
"J'imagine..."


Pourtant lorsqu'on s' approche d'elle, on est surpris de s'être trompé. Une femme, évidemment, c'en est flagrant ! Malgré les éternels pantalons noirs qui composent sa garde-robe, les tops et t-shirts trois fois trop larges -lorsqu'il ne s'agit pas de sweats- et cet exécrable manteau anthracite lui donnant l'air d'une détective fumant des cigarettes sans filtre, Meredith est une jolie fille (elle ne "fait pas son âge" cependant, et paraît plus jeune). Jolie, mais pas magnifique, époustouflante ou sexy  : c'est une nuance à bien cerner pour réussir à se l'imaginer devant vous. Si on souhaite la représenter avec la plus fidèle des métaphores, Meredith s'apparenterait à la joliesse des bonheurs simples : la "cling cling" du carillon de bois accroché au balcon de son appartement, l'odeur du café de très bon matin, la caresse machinale de votre conjoint lorsqu'il passe derrière vous pour saisir ses clés de voiture...ni plus ni moins qu'une sensation d'épars moments nostalgiques. Des cheveux mal coupés courts qui encadrent un regard aux paupières lourdes, par dessus des yeux d'un bleu juste bleu. (oubliez l'océan, le ciel, les joyaux) Un teint souvent blafard, des oreilles un peu trop grandes pour son visage, une bouche tout à fait banale et un nez mignon bien proportionné -vestige de la beauté naturelle de sa mère, mais qui, chez elle, lui donne juste l'air d'un renard.
Sans doute que si son accoutrement avait été différent Meredith aurait attiré des regards -il faut dire, aussi, que les hommes sont tellement focalisés sur les femmes, non vraiment. Mais c'est à croire qu'elle ne fait littéralement aucun effort pour se mettre en valeur. Pas de maquillage, d'escarpins vernis et de sous-vêtements à la dentelle affriolante. Tout chez Meredith n'est que misère, désordre et indifférence visuelle, à l'image de son appartement dont les cartons toujours pas déballés servent de bureaux ou de porte-gobelets de fortune. Est-ce du potentiel gâché ? Si vous le pensez, vous pourriez être comme cul et chemise avec sa mère.

"My lord, Meredith, encore cet affreux cardigan ?! Quand vas-tu donc te décider à porter un peu de couleurs?! Et ces joues, regarde-moi ces joues! I swear to god, je ne t'ai pas élevée ainsi ma fille, darling, si tu respectes cette distinction propre à notre famille, que ta grand-mère a mis un point d'honneur à m'inculquer, je suis convaincue que... Meredith?
HAHAEM, Meredith-Da-Silva, es-tu au moins en train d'écouter ?!


La célérité a ses avantages quand il s'agit de s'envoler loin des reproches... Chère Meredith, pareille à une plume, donc? Oh non. Un bâton alors ? Il y a un peu de cela oui, de par son aspect planche à pain, on peut la comparer au bois tristounet d'une branche sans fleurs sur l'arbre de la vie. Des pieds aux orteils qu'on aime à enfouir dans le sable pour éviter une honte intersidérale -ou des chaussettes, c'est tout aussi bien- des jambes minces, formant, avec une poitrine au panier de fruits plus mandarines qu'oranges, un ensemble très androgyne.
Mais elle s'en accommode et ne craint pas les miroirs depuis l'adolescence, plus concentrée par la routine d'une existence sans doute courte. -c'est qu'elle a de l'ambition en tant que hunter!


Caractère


J'aurais voulu être cette femme parée d'une rivière de considération, à la prestance naturelle et suffisante que l'on devrait détester, et pourtant il s'avère qu'on ne le peut pas.

Cette phrase inavouée gît dans l’inconscient de notre chère protagoniste. Et nous ne parlons pas là de jalousie ou d'un manque de confiance en soi -on ne pourrait en être plus éloigné-, mais d'un regret fugitif à ne pouvoir arborer ce profil qui force le respect. Chaque meneur possède en lui ce petit bout de caractère admiré : du dédain, de l'intimidation, de l'arrogance, du mystère -traduisez-le comme il vous chante-, mais le constat est là : on ne peut devenir un hunter impitoyable de légende sans avoir un peu de cela en soi.
Et il s'avère que Meredith en est dépourvue.

Elle ne peut même pas prétendre à enfouir des souffrances  : un meurtre cruel de parents, une maladie incurable, un petit frère vampire caché, le suicide inopiné de sa gerbille? Non, rien de tout cela. Oh bien sûr, elle connaît certains soucis, mais des soucis....qui n'en a pas ?
Meredith est incapable de maîtriser ses émotions. Girouette agitée par le vent de ses journées chargées, il devient difficile d'appréhender ses réactions avant que celles-ci n'éclatent à la figure de pauvres innocents. Nerveuse, colérique ? Eh bien...pas véritablement. Il aurait d'ailleurs été plus simple de le croire. Le problème avec Meredith, c'est qu'on ne sait plus en quoi croire: un matin elle est heureuse à s'en damner, le jour d'après elle se traîne sans force jusqu'à son appartement à la manière d'une larve au bord du suicide, puis ramasse à sa porte une lettre expliquant que son colis s'est perdu en route, et alors elle fulmine, froisse la feuille et projette la boule de papier vers le toit en crachant comme un matou sauvage.
Lunatique, à vous en filer la nausée! Après toutes ces explications, le terme 'lunatique" paraît peut-être trop simple, mais les mots n'ont pas toujours pour vocation d'être complexes. Meredith est une inconstante,  pourchassée par son caractère chatouilleux depuis sa tendre enfance.

"Veux pas!"

10 sur 10, superbe vol plané de la cuillère relatant  maints combats lancés par ses consoeurs avant elle pour espérer vider les pots de bébé. Au sol c'était Guernica, les sujets du tableau remplacés par de la purée verte, jadis petits pois, mais surtout futurs déchets.

"Veux pas veux pas veux paaaaaaas!"

"Mery, juste une bouchée..."

Une supplication et un soupir exaspéré de son paternel, un hunter expérimenté et respectable terrassé par un ennemi trop puissant : sa propre fille.

"OUINNNNNN aime pas, pas bon pouah caca caca, c'est caca!"

Le regard d'Argan Da Silva s'illumina d'une idée. Il essuya le coin de la bouche d'une Meredith âgée de vingts-quatre mois -parce que ça lui faisait un peu pitié de la voir grimacer de dégoût de la sorte- puis inspira lentement, avec une précaution non feinte.

"Mery mon coeur..tu sais..si tu finis de manger...papa..papa il veut bien te prêter Synsyn"

et cette dernière s'était alors calmée, ses menottes figées en l'air.

"Sisin ? a droit Sisin?"

Le papa s'était retenu de lever les yeux au ciel.

"Oui ma fille, tu as le droit, tu as le droit."

Croyez-le ou non, mais après cela Meredith ne broncha pas d'un poil. Elle finit tout le pot de bébé sans la moindre expression sur son visage, mâchonnant mécaniquement, les yeux vides et fixés sur un "grand rien" fort inquiétant pour son père. Il n'avait jamais vu telle chose chez une enfant. Comment diable pouvait-on se mettre en "mode veille" de la sorte, si rapidement ?!

Quant à "sisin", il ne s'agissait rien de moins que "Syntyxi", son grand pistolet gravé aux armoiries de la famille . Il eut beau décharger l'arme, qui ne devint rien de plus qu'un jouet morbide dans les mains ravies de Meredith, sa femme lui passa un sacré savon lorsqu'elle l'apprit de la bouche même de sa fille.

"SYNTYXI. Argan tu n'as pas osé?!"

"J'ai ôté le chargeur voyons!"

"Argan!"

"Mais elle ne voulait pas se calmer, qu'est-ce que je pouvais faire ?!"



Vous voyez à quel point Meredith n'est pas une fille facile ? Et si elle n'a pas réussi à changer du haut de ses deux ans, soyez sûr que cela ne commencera pas aujourd'hui !

Malgré cet aspect récurrent de sa personnalité, elle possède des attraits inaltérables qui font qu'elle est Meredith, et pas une bipolaire internée.
Jamais satisfaite, elle veut se dépasser et supporte mal l'échec. Elle se complaît dans le rôle de la fille un peu étrange, pas féminine et asociale, avec sa manie d'arborer un visage maussade lorsqu'elle marche, et de s'habiller comme un épouvantail fier d'effrayer les piafs. Elle adore fumer aussi, trop. Elle se fiche pas mal des risques d'un cancer, convaincue qu'elle ne fera pas de vieux os.
Il serait cependant idiot de la croire inoffensive : Meredith aime se battre, tant et tellement que les missions "de surveillance" l'ennuie à mourir et qu'elle préférerait avoir à botter les fesses des vampires inconscients! Peu importe qu'ils soient plus vieux, plus expérimentés, plus sexy avec leur regard, hypnotisant, Meredith ne les trouve pas tellement attrayants. Elle se comporte comme une dresseuse de félins prête à tapoter la tête du tigre docile, mais en n'oubliant jamais qu'il restera un être imprévisible : une bête. Vision extrémiste et sans doute injuste, mais Meredith n'a jamais fait dans la demie mesure après tout...
Femme entière donc, elle se dévoue pour les gens qu'elle aime, prête à prendre des risques inconsidérés. Sa loyauté pour la Guilde est sans faille.

Généralement, après son job -vous savez, le maintien constant d'un équilibre entre tout ce petit peuple- Meredith n'aspire qu'à s'engouffrer dans le renfoncement rassurant de son appartement. Elle s'assoit et observe les piétons sous sa fenêtre, tout en soufflant la fumée de sa cigarette, et...elle réfléchit au sens de sa vie éphémère.
A-t-elle un poids réel sur cette terre ?
Fait-elle vraiment une différence en tant que hunter ?
Une pensée dans un espace-temps très bref, solitaire, mais rassurée de l'être, et c'est assez pour qu'elle le perde, justement, ce sens de la vie. Aussi elle le laisse s'envoler et se dirige vers une idée plus salvatrice et moins angoissante: sa douche et son eau chaude.



Possessions


Son arme : SYNTYXI (elle l'écrit toujours en majuscule), que son père lui a léguée. Le bien le plus cher aux yeux de Meredith. Elle ne peut songer à s'en séparer, même au moment de dormir. -cran de sécurité, oreiller, et good night! Le pistolet ressemble, à bien des égards, aux Beretta 92 ...mais l'apparence est plus noble, à l'image de sa matière. SYNTYXI est une merveille d'ingéniosité. Au moment de tirer, la puissance du coup crée un petit miracle : les balles glissent dans le canon à l'alliage originel et s'en imprègnent.

"Comment ? Comment ce truc...s’imprègne exactement ?" avait-elle soufflé devant son père de manière quasi religieuse, ne pouvant détacher son regard de l'arme magnifique. Les gravures sur le manche lui renvoyaient des clins d'oeil magnétiques.

"Ah ça, Mery...Si je connaissais tous les secrets de ce métal, j'aurais moi-même refondu SYNTYXI pour une épée et..."

"Une épée ?!" s'était écriée Meredith, outrée. Âgée de 15 ans, elle avait serré l'arme contre sa poitrine comme si elle craignait que son père ne mette ses paroles à exécution.

"Hors de question de la faire fondre! Ni maintenant, ni jamais! Une épée, non, mais franchement! Cette arme est parfaite! Elle est...juste...wow."

Et il avait alors éclaté de rire.




Histoire

Entourage


Des collègues de la guilde.
Ses parents. (à la retraite, ils ne travaillent plus pour la guilde.)
Son oncle Bart, le frère de son père, et son cousin Ted.
Une gerbille nommée "la gerbille".
Un chat nommé "Pouf" : pourquoi Pouf ? Parce que c'est le bruit qu'il fit quand il s'écrasa sur un balcon à demi mort et que Meredith le sauva et l'adopta. Les gens ne sont pas très nets et, parfois, ils balancent des chatons du haut d'un immeuble et ceux d'en dessous se coltinent le ménage...ça la dépasse encore, ce genre de comportement.


Histoire



Un couple : une femme, un homme, rien d'original chez les êtres humains! Ils s'aimaient d'un amour pratique et rassurant, loin des clichés de Love story qui font soupirer les donzelles aux hormones bouillonnantes. Tous deux hunters, ils étaient d'abord devenus amis avant de boire trop de martinis et de se rendre compte, le lendemain, qu'ils se correspondaient bien sous les draps. Le père de Meredith, Argan Da Silva, était un homme au physique passe-partout, peu superficiel, mais sensible. Fils de hunters, son père portugais et sa mère anglaise, il comprit vite que les contes de fées étaient fictifs. Il s'était imaginé bâtir une expérience forte auprès de ses parents, mais il devint orphelin à l'âge de douze ans. Le genre d'injustice qui vous change à jamais.
La mère de Meredith, Syndra Woolbury, originaire d'une famille de hunters anglais plus stricts et à cheval sur le protocole, était une femme magnifique. De celle que l'on voit au cinéma et qu'on ne croit pas réelle. Pourtant des deux, ce fut bien Syndra qui fit le premier pas.

"Ton père a un charme fou, et puis il est drôle..." lui avait-elle un jour confié -pas franchement le genre de concessions qu'elle avait souhaité entendre de la bouche de sa mère, hum hum.

Bref, Meredith est née : une nuit particulièrement froide pour un simple mois de septembre. Elle a grandi aussi, irrémédiablement, malgré l'espoir qu'avait sa mère de garder sa poupée petite et adorable. Une poupée passionnée pour les coups : de poings, de pieds, de tête, de coudes... (et on peut continuer longtemps comme ça!) Une sacrée sauvageonne allant battre le pavé de ses a-do-ra-bles souliers et que son père tentait de rattraper, son visage marqué par les cernes et l'anxiété.

"Je crains de la perdre un jour, Syndra" avait-il avoué en retenant un bâillement, pendant que la petite Mery s’évertuait à arracher la tête de sa énième poupée. Sa femme lui avait saisi la main, un peu inquiète.

"Chéri, notre fille est en très bonne santé voyons, de quoi parles-tu?"

Il l'avait regardée, éberlué, ses yeux grands ouverts injectés de sang à cause de la fatigue.

"La perdre, Syndra, au sens propre du terme! Cette chipie s'enfuit à la seconde même où on tourne le dos!"


Il avait raison, Meredith ne tenait jamais en place. D'ailleurs, dès le moment où elle apprit à parler, ellle ne s'arrêta plus!

"Dis Papa, papa, dis papa, diiiiiis ?! Oncle Bart il a dit on est des hunters. Mais dis papaaa, c'est quoi un hunteeeer ?"

"Eh bien hum, ma chérie, un hunter c'est..."

"Et dis, pourquoi nous on est des hunters?"

"En fait, vois-tu, la raison pour laquelle on..."

"Et dis, les gens dehors, ils sont pas des hunters?"

"Je..."

"Et les vampires, c'est des moonnnnstres?"

"..."

"Et et et aussi, nous, on va tuer les monstres ?"



Oh joie, oh merveille. Inlassable tourbillon surexcité avec des bleus sur les genoux, elle rentra même un jour l'oeil gonflé, ses poings de gamine de huit ans serrés très fort.

"Bon sang, Mery! Mais que s'est-il donc passé ?!" s'était écriée sa mère, une main sur sa bouche.
Elle qui souhaitait que Meredith devienne une fière hunter, belle et admirable, elle ne put détacher son regard de ce futur coquard : preuve ultime que Meredith changeait trop vite, et pas comme l'aurait voulu sa mère.

"Laisse-moi chercher de la glace!"

Et tandis qu'elle fouillait maladroitement dans le congélateur, Meredith posa ses fesses endolories sur le canapé du grand living-room.

"C'est Ted qui a commencé!"

"Ted? Le fils de l'oncle Bart?" répéta-t-elle sans comprendre.

Meredith acquiesça en silence tandis que sa mère se dirigeait vers elle avec un sac de petits pois surgelés.

"Et?" lui demanda-t-elle fébrilement, et de s'asseoir à ses côtés pour lui tamponner le visage.

"Il m'a dit : "tu joues la euuh..caïd je crois, mais tes parents, c'est rien que des hunters trop nuls!"

Elle grimaça un peu quand sa mère retourna le sac congelé dans l'autre sens sur sa face tuméfiée.

"Après même il a dit...tu te prends pour la célèbre madame Gilmore, mais tu sais pas te battre!"

Sa mère attrapa la main de sa fille et lui fit tenir le sac de petits pois.

"Garde ça sur ton oeil."

Meredith obéit  sans broncher, et ajouta :

"J'étais trop trop trop énervée...alors je l'ai tapé dans le visage, paf!"

"Meredith!"

Elle haussa des épaules au reproche de sa mère.

"C'est sûr je suis petite, même papa il m'a dit de faire attention devant les plus grands que moi, mais comme tu dis souvent, maman, ça valait le coup!"

et alors elle adressa un incompréhensible sourire à sa mère.

"haha....ça valait le coup! un COUP, tout pareil que ce que je lui ai fait!"

Cette dernière soupira, les sourcils froncés.

"Mery...tu dois arrêter ce genre de choses."

"Quoi ? c'était pas marrant ?"

"Non! Notre objectif est de former un groupe solide, soudé. On évite de se battre entre nous, nous ne pouvons pas nous le permettre."

"Mais quand je m'entraîne avec papa ou t..."

"Les entraînements portent bien leur nom, Meredith! J'aurais été moins inquiète si tu m'avais parlé d'un accident lors d'un entraînement. Mais ça c'est...tu ne dois plus le refaire."

Meredith se renfrogna. Elle se garda bien de lui dire que si elle en venait à recroiser Ted, elle ne se gênerait pas pour le frapper encore. Sans doute sa mère le devina, car elle soupira une nouvelle fois, la tête penchée sur le côté pendant qu'elle ramenait une mèche derrière l'oreille de sa fille.

"Je crois que ton père et moi allons avoir du pain sur la planche..."




En réalité, ce que Meredith n'avait pas compris -car elle était trop jeune, trop naïve- c'est qu'elle était gâtée en comparaison de ce que d'autres pouvaient endurer au quotidien. Les entraînements n'étaient certes pas une partie de plaisir, mais Meredith possédait un trop plein d’énergie en constante demande de s'exprimer et son père veillait à sa santé. Il savait comment l'encourager et la calmer, un exploit au vu de son caractère extrême. Aussi, elle attendait toujours sa journée avec impatience, plus difficiles pouvant être les épreuves.
En cela, son cher cousin Ted la jalousait. Elle avait le droit de crier, de frapper du pied, de dire "NON", et son père ne la punissait pas comme...comme le faisait Bart. Ted n'avait pas eu la chance de grandir avec un père aimant et amène. Aussi, tomber sur Meredith et son minois souriant, arrogant, semblant ô tellement fière de s'entraîner avec un gentil papa, lui fit détester tout ce qu'il avait pu apprécier chez elle.
"Pourquoi je suis né dans la mauvaise famille ? Pourquoi il a fallu que ce soit son papa à elle, et pas le mien?".

Plus le temps passait, plus l'échéance s'approchait, galopante. Tôt ou tard, Meredith devrait faire ses preuves. Et bien que sa mère l'aimait plus que tout, elle ne pouvait s'empêcher de culpabiliser. Un soir d'été à la chaleur accablante, allongée aux côtés de son mari, les mots qu'elle ressassait tant s’échappèrent malgré elle.

"J'ai peur que son hyperactivité devienne sa perte. Je crains que nous l'ayons trop ramollie et qu'elle s'éloigne de ses objectifs. Ma mère m'en tient rigueur sans cesse, Argan, sans cesse....Elle me dit "Syndra je ne te reconnais pas! Où est donc passée l'implacable jeune femme, la guerrière farouche, la fine lame ?!"
Elle pense que je suis devenue faible devant ma fille, elle m'a même proposé de prendre l'enfant...Je ne peux pas la lui laisser, je n'ose imaginer de..."

"Chut, chérie...chut"  Il lui caressait les cheveux, les sourcils froncés. Il inspira un instant pour moduler sa voix et ne pas laisser percer toute la colère que lui inspirait sa belle-mère.

"Tu as ce don incroyable d'aimer, d'aimer plus que quiconque. Ce n'est pas une faiblesse."

Elle se retourna vers lui, sa tête toujours posée sur son torse.

"Mais si elle n'était pas prête, Argan ? S'il est vrai que nous l'avions trop couvée..."

Il lui adressa un sourire malheureux mais attendrissant. Ses deux mains larges et usées par le temps saisirent le visage magnifique de sa femme, et il plongea ses prunelles d'où pétillait cette profondeur caractéristique - la couleur d'un vert bouteille, une bouteille emportant des messages dans la mer azur tumultueuse : les yeux de Syndra, les mêmes que ceux de leur enfant..

"Syndra....Écoute-moi bien.
Notre fille, elle deviendra forte, et elle fera honneur à nos deux familles. Elle fera aussi honneur à mes parents assassinés et à ton père tombé sous l’exercice de ses fonctions. Elle sera ce soleil qu'aujourd'hui on ne voit plus. Je le sais, et tu dois lui faire confiance."


Était-ce la puissance de cette confiance qui permit à leur fille de se débrouiller, et de devenir docile et dévouée à la Guilde ? Qui peut le savoir.
Une chose est sûre cependant :  parler de "soleil" pour désigner la face cathartique de Meredith n'est pas très approprié...











Derrière l'écran

• Comment avez-vous découvert le forum ? Pourquoi l’avoir choisi ?

de partenariat en partenariat. Je l'ai choisi parce qu'il est superbe. On sent transpirer l'amour de l'écriture. Et puis c'est tout noir, et moi j'adore quand c'est tout noir : le fofo, le contexte, des ruelles où tu risques de t'éclater à te faire éclater lors de combats! Aussi vous  semblez tous instruits, sereins et matures, et je suis un peu l'exemple du boulet (je dis lol mdr et j'utilise du sms sur les CB, mais pas ici, i swear, je vais me surveiller, siiivousplait me lancez pas des patates, jvous le promets!  Laughing ).)

• Êtes-vous très actif ? Moyennement actif ? Très occupé IRL ?

Très occupée IRL, mais très productive dès que j'ai un moment de libre!

• Si vous veniez à disparaître définitivement, que devons-nous faire de votre personnage ? (le considérer comme mort, le mettre en prédéfini, etc.)

*signe la fiche et la redonne au médecin* Ah, mais it's black friday !Vous pouvez tout prendre d'elle, y compris sa dignité : sait-on jamais, si vous avez envie de la rendre clocharde borgne atteinte de maladies de peau, je suis tout pour!

• Une remarque ? Un commentaire ?

Ben voilà, super, j'écris des patés, je suis désolée. J'ai dû faire des incohérences scénaristiques aussi (je dis ça parce que j'en fais tout le temps sur mes fiches!)

• Avez-vous bien signé le règlement ?
yup
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de loup-garou

avatar

Lux McArthur
Coeur de loup-garou

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 20
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Manipulation07/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 10:50

Welcome Cool







"Le plus grand ennui, c'est exister sans vivre."
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
SDF du VII

avatar

Julian Blake
SDF du VII

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 137 ans
Couleur de parole : #ffcc33
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose07/10
2Discrétion02/10
3Célérité07/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 13:39

Welcome !! (bis)


"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King. -
Haunted
Revenir en haut Aller en bas
Télépathe Frigide

avatar

Kiia L. Lönnrot
Télépathe Frigide

Inscription : 18/02/2015

À SAVOIR
Âge : 24 ans
Couleur de parole : #99ccff
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Télépathie05/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 14:51

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !


 
Kiia's Theme

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Baby Blue

avatar

Andi Wilson
Baby Blue

Inscription : 20/12/2015

À SAVOIR
Âge : 23 ans
Couleur de parole : #ff6600
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose06/10
2Discrétion04/10
3Super Force04/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 17:00

Bienvenue par ici o/
Revenir en haut Aller en bas
Héritière effacée

avatar

Alice de Calcin
Héritière effacée

Inscription : 24/10/2015

À SAVOIR
Âge : 22 ans.
Couleur de parole :
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité04/10
2Volonté04/10
3Agilité04/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 17:05

Bienvenue ici !
Bon courage pour ta fiche pig
Revenir en haut Aller en bas
Mery Mery Boum !

avatar

Meredith Da Silva
Mery Mery Boum !

Inscription : 28/05/2017

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : color=Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Célérité03/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 19:16

woooo, merci pour cet accueil ! bunny
j'crois avoir terminé (et je pressens des erreurs de contexte, advienne que pourra!)

(vous avez de chouettes smileys  party )
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 28 Mai - 22:39

Bonsoir Meredith,

nous te souhaitons la bienvenue et te remercions par avance de patienter un peu, nos commentaires arriveront dès que possible =)


I'm The Smog... you can't escape, I'm everywhere. Like thousand of nightmare birds, I'm watching you...
Revenir en haut Aller en bas
Em'Omega

avatar

Zackarito Fox
Em'Omega

Inscription : 04/11/2016

À SAVOIR
Âge : 33 ans (Mars 2036)
Couleur de parole : #AFA27B
Dons:
DonsTypeNiv
1Force03/10
2Bestialité03/10
3Détresse05/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Lun 29 Mai - 9:02

WXelcooommme !!!
Alors comme ça on n'arrive pas à cohabiter avec les cafards ? Petite nature Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Mery Mery Boum !

avatar

Meredith Da Silva
Mery Mery Boum !

Inscription : 28/05/2017

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : color=Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Célérité03/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Lun 29 Mai - 11:28

( Zackarito, au début c'est marrant : ça croustille dans les plats et chatouille sous les draps. Mais avec le temps on s'en lasse vite. bunny )

merci à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Mar 30 Mai - 22:27

Bonsoir Meredith,

merci d'avoir patienté.
Dans l'ensemble nous n'avons pas grand chose à redire à ta fiche, contrairement à ce à quoi tu t'attendais peut-être ^^.
Juste quelques détails à ajouter sur deux points :

- Concernant son don :
Nous souhaitons juste que tu précises un peu les limites de ta célérité. D'après ta description, nous avons conclu à une vitesse de pointe de 30km/h les jours de grande forme. Est-ce que ta célérité te permet seulement de courir vite ou bien tous tes gestes se voient-il accélérés ? Si c'est le cas il faudrait nous préciser là aussi la différence avec une personne normale (genre 2 ou 3 fois plus vite que la normale par exemple).

- Concernant sa famille :
Ses parents sont-ils à la retraite ? Travaillent-ils toujours pour la Guilde mais plus sur le terrain ? Pourrais-tu nous en dire plus ?

Voilà tout,
nous attendons ton retour =)


I'm The Smog... you can't escape, I'm everywhere. Like thousand of nightmare birds, I'm watching you...
Revenir en haut Aller en bas
Mery Mery Boum !

avatar

Meredith Da Silva
Mery Mery Boum !

Inscription : 28/05/2017

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : color=Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Célérité03/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Mar 30 Mai - 22:42

hello

rien de plus ? c'est une première, ouvrons le champagne !

- elle court juste vite, c'est tout. Je peux éviter les délires d'écriture, et reformuler tout ça si vous voulez.

- j'avais peur de faire une gaffe pour la retraite, comme j'ai lu que normalement les hunters vivent pas très vieux, je me suis dit "chut! tu en parles pas, c'est tabou!" haha. J'ai ajouté qu'ils étaient retraités et qu'ils ne bossaient plus pour la guilde. (je savais pas que c'était possible Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
Master of London

avatar

The Smog
Master of London

Inscription : 10/05/2009

À SAVOIR
Âge : Vieux
Couleur de parole : #A61E1E
Dons:
DonsTypeNiv
1
2
3

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Sam 3 Juin - 21:12

Bonsoir,

tes modifications nous conviennent.
(Et oui c'est possible d'être retraité de la Guilde, tous les Hunters ne meurent pas en mission heureusement, mais disons qu'il y en a peu ^^).

Nous sommes ravis d'accueillir cette jeune Hunter prometteuse !
Félicitations pour ta validation !


Tu peux désormais te lancer dans le jeu, nous te rappelons cependant que :

- Même s'il n'y a pas de limite de RP simultanés, tâche d'être cohérent et maître de tes capacités à pouvoir répondre à tes partenaires ;
- Tu peux lancer un Rp libre et attendre que quelqu'un te réponde ou bien faire une demande dans la section appropriée ici ;
- Tu peux également te servir des missions disponibles pour ton premier Rp , plus d'informations ici ;
- N'oublie pas de remplir ton carnet de bord et ta fiche d'évolution au fur et à mesure de ta progression dans le jeu. Cela permet aux autres joueurs de voir où tu en es ;
- Si certaines choses restent floues, n'hésite pas à contacter un membre du Staff qui prendra à coeur de te répondre rapidement ;
- Reste le plus important pour nous, te souhaiter la bienvenue et un excellent jeu sur notre forum =)





I'm The Smog... you can't escape, I'm everywhere. Like thousand of nightmare birds, I'm watching you...
Revenir en haut Aller en bas
Barmaid endettée

avatar

Melissa Marshall
Barmaid endettée

Inscription : 28/09/2016

À SAVOIR
Âge : 84 ans
Couleur de parole : #33cccc
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose04/10
2Discrétion02/10
3Clairvoyance05/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 4 Juin - 8:54

Bonjour,

Félicitations pour ta validation et bienvenue parmi nous =)


Fiche - Evolution du personnage - Carnet de bord - Couleur de parole : #33cccc
Revenir en haut Aller en bas
Mery Mery Boum !

avatar

Meredith Da Silva
Mery Mery Boum !

Inscription : 28/05/2017

À SAVOIR
Âge : 26 ans
Couleur de parole : color=Plum
Dons:
DonsTypeNiv
1Dextérité05/10
2Volonté04/10
3Célérité03/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 4 Juin - 11:51

merci jolie vampire Very Happy



"Tu connais le sens du mot « Némésis » ? Un juste châtiment légitimement infligé par l’intermédiaire ou au moyen d’un agent approprié, personnifié en l'occurrence par un redoutable salaud : moi." snatch

Merci mon zito-bichonnn pour ce superbe dessin !!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madame de Glace

avatar

Constance de Villèle
Madame de Glace

Inscription : 16/03/2017

À SAVOIR
Âge : 268
Couleur de parole : #666699
Dons:
DonsTypeNiv
1Hypnose02/10
2Discrétion04/10
3Iceberg04/10

MessageSujet: Re: Meredith Da Silva   Dim 4 Juin - 17:23

Bienvenue! Au plaisir, en jeu!


.: † :.
A propos - Errances
Revenir en haut Aller en bas
 

Meredith Da Silva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» #5 : Batista vs Alex Silva
» Duel n°3: Ging VS Silva.
» Interview de Jessica Da Silva.
» Meredith Harper/Gorgone, une Gorgone et humaine assez particulière
» on dit souvent que je suis un mexbilien; TIAGO SILVA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VII : Le Requiem :: 
 :: Présentation des personnages :: Fiches Validées :: Hunters
-